Créer une Alerte

Infantilisation

numéro 2
date 03/2009
revue Ravages
périodicité trimestriel
Univers Actualités
partager
kiosque

Comme une inquiétante restriction de la pensée, une honte de l'expérience, de l'âge, de la défaite. Au programme, rafales d'images et stratégies marketing, déni de la souffrance et de la mort qui n'arrive qu'aux autres, et encore, parce qu'il l'ont bien cherchée, parce qu'il étaient déjà des gosses perturbés, fichés à l'âge de dix ans, alors quelque part ils méritent ce qui leur arrive, pas de sécurité sans suicide, pas d'économie sans bavure.
...

  • Infantilisation, demandez le programme — Par Benjamin Barber · Visuels : Frédéric Penelle

    Dans Comment le capitalisme nous infantilise, Benjamin Barber montre sur 500 pages, à travers une accumulation de faits tirés des comportements sociaux, des modes de consommation, des documents du marketing comment, en un demi-siècle, nous avons été puérilisés.

  • La grande régression — Par Paul Virilio · Visuels : Chen Wenling

    Dans les limbes de l'infra politique, pas de pauvreté, pas de souffrance, tout baigne : aujourd'hui le modèle humains c'est le fœtus. Tyrannie des affects, traque du pulsionnel, satisfaction immédiate, logo-mania, ubiquité permanente, communion mystique.

  • Au secours maman l'Etat — Par Joseph Stiglitz · Visuels : Kiki Picasso

    Fin novembre 2008, interviewé après la faillite de la banque Lehman Brothers, Joseph Stiglitz décryptait les stratégies à l'oeuvre dans les hautes sphères de la finance pour faire joujou avec l'argent des autres jusqu'à l'effondrement du château de cartes.

  • Libéralisme... Abêtissement grégaire — Par Friedrich Nietzsche · Visuels : Frédéric Pajak

    Un entretien à la volée de Georges Marbeck avec Friedrich Nietzsche.

  • Infanticide — Par Isabelle Sorente

    Ma fille m'a demandé en rêve de la tuer, elle m'a suppliée plusieurs fois, d'une façon puissante et télépathique. Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas appartenir au genre humain, qu'elle était du côté de l'animal, que moi-même, je l'étais, que l'heure était venue de rejoindre les bêtes noires, pour elle comme pour moi.

  • Du travail s'il te plaît — Par Muhammad Yunus

    Depuis le Bangladesh, Muhammad Yunus s'étonne. En Occident, dès qu'une usine ferme, les quartiers meurent, tous se retrouvent acculés au chômage, déprimés dans l'attente d'un improbable emploi - transformés en serfs des patrons de l'industrie. Au Bangladesh, rues, marchés, campagnes fourmillent d'activités. Pourquoi?

  • Vite un coach! — Par Michela Marzano · Visuels : Susana Raab

    Comment se sentir libre et être aux ordres? Indépendant et dans les normes? Epanoui et embrigadé? Vite, un coach! Tu perds ton job, tu tombes malade, ta femme te quitte, ton existence perd toute signification, vite un coach!

  • Bébé gadget — Par Jean-François Ternay

    Le marché des bébés est en plein expansion. Vente d'ovocytes sélectionnés sur critères de perfection : QI, pratique du sport, animaux favoris. Agences de location de mères porteuses. Je veux un bébé sur mesure.

  • Arreuh, Arreuh — Par Bernard Stiegler · Visuels : Lotie

    Le psychopouvoir a trouvé dans la télévision et la publicité la "killer application". Elle pénètre des millions de foyers, se substitue à la vie de famille, devient la nounou. Jusqu'à diriger la compulsion d'achat des enfants et des familles.

  • Bébé camp — Par Wendy Delorme

    C'est Aimée, ton ex, qui t'avait demandé de lui faire un Bébé "Camp", un bébé qui aurait la force et la joie qui vous portaient ensemble dans les bras l'une de l'autre...

  • Enfants ritalinés — Par Catherine Vidal · Visuels : Mokeït Van Linden

    Huit millions d'enfants aux Etats-Unis vivent sous Ritaline, une amphétamine censée soigner chez l'enfant "le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité" (T.D.A.H). Très peu d'enfants semblent échapper à ce syndrome.

  • Du paternalisme — Par Ruwen Ogien · Visuels : Maxim Ryazansky

    La vie et la mort ne sont pas seulement des thèmes traditionnels de la réflexion métaphysique ou morale, ou des sujets de bac compliqués. Ce sont aussi des domaines où l'Etat tend à intervenir par la menace et la force, même dans les sociétés dites libérales.

  • Le gosse tout faraud — Par Paul Jorion