Créer une Alerte

J.O culturels 2012

numéro 647
date 06/2012
magazine L'Oeil
périodicité mensuel
Univers Arts
partager
kiosque

Quel point commun Judit Reigl, Pierre Alechinsky, Anselm Kiefer ou Barthélémy Toguo peuvent-ils bien partager ? A priori aucun. A priori seulement, car si la première est née en Hongrie en 1923, le deuxième en Belgique en 1927, le troisième en Allemagne en 1945 et le dernier au Cameroun en 1967, tous vivent une histoire particulière avec la France.

  • Joel-Peter Witkin: La mort lui va si bien — Par Manou Farine

    Une chose est sûre, cet homme-là a le goût des histoires originelles. La première court invariablement d’interviews en biographies et rapporte une même scène inaugurale : l’accident de la route auquel assiste le jeune Joel-Peter, sidéré par la tête d’une petite fille qui vient rouler à ses pieds. Décapitée.

  • Yves Bélorgey - Peintre en barres — Par Philippe Piguet

    Le Chardonnet, le Grépon, la Métare, les Mille… Ce pourrait être là des noms d’oiseaux. Ce sont ceux de barres d’immeubles situées dans des banlieues de villes françaises qu’Yves Bélorgey a peintes et dont ses tableaux portent le nom.

  • Claire-Jeanne Jézéquel - Éloge de la déconstruction — Par Philippe Piguet

    Du mur au sol en passant sur un tréteau, on serait tenté de dire que les sculptures en bois découpé de Claire-Jeanne Jézéquel, ça rampe.

  • Laurent Bourdereau - L'experience collective — Par Stéphanie Lemoine

    Le 13 mai, le domaine de Chamarande inaugurait «La Fabrique», espace destiné à l’accueil des nouvelles réserves du Fonds départemental d’art contemporain.

  • Francesco Bandarin - Protecteur de la culture — Par Anouchka Roggeman

    Depuis sa nomination il y a deux ans, c’est lui le grand patron de la culture à l’Unesco. Né à Venise, diplômé d’architecture et d’urbanisme, professeur puis consultant dans le monde entier, il a été en charge de la sauvegarde de Venise et de l’organisation du jubilé de Rome en 2000 avant d’accéder au poste de directeur du Centre du patrimoine mondial de l’Unesco.

  • Au Salon du meuble la crise a du bon — Par Christian Simenc

    À Milan, le Salon du meuble et son off se sont déroulés du 17 au 22 avril dernier. Compte-rendu de cette cinquante et unième édition.

  • Après celle du Polaroïd, peut-on parler d’une esthétique Instagram ? — Par Anne-Cécile Sanchez

    Le mois dernier, Facebook mettait 1 milliard de dollars sur la table pour acquérir l’application qui propose de modifier l’aspect de ses clichés grâce à différents filtres et « offre une façon amusante et décalée de partager sa vie en photo » via les réseaux sociaux.

  • Cent regards à Saint-Germain — Par Armelle Malvoisin

    C’est l’effervescence dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés qui s’anime pour la 13e édition de sa manifestation de quartier : cent galeries d’art font portes ouvertes durant trois jours dans un esprit festif.

  • Philippe Decouflé : «Bienvenue à Decoufland» — Par Martine Robert

    Le maître de cérémonie des J.O. d’Albertville en 1992 ouvre ce mois-ci, à la Grande Halle de la Villette, l’exposition rétrospective de son travail.

  • Andreas Beyer — Par Sophie Flouquet

    Après l’Italie en 2011, c’est l’Allemagne qui est cette année le pays invité de la deuxième édition du Festival de l’histoire de l’art, organisé du 1er au 3 juin à Fontainebleau. De l’utilité d’un tel festival...

  • God save the british design — Par Christian Simenc

    Institution phare des arts décoratifs, le Victoria & Albert Museum à Londres profite de la tenue des J.O. pour dérouler plus d’un demi-siècle de création « maison », depuis les J.O. de 1948. So british !

  • Berthe Morisot - La peinture souffle de vie

    L’exposition que consacre le Musée Marmottan-Monet à Berthe Morisot est l’occasion de revisiter l’œuvre essentiel d’une artiste trop longtemps considérée comme l’expression simplement féminine de l’impressionnisme.

  • Nicolas de Leyde l’autre sculpteur du XVe — Par Sophie Flouquet

    Il reste un artiste du XVe siècle encore largement méconnu. Pourtant, Nicolas de Leyde (vers 1430-1473) a toute sa place dans l’histoire de l’art de ce Moyen Âge finissant, au même titre que l’un des grands sculpteurs du siècle, le Flamand Claus Sluter (vers 1355-1406).