Créer une Alerte

Numéro 149

numéro 149
date 03/2011
revue La tête en noir
périodicité bimestriel
Univers Polar
partager
kiosque
  • Textes du passé richesses du présent — Par Claude Mesplède

    Les ouvrages relevant du genre policier ont désormais le vent en poupe. Il n’y a pas si longtemps, un livre lu ou vendu sur cinq était un polar. A présent, l’équation est de un livre sur quatre. Ayons la courtoisie de ne pas nous moquer des subtils prophètes qui prédisaient la fin du genre dans les dix ans à venir.

  • Vérité, récit et fiction : le trio infernal — Par Michel Amelin

    Conseil aux amateurs de récits d’histoires criminelles : procurez-vous les livres de la fameuse collection "N’avouez Jamais" publiée aux Presses de la Cité dans les années 70 et dont de nombreux titres mériteraient d’être républiés. Ainsi, René Tavernier (le père du cinéaste), a-t-il traité les célèbres affaires de Mme Steinheil, des docteurs Petiot et Couty de la Pommerais, des Meurtres de la Lande (l’épouvantable couple Myra Hindley et Ian Brady) et celle, moins connue, du Marquis de Nayve qui, en 1883, se débarrassa du fils bâtard de sa femme en le précipitant d’une falaise italienne au terme d’un périple incroyable qu’on pourrait qualifier d’ "initiatique inversé".

  • 24ème salon de BD - Chalonnes sur Loire — Par Jean-Hugues Villacampa

    A l’occasion du 24ème salon de la Bande dessinée de Chalonnes sur Loire le 12 et 13 février 2011, j’ai eu le grand plaisir de mener les interviews de notre confrère Gérard Berthelot dessinateur de "l’affaire Seznec" parue chez De Borée, ainsi que ses deux prestigieux scénaristes : Luc Révillon et Julien Moca, directeur de la collection des bandes dessinées de cette maison d’édition, collection dédiée aux grandes affaires criminelles.

  • Un spécial français — Par Christophe Dupuis

    - La rigole du Diable de Sylvie Granotier. Catherine Monsigny, jeune avocate, fait un peu de bénévolat à Droits pour tous. Elle voit l’association comme un marchepied et le jackpot arrive avec ce qui pourrait s’apparenter à une grosse affaire : Myriam Villetreix, née N’Bissi, qui lui demande de prendre sa défense aux assises. L’histoire paraît simple : Myriam n’a pas de papiers, elle répond à une annonce d’un paysan creusois, vieux garçon dont la mère vient de mourir et qui cherche quelqu’un pour partager sa vie.
    - L’honorable société de Manotti & DOA. 2007, tous derniers jours de la campagne électorale française. Benoît Soubise doit rejoindre son amie chez elle pour un diner avec des invités. Téléphone au volant, erreur d’inattention et c’est l’accident. Rien de grave, tôle froissée, mais obligé d’attendre le dépanneur. Il annule le repas et rentre chez lui. Le retour est agité, la porte de son appartement est ouverte. Il entre doucement, surprend le cambrioleur, pense avoir la situation en main quand un deuxième cambrioleur surgit.

  • Deux romans américains cette fois, un sérieux, et un pour rire — Par Jean-Marc Lahérrère

    Le sérieux c’est Serena, de Ron Rash, un auteur déjà remarqué avec Un pied au Paradis. 1930, du côté des Appalaches, la crise a jeté des milliers d’hommes et de femmes sur les routes, une véritable aubaine pour ceux qui cherchent une main d’oeuvre docile et bon marché. (...)
    Le plus rigolo est un premier polar. L’ange du porno de Christa Faust. Angel Dare se réveille en mauvaise posture : attachée, blessée, enfermée dans le coffre d'une vieille bagnole … La veille elle était la patronne d'une agence qui fournit de jeunes et belles actrices et stripteaseuses pour les clubs et les films porno. Jusqu'à ce que Sam, un vieux copain de l'époque où elle jouait elle-même, l'appelle pour la supplier de venir tourner quelques scènes pour le dépanner. C'est comme ça qu'elle se retrouve dans cette fâcheuse posture.

