Créer une Alerte

Les Waters

numéro 20
date 01/2012
magazine Causette
périodicité mensuel
Univers Actualités
partager
kiosque
  • On nous prend pour des quiches — Visuels : Morpheen

    - La bruschetta des lectrices.

    - LEGO rest in peace !

    - Et au milieu coule une barrière.

    - Elle est fraiche ma verge, elle est fraiche !

    - Joyeuses fêtes !

    - Quiche des lectrices : Un pois chiche à la place du cerveau.

    - La prostitution une affaire d'hommes ?

    - Le parfum de l'adultère

    - Quiche des lectrices : Blonde pride.

    - La quiche de tante picsou : Poluera bien qui polluera le dernier !

    - Comment cacher la poussière sous le tapie.

  • Marie-Agnès Gillot — Par Emilie Ducat et Bérangère Portalier

    Voir Marie-Agnès Gillot danser, c'est être frappé par une combinaison rare entre puissance et délicatesse. La question de la féminité ne s'est jamais posée pour elle. Celle de la grâce et de l'harmonie est, en revanche, constante. Précise et raffinée comme une danseuse classique, explosive et forte comme une athlète, un profil détonnant sur la scène de l'Opéra Garnier.

  • Mon ado, ce génie

    Il est grand, il est tout mou et il passe sa journée vautré devant la télé. Lui : votre adolescent que vous ne supportez plus, tellement il a l’air d’une nouille. Eh bien, accrochez-vous à votre siège ! Il y a du Einstein dans ce grand benêt.

    Un coussin sous la tête, deux autres sous chaque bras et les pieds sur la table basse, que vous le croyiez ou pas, votre asperge de gosse ne cale pas ses fesses au hasard dans le canapé. Il réinvente, dans votre salon et par sa seule intuition, la zero-gravity position, celle que l’astronaute adopte quand il flotte en apesanteur dans sa capsule.

  • Pourquoi 2012 n'y changera rien — Par Marc Endeweld et Lucile Marbeau · Visuels : Sébastien Calvet / Fedephoto

    Alors que la société française voit évoluer les rapports femmes-hommes et se métisse, la classe politique semble plus que jamais éloignée de son électorat. Quelle place pour les femmes ? Les non-blancs ? Les jeunes ? Et à trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, qu’en disent les candidats ? Du Front de gauche au FN, en passant par les Verts, nous avons écouté leurs réponses.

  • La préfécture — Par Adélaïde Robault · Visuels : Marc Chaumeil

    Arrestations d’enfants à la sortie de leur école, expulsions de squats, démantèlements de camps roms… Les préfets sont-ils devenus des policiers zélés, ou appliquent-ils seulement la politique sécuritaire du gouvernement ?

  • Marion du Faouët — Par Anne-Laure Pineau · Visuels : Robert Demach

    La Bretagne est une terre nourrie d’histoires et de légendes, de farfadets et de chevaliers. Mais connaissez-vous Marion du Faouët, dite la Catin rousse ? À la veille de la Révolution, aidée de sa bande, la belle justicière fauchait les bourses des nantis en faveur des démunis. Oyez, bonnes gens, l’histoire d’une petite mendiante devenue la femme la plus puissante de la Cornouaille.

  • Les waters selon Causette — Par Liliane Roudiere, Antonio FIischetti, Élodie Mielc Zereck · Visuels : Christophe Meireis

    Petite Sociologie des toilettes.
    Caca boudin, ou le jeu de mots originel
    Les pictogrammes en sept leçons
    Trop de queue chez les filles
    Un bel "organe"
    Boulot de chiottes

  • 3 Pays, 3 femmes, 3 tribunes : Printemps arabe, hiver incertain — Par Johanna Luysse N & Sid Rouis · Visuels : Aude Os Nowycz

    Le Caire -Maha, 33 ans, prof d’anglais
    Tunis - Lina, 28 ans, cyberactiviste
    Tripoli - Gahida, 32 ans, prof de statistiques

  • Les tests de paternité en ligne — Par Lucie Sarfaty · Visuels : Marie Liesse

    Mater semper certa est, pater semper incertus : la mère est toujours certaine, le père toujours incertain. Aujourd’hui, l’adage antique est obsolète. De nouveaux tests de paternité permettent de vérifier la compatibilité génétique d’un foetus avec son géniteur présumé, et ce, dès la dixième semaine de grossesse !

  • Cherchez l'experte — Par Bérangère Portalier · Visuels : Aldo Sperber

    Des chiffres qui n’étonnent plus personne, mais qui remettent bien les yeux en face des trous. En 2011, les médias français ont, comme d’habitude, complètement ignoré les femmes expertes, préférant interroger des hommes. Sur 1 007 experts référencés, seules 185 femmes ont été sollicitées, soit un taux de présence de 18 %. Avec une petite pointe pour la radio (23 %) et un fond de panier de 15 % dans la presse écrite. Vous espériez mieux ?

  • Haïti, deux ans après — Par Margot Loizillon · Visuels : Dorine Van Ophalv Ens

    Dans le bidonville de Grand-Rue, à Port-au-Prince, la quinzaine d’artistes du collectif Atis Rezistans se prépare à accueillir la deuxième édition de sa Ghetto Biennale, deux ans à peine après le « 12 ». 12, un simple chiffre pour évoquer cette journée du 12 janvier 2010, qui a emporté près de 250 000 Haïtiens dans un violent séisme. « Ayiti chérie », de son petit nom, continue pourtant de vivre, de survivre. La biennale est l’occasion pour une cinquantaine d’artistes étrangers de venir à la rencontre de ces « résistants » qui, malgré une immense précarité, n’ont jamais perdu leur envie, ce besoin de créer.

  • Usines Parisot — Par Leila Minano et Julia Pascual · Visuels : Axelle De Russé

    On les a appelés « les » Conti, « les » Molex, « les » Goodyear… Il y en a tellement, des ouvriers jetés sur le carreau, que leurs noms, un temps dans la lumière d’un pneu qui brûle, se mélangent, puis se perdent dans une amertume indistincte. C’est autour « des » Parisot – des centaines d’employés marqués par le patronyme, ô combien symbolique, de la présidente du Medef.Causette a croisé leur route pour constater, une fois encore, que les dures lois du marché avaient été un peu poussées au train.Nos reporters ont suivi l’histoire de deux usines ayant appartenu au groupe Parisot. La première a fermé, la seconde est au bord du dépôt de bilan. Au bout de l’enquête : des soupçons de faillite frauduleuse et de délocalisation masquée. Voyage dans la jungle du capitalisme froid, sous le soleil pâle du nord de la France, là où l’argent fait loi, là où les gens ne comptent pas.

  • Paul Watson — Par Julia Pascual · Visuels : Claire Martin / Oculi / Agence Vu

    Cofondateur de Greenpeace, aujourd’hui à la tête de l’ONG Sea Shepherd, le capitaine Paul Watson est un activiste dédié, à la vie à la mort, à la protection des océans et des espèces maritimes. Avec une armada de bénévoles et une flotte de navires impressionnante, il vient de mettre le cap sur l’Antarctique, à la poursuite des chasseurs de baleines.