Créer une Alerte

numéro 18

numéro 18
date 06/2012
revue D'Art & de Culture
périodicité trimestriel
Univers Arts
partager
kiosque

Cet été, le programme des expositions-événements bat son plein à Monaco. Les plus grands artistes internationaux sont à l’honneur en principauté : Yan Pei-Ming, Thomas Schütte, Sol LeWitt... Sont abordés la question du portrait, le statut de l’artiste, ou l’art du grand, à découvrir notamment au Grimaldi Forum Monaco, à l’occasion de l’exposition Extra Large, œuvres monumentales du Centre Pompidou à Monaco.
Le numéro 18 de d’art & de culture s’intéresse aux partis pris et aux réflexions des peintres, des plasticiens, mais aussi aux points de vue des auteurs, des metteurs en scène et des compagnies contemporaines...

  • Yan Pei-Ming: free portraits — Visuels : André Morin

    Yan Pei-Ming is known all over the world for his large-scale black and white or red and white portraits, particularly his rendition of the famous portrait of Mao. His work addresses the construction
    of identity and history.

  • Les actes sculpturaux de Thomas Schütte

    Cet été, le Nouveau Musée National de Monaco propose une double exposition consacrée à l’oeuvre de l’artiste allemand de renommée internationale Thomas Schütte, en collaboration avec le Castello di Rivoli, grand musée d’art contemporain situé tout près de Turin.

  • L'art du grand

    Extra Large, oeuvres monumentales du Centre Pompidou à Monaco : une exposition-événement hors norme à découvrir cet été au Grimaldi Forum Monaco.

  • L'été de la culture à Monaco

    Avec la nouvelle saison de spectacles du Fort Antoine dans la Ville et le 7e Festival International d’Orgue de Monaco, la Direction des Affaires Culturelles de Monaco continue d’affirmer sa volonté d’organiser des événements de qualité à partager tout l’été.

  • En faveur d'un théâtre vivant, populaire et pluriel — Visuels : Compagnie Tandaim

    La 42e saison de spectacles du Fort Antoine dans la Ville accueille les propositions de six compagnies de théâtre qui peuvent s’interpréter comme autant de regards singuliers.

  • Monaco en danse — Visuels : Marie-Laure Briane

    Depuis fin 2011, la compagnie des Ballets de Monte-Carlo, le Monaco Dance Forum et l’Académie de Danse Princesse Grace forment une même entité culturelle. Le point sur une fusion historique.

  • Devenir danseur

    À Monaco, la danse place la transmission au cœur même de son apprentissage. En venant renforcer la dynamique du regroupement des activités liées à l’art chorégraphique en principauté, l’Académie de Danse Princesse Grace s’émancipe d’un enseignement strictement classique pour proposer une formation en prise directe avec le monde de la création chorégraphique actuelle.

  • L'anatomie du logoscope

    C’est dans un ancien établissement banquier reconverti en bâtiment à vocation culturelle que se niche ce centre de recherche artistique à média multiples propre à agiter la curiosité. Dans le sillage des Ballets russes de Diaghilev, dont il partage le territoire d’élection, le Logoscope revendique la transversalité des pratiques artistiques dites actuelles.

  • L'atelier Ivarson

    Jeanette Ivarson aurait pu être architecte, mais elle a préféré se consacrer au stylisme. D’abord connue pour ses "robes-bijoux " - dont notamment Les Éternelles habillées de cristaux Swarovski - ou ses cuirs peints à la main -, elle poursuit l’affirmation de son style, indémodable.
    Depuis 2012, la créatrice présente une ligne de prêt-à-porter haut de gamme à laquelle elle a donné son nom.

  • Un chef de référence — Visuels : Roberto Recanatesi

    Figure du paysage musical classique international, le grand chef d’orchestre italien Gianluigi Gelmetti occupe depuis quelques mois une place à part au sein de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Rencontre.

  • Gustav Klimt

    Célébration fleuve sur les rives du Danube : Vienne fête le 150e anniversaire de la naissance de Gustav Klimt en douze expositions exceptionnelles programmées durant toute l’année 2012.