  • La revue 813 consacre un dossier à Dashiell Hammett — Par Jean-Paul Guéry

    813 N°109. Ce numéro consacre un important dossier à Dashiell Hammett coordonné par G. Denoyers et H. Delouche avec une analyse du style Hammett, une interview de l’éditeur Jean-François Merle (responsable de l’intégrale des nouvelles d’Hammett parue en début d’année chez Omnibus), une interview de François Guérif sur la publication en 1983 d’une édition pirate des nouvelles du grand Hammett et des articles de fond de la spécialiste Natalie Beunat et de Stéphane Michaka.

  • "Le bal des frelons" de Pascal Dessaint — Par Jean-Paul Guéry

    Dans un petit village niché au coeur d’une vallée de montagne d’Ariège vit une communauté rurale pour le moins surprenante.

  • "Coup de feu dans la nuit" de Dashiell Hammett — Par Jean-Paul Guéry

    Auteur-clé dans l’avènement du roman noir américain, Hammett (1894-1961) a commencé sa carrière d’écrivain en 1923 avec une série de nouvelles mettant en scène un détective sans nom, l’Op qui le consacra comme chef de file de « l’école des dur-à-cuire »

  • "Les harmoniques" de Marcus Malte — Par Jean-Paul Guéry

    Avant d’être brûlée vive par deux petits dealers à la solde d’une mafia serbe, Vera Nad était une jolie jeune fille de 26 ans qui avait fuit l’ex-Yougoslavie et ses cauchemardesques visions d‘épuration ethnique.

  • "Never Mort" d’Odile Barski — Par Jean-Paul Guéry

    Alors que toute la profession du cinéma est présente pour honorer la mémoire du célèbre metteur en scène Pierre Santerre, il s’avère que le cercueil est vide et que le cadavre est introuvable.

  • "Simenon et les femmes" de Michel Carly — Par Jean-Paul Guéry

    Spécialiste de Simenon et auteur de nombreux essais très intéressants (Sur les routes américaines avec Georges Simenon - Maigret, traversées de Paris) Michel Carly propose une séduisante relecture au féminin de la vie et de l’oeuvre de celui qu’on a surnommé à tort « l’homme aux dix mille femmes ».

  • "True Grit" de Charles Portis — Par Jean-Paul Guéry

    Dardanelle, Comté de Yell, Arkansas. 1870. La famille Ross exploite une ferme de 240 ha de bonnes terres alluviales sur la rive sud de l’Arkansas.

  • "Eva Moreno" d’Håkan Nesser — Par Jean-Paul Guéry

    Dans le train qui l’emmène dans une petite ville côtière de Suède où elle doit interroger un braqueur, l’inspectrice Eva Moreno fait la connaissance d’une jeune fille très angoissée à l’idée de découvrir son vrai père, un ancien professeur de collège enfermé dans une asile psychiatrique depuis 16 ans après une sombre histoire de détournement de mineur suivie de meurtre.

  • Quand Thrillers et Polars se lancent sur les chemins de la SF et du fantastique — Par Jean-Hugues Villacampa

    Les limites entre le thriller et le roman fantastique sont appelées à marquer le pas. Pour ma
    part, ça ne m’ennuie pas vraiment, juste un problème de rangement de rayons par genre. Résumons. Un thriller où un virus génétiquement modifié est capable d’exterminer un joli pourcentage de la population planétaire(1), pourquoi pas…

  • "A pas comptés" de Chris Costantini. Editions Michel Lafon — Par Paul Maugendre

    « Il existe quelque chose de pourri dans le royaume du Danemark ». Cette célèbre phrase, empruntée à Hamlet de Shakespeare, pourrait être prononcée par le docteur Bures de Médecins sans limites, alors qu’il ampute une gamine dont la jambe a été esquintée par une balle.

  • (Re)découverte - "Requins d’eau douce" de Heinrich Steinfest — Par Gérard Bourgerie

    Il n'est pas courant de découvrir un corps unijambiste déchiqueté par un requin flottant dans une piscine, loin de toutes mers puisque perché au sommet d'une tour de Vienne. C'est ce que se dit l'inspecteur Richard Lukastik quand il prend l'enquête en mains. Une première démarche consistant à rechercher la présence d'un aquarium marin dans la région ne donne rien.