Tim Burton : Démons et Merveilles

Tim Burton, le fils prodige du septième art

by Yann Calvet, Jérôme Lauté

Vers une esthétique burtonienne

by Jean-Max Mejean, Franck Boulègue, Estelle Bayon, Géraldine Pioud

Gargouilles, ciseaux et coupeurs de têtes, le gothique comme méta-cinéma ? Dead Man’s Party La ligne burtonienne : mise en scène(s) du quotidien et du fantasque La manipulation musicale

Les créatures animées : du conte aux mythes

by Aurélie Saubin, michaël Delavaud, Roland Carrée,Yann Calvet, Damien Detcheberry

Il était une fois… Big Fish Frankenburton (Frankenweenie - 1984, Edward aux mains d’argent - 1990 et Batman, le défi - 1992) Bambins Burtoniens Le maître de marionnettes Affreux, verts et méchants (Mars Attacks! - 1996)

Réflexivité et intertextualité

by Marion Poirson-Dechonne,Violaine Caminade de Schuytter, Patrice Lajus

Le cinéma miroir du cinéma Le goût amer de la limonade : ivresse et monstruosité (Edward aux mains d’argent - 1990) Projections et reflets (Ed Wood - 1994)

Précis d’animalité et de monstruosité

by Roberto Chiesi,Emmanuel Plasseraud, Arnaud Devillard,Jérôme Lauté

Les monstres de la bourgeoisie Verticalité, animalité et masques (Batman, le défi - 1992) Fantaisie militaire (La Planète des singes - 2001) No exit(Sweeney Todd - 2008)