Nikolaus Harnoncourt

Pluie d’autographes

Quand la Bibliothèque nationale fait l’acquisition de la partition chant-piano des Troyens de Berlioz, on retrouve des manuscrits orchestraux des Contes d’Hoffmann d’Offenbach. Deux chefs-d’oeuvre français du XIXe siècle sont à la fête !

Betsy Jolas

By Pierre Rigaudière

Bon pied bon oeil, la compositrice fête ses quatre-vingt-dix ans en offrant au Printemps des Arts de Monte-Carlo une nouvelle partition concertante. C’est sans doute parce qu’elle fut élevée dans l’amour de la voix, que toute sa musique tend à prendre la clé du chant.

Nikolaus Harnoncourt

By Gaëtan Naulleau

Deux mois après Pierre Boulez, un autre phare du XXe siècle s’est éteint. Nikolaus Harnoncourt, violoncelliste, fondateur du Concentus Musicus Wien et chef d’orchestre, nous a d’autant plus éblouis qu’il voyait autour de lui un monde sombre dont seul l’art, « cordon ombilical avec le divin », nous extrait. Sa soif de musique embrassait Monteverdi, Biber, Vivaldi, Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Bruckner et Berg, l’opéra enflammait son esprit autant que la musique de chambre.

Musique à Radio France

By Benoît Fauchet

Il y a un an, Radio France était secouée par l’une des plus graves crises de son histoire. Que s’est-il passé depuis ? Les questions, les inquiétudes ne se sont pas dissipées. Beaucoup – sinon tout – reste à faire pour consolider le futur de France Musique, des orchestres et du nouvel auditorium de la Maison de la radio. Tour d’horizon des enjeux qui traversent ce producteur de concerts, d’émissions et d’émotions musicales.

Yannick Nézet-Séguin

By Stéphane Grant

A tout juste quarante et un an, il est déjà chef attitré de trois orchestres. Et pas des moindres : le Métropolitain de Montréal, le Philharmonique de Rotterdam, celui de Philadelphie ! Après y avoir dirigé un cycle Mendelssohn, il est de retour à Paris avec la 8e de Bruckner dans ses bagages. Surdoué Yannick Nézet-Séguin ? Peut-être, plus simplement, amoureux de la vie, des musiciens et du public, tous conquis par sa passion du partage et de la transmission.

Pose de la première pierre à Bayreuth

By Claude Samuel

Petites et grandes dates de l’histoire de la musique

Dialogue des muses

Iolanta et Casse-Noisette dans la même soirée, comme à la création en 1892. C’est le défi qu’a relevé l’Opéra de Paris, afin d’unir toutes ses forces : choeur, orchestre et ballet, fédérés par la baguette d’Alain Altinoglu et un spectacle ensorcelant de Dmitri Tcherniakov.

L’âme et l’archet

By Jean-Charles Hoffelé

Les collectionneurs pointeront les gravures absentes du coffret Menuhin, les autres y fêteront, mieux que l’intégrale qui aurait été saturée de doublons, un portrait foisonnant du violoniste et des inédits par dizaines, la plupart en concerts.

Dinorah Varsi

By Etienne Moreau

La famille de Dinorah Varsi, voyant la quasi-totalité de ses gravures négligée par leurs éditeurs, a entrepris d’en publier l’essentiel dans un coffret qui laisse Etienne Moreau émerveillé.

Morton Gould

By Rémy Louis

Figure de proue d’une certaine modernité symphonique et populaire dans l’Amérique des Sixties, chef et compositeur épris de rutilance, Morton Gould est à l’honneur d’un coffret pertinent.

Elsa Schiller

By Jean-Charles Hoffelé

Un imposant résumé des « années mono » de Deutsche Grammophon, de 1948 à 1957, vaut aussi comme révérence à Elsa Schiller, pianiste stigmatisée par l’étoile jaune puis figure de proue à Berlin du label jaune. Lequel se renouvelait après-guerre tandis que Legge, à Londres, guidait HMV.

Erik Satie

By François Laurent

Les deux auteurs de cette habile évocation d’Erik Satie pourraient reprendre à leur compte le mot de Cocteau : puisque ce mystère nous dépasse, feignons d’en être les organisateurs.

related issues

ophélie gaillard · daniel barenboim · nathalie rappaport · yannick nézet-séguin · erwan kevarec · dhafer youssef
#231
2015-04
0 €