Simon Rattle

Un poisson en été

Pour cause de réchauffement climatique, le poisson qui s’était caché le 1er avril a surgi sans crier gare (ce qui de toute meunière lui eût été, dans l’eau, d’un maigre secours) le 1er juillet.

Leur parole est d’or

By Benoît Fauchet

Les nouveaux disques de Rolf Lislevand, Lorenzo Gatto et Julien Libeer ont été couronnés d’un Diapason d’or le mois dernier. Vous voulez savoir comment furent conçus ces joyaux ? Les heureux élus lèvent un coin du voile.

Leonardo García Alarcón

By Luca Dupont-Spirio

Triple première à l’Opéra de Paris : Eliogabalo marque les débuts dans la Grande Boutique du chef Leonardo García Alarcón, du metteur en scène Thomas Jolly et surtout de Francesco Cavalli, qui loge désormais au panthéon de l’opéra baroque. Dernier ouvrage du compositeur dont la musique nous soit parvenue, cette descente aux enfers d’un empereur pervers, violeur et manipulateur, est si sulfureuse que la création en 1668 dut être annulée. De quoi inspirer un chef nourri au lait de Poppea, qui nous reçoit à Versailles pour évoquer cette rencontre.

Simon Rattle

By Gaëtan Naulleau

Boulez et Harnoncourt sont morts : quel autre chef s’est à ce point nourri de l’influence de l’un et de l’autre ? Pour Simon Rattle, il n’est de certitude que dans le questionnement de l’Histoire et des pratiques interprétatives. Son dernier défi : une intégrale des symphonies de Beethoven tout juste parue au disque, repoussant une fois encore les limites – celles des Berliner Philharmoniker, comme celles de nos habitudes d’écoute.

Mettre en scène

By Piotr Kaminski, Christian Merlin

Le metteur en scène est-il un créateur ou un interprète ? Sa liberté est-elle un devoir ou un pouvoir ? Transposer l’action aujourd’hui, est-ce responsabiliser ou infantiliser le spectateur ?... La succession, à la tête de l’Opéra de Paris, du « réformateur » Gerard Mortier et du « conservateur » Nicolas Joel n’aura certes pas apaisé un débat qui, loin de tarir, fait rage dans les rangs du public. Débat que Diapason se devait de rouvrir en sollicitant deux fidèles courtois mais farouches, deux passionnés qui ont l’opéra chevillé au coeur, à qui nous avons soumis dix questions sur ce brûlant sujet. Piotr Kaminski et Christian Merlin s’affrontent. Il va y avoir du sport.

Einojuhani Rautavaara

By Benoît Fauchet

Il aimait la nature, le chant des oiseaux, les poètes, les portraits de grands hommes à l’opéra, les anges, nichés jusque dans les titres de ses partitions... Ouvert à la transcendance, il avait du style et en a expérimenté plusieurs au gré d’un parcours certes sinueux mais particulièrement séduisant. Le plus grand compositeur finlandais de son temps s’est éteint le 27 juillet à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

Mozart entre dans la franc-maçonnerie

By Claude Samuel

Petites et grandes dates de l’histoire de la musique

Maurice Duruflé

By Jean-Charles Hoffelé

Ces grands compositeurs qu’on a failli oublier

Aix 2016

By Didier Van Moere

C’est un Mozart en petite forme qui brillait dans le ciel aixois cette année. Mais le cru 2016 du festival fut rehaussé par les pouvoirs magiques d’un chef (Esa-Pekka Salonen) et d’au moins deux metteurs en scène (Peter Sellars et l’iconoclaste Krzysztof Warlikowski). Sans oublier une création célébrant, au coeur d’un été terrible, le dialogue des cultures méditerranéennes.

Fin de règnes

By Rémy Louis

Une page s’est tournée dans le paysage symphonique de la capitale : Paavo Järvi et Daniele Gatti ont donné leur dernier concert en tant que directeur musical, l’un avec l’Orchestre de Paris, l’autre avec le National de France. Merci chefs !

Danse avec Berlin

By Rémy Louis

A la croisée d’influences a priori inconciliables, le Beethoven de Simon Rattle offre, mieux qu’une synthèse, une vision : formidablement diverse, d’une intensité ne reposant jamais sur la masse, et d’autant plus riche qu’elle projette les Philharmoniker loin de leur zone de confort.

Egoncentrique

By Laurent Muraro

Volume après volume, toujours avec méthode et le plus grand soin, APR écrit l’histoire non des épigones mais des maîtres oubliés du piano. Aujourd’hui Egon Petri, brillant disciple de Busoni.

related issues

Opéra Magazine Simon Rattle
romeo castellucci · marc-olivier dupin · giorgio battistelli · stefano mazzonis di pralafera · simon rattle · göteborg
#96
2014-06
3,75 €