100 armes qui ont fait l’histoire

L’Antiquité

By Éric Tréguier

Cheval et métal pour guerres déjà brutales

Pilum et gladius

By Éric Tréguier

Les deux fers de l'armée française

Le Moyen Âge

Au temps des chevaliers et des archers

Le grand arc, une arme de destruction massive

By Laurent Pericone

Simplicité de fabrication, faible coût, cadence de tir et portée élevées, précision… Ces atouts ne sont pas ceux de la kalachnikov mais du grand arc ou longbow. Manié par des milliers d’hommes, il explique les grands succès anglais de la guerre de Cent Ans. Et révèle indirectement les conflits internes des sociétés médiévales.

Les monstres fantômes de la marine chinoise

By Pierre Grumberg

Au début du XVe siècle, les jonques de l’amiral Zheng He sillonnent les eaux de l’Orient. Cette expérience diplomatico-commerciale aussi unique qu’éphémère a laissé dans la mémoire chinoise des traces brumeuses... Où il est difficile de démêler le mythe de la réalité, à commencer par la dimension de l’exploit technologique.

Les temps modernes

De Marignan à Waterloo : le boulet et la balle

Le 74 canons

By Nicolas Chevassus-au-Louis

Stabilité, puissance de feu dévastatrice, vitesse… Grâce aux plus grands savants du Siècle des lumières, la marine française lance sur les mers un vaisseau de ligne aux performances inédites, que toutes les nations vont s’empresser de copier. Mais la France pèche par une doctrine d’emploi inadaptée… et c’est la Royal Navy qui fi nit par exploiter le mieux l’invention !

100 armes qui ont fait l’Histoire

Marx affirmait que la lutte des classes est le moteur de l’Histoire et, en substance, que le progrès technique est la clé des transformations du monde. Pour parodier le vieux sociologue rhénan, on pourrait ajouter que les guerres sont le moteur auxiliaire de l’Histoire. Et l’histoire des armes le secret de nombre de ses bouleversements. Fresque sur dix mille ans.

La Grande guerre de l’artillerie

Certes, entre 1914 et 1918, le char apparaît, et aussi l’avion. Mais ils ne sont pas décisifs. Ce qui compte, c’est le poids d’obus déversé à l’hectare et la cadence de tir des mitrailleuses. Le soldat devient un ver qui rampe pour échapper aux gaz et qui veut faire corps avec la terre.

Renault FT

By Michel Goya

Bien que le premier tank de l’histoire moderne, le Mark I, soit britannique, c’est Renault, avec le FT, qui a donné aux chars de combat leur forme définitive, toujours d’actualité un siècle plus tard. Passé une entrée en lice difficile, cette arme révolutionnaire ouvre les portes de la victoire en 1918... mais aussi celles de la défaite de 1940.

Londres 1916

Un moustique à l'assaut d'un géant

Sturmgeschütz III

By Pierre Grumberg

Enfant chéri du futur maréchal von Manstein, ce char sans tourelle conçu à l’origine comme simple soutien d’infanterie se révèle un redoutable chasseur de chars. Mais le Reich constate trop tard son énorme potentiel.

Bazooka

By Pierre Grumberg

Canon antichar ? Trop lourd. Fusil antichar ? Inefficace. Le bon équilibre est trouvé en 1943 avec le bazooka : simple, léger, assez puissant pour neutraliser un tank. Ce sont cependant les copieurs allemands, et non ses inventeurs américains, qui en font une arme redoutable, contre les blindés et (surtout) les fortifications.

Essex

By Benoist Bihan

Des porte-avions de grandes classes

Les armes de la guerre froide

By Jean-Christophe Noël, Pierre Grumberg

La guerre froide a coûté, militairement parlant, plus de 12 000 milliards de dollars. De quoi financer une capacité de destruction énorme et l’emploi généralisé du traitement électronique des données. Lequel a accru en retour la vitesse de mise en oeuvre et la précision du feu. Résultat, un B-52 H d’aujourd’hui coûte le prix de trente B-17 « forteresse volante » de 1945.

related issues

Artpassions Bernard-Henri Lévy
antiquité · poète · bernard-henri lévy · marcel duchamp · collection janssen · harpe
#4
2005-12
3 €
Dossier Pour La Science Rome
antiquité · prostitution · pompéi · tibère · baia · roue à eau
#88
2015-07
5,99 €