Créer une Alerte

30 ans de FRAC : ça suffit ?

numéro 110
date 11/2011
magazine Artension
périodicité bimestriel
Univers Arts
partager
kiosque

Ouh, ouh! Halloween n'a jamais été destiné à faire les choux gras des vendeurs de masques et de friandises. A l'origine, dans le calendrier celtique, cette fête était destinée à célébrer l'entrée dans la "période sombre" de l'année; fin des conquêtes et des rafles pour les guerriers, fin des travaux agraires pour les paysans; temps propice aux événements magiques et mythiques; à l'ouverture sur l'autre monde.

  • Salih Coskun — Par Christophe Averty

  • Thilleli Rahmoun — Par Illeana Cornea

  • Romain Saintonge — Par Christian Noorberger

  • Ingrid Levasseur — Par Marion Kling

  • Pablo Parès — Par Ileana Cornea

  • Jérôme Delépine — Par Frédéric Charles Baitinger

  • Jean Labourdette — Par Patrick Le Fur

  • Olivier de Sagazan

    Sagazan est un grand "ouvert". Travaillé du dedans, il est traversé. Existence saisie à la gorge, il capte les énergies qui désossent les attendus de l'art.

  • Lydie Arickx — Visuels : Alex Bianchi

  • Biennale de Lyon : Une terrible beauté est née — Visuels : Blaise Adilon et Françoise Monnin

    Ainsi titrée, la 11e biennale internationale d'art contemporain de Lyon célèbre le pouvoir de l'imagination. Au programme: l'inquiétude, la mémoire, les armes mais aussi le corps, les graines, les utopies... Soit un grand bric à brac bien inspiré, qui montre de "l'art contemporain" un visage moins guindé que d'habitude. Visite guidée en compagnie de Victoria Noorthoorn, commissaire de l'événement.

  • 30 ans de FRAC : ça suffit ? — Par Françoise Monnin

    Voilà exactement trois décennies que le ministère de la culture a lancé, en France, l'aventure des Fonds Régionaux d'Art Contemporains.
    Artension fait le point sur les faiblesses de cette utopie transformée en système, en compagnie de ses créateurs et de ses acteurs. Artension montre aussi l'utilité et la valeur de cette aventure. Et applaudit ses remises en question.