Qui a eu la peau de la Wehrmacht

“Éjecté de mon MiG, je redoutais de tomber sur un tigre”

By Maurin Picard

Pilote de MiG-21 en 1972, le lieutenant nord-vietnamien Nguyên Hông My descend un Phantom américain près de Hanoi… avant d’être abattu à son tour. le plus incroyable dans tout cela Rescapés de ces combats, chasseurs comme chassés se sont retrouvés trente-six ans après pour échanger non plus des missiles mais des souvenirs.

L’Allemagne fédérale s’est dotée d’une armée secrète dès 1950

Offciellement, la bundeswehr, l’armée de la République Fédérale d’Allemagne (RFA), naît le 12 novembre 1955. Mais c’est ignorer qu’a préexisté dès 1950 une force secrète de 45 000 hommes, en violation totale des traités. cette révélation en mai dernier est le fait d’Agilolf Kesselring, spécialiste des services secrets de l’ex-RFA.

Balkans, 1913 les Bulgares face aux Turcs

By Michel Goya

Les deux guerres qui déchirent les Balkans en 1912 et 1913 font 230 000 morts en quelques mois, annonçant les hécatombes de la Grande Guerre. Ce reportage d’exception du photographe Georg Woltz du côté des lignes bulgares ressuscite un confit sombré dans l’oubli.

Dewoitine D.520

By DaMien Bruel

Pourquoi la France en 1940, qui disposait avec le Dewoitine D.520 d’un avion capable de rivaliser avec le Bf 109 allemand, ne l’

Comment étaient validées les victoires aériennes pendant la Seconde Guerre mondiale ?

By Benjamin Fayet

L’homologation des victoires aériennes pose problème en fait dès la Première Guerre mondiale et, en réalité, aucune solution apportée ne se révèle satisfaisante pendant la suivante.

Qui a eu la peau de Alliés ou Armée rouge la Wehrmacht ?

By Jean Lopez

Les commémorations grandioses du 6 juin 2014 donnent l’impression que le IIIe Reich a été vaincu en Normandie. Superbe victoire, en effet, mais qui n’explique pas tout ! Car le 22 juin 1944, l’offensive déclenchée par l’Armée rouge en Biélorussie inflige à l’Allemagne sa plus grave défaite militaire.

Quand Gênes dominait la Méditerranée

By Roberto Barazutti

À la fin du XIIIe siècle, deux victoires retentissantes – Meloria en 1284 et Curzola en 1298 – donnent à Gênes les clés de la Méditerranée. en proie aux contradictions internes qui minent alors l’italie, la cité omet de s’en servir. Retour sur un confit long de deux siècles, âge d’or des galères aujourd’hui oublié.

Le canon qui sonne l’heure des Bourbons

By Laurent Henninger, Pierre Grumberg

L’artillerie entre dans l’âge classique – qui culminera sous Louis XiV – à l’époque d’Henri iV et de l’excellent Sully. Avant de vouloir mettre la poule au pot, les deux hommes, fervents artilleurs, se sont attachés à mettre le boulet dans le canon. une recette qui les a bien servis.

Les vélites, des soldats légers et une technique de pointes

By Éric Tréguier

Pendant près d’un siècle, ces voltigeurs de l’armée romaine sont souvent déterminants dans l’issue des batailles. Rapides et mobiles, dotés d’un équipement léger à base d’armes de jet, les vélites constituent un appui essentiel pour les légionnaires. Jusqu’à ce que la professionnalisation de l’armée ne les fasse rentrer dans le rang.

Ouistreham, bilan

By Jean-Dominique Merchet

Les fonfons de la fête se sont tus sur la plage de Ouistreham (Calvados) où le soixante-dixième anniversaire du Débarquement a été commémoré. Après tant de génuflexions devant la Mémoire, place à l’Histoire, cette discipline scientifique exigeante qui tente d’approcher ce qui s’est réellement passé, sans se satisfaire du souvenir que les acteurs et les témoins ont, plus ou moins, gardé des événements.

C-130 Hercules, superhéros pour tous travaux

By Benoist Bihan

Cet appareil, conçu par Lockheed au début des années 1950 pour le transport des troupes, a servi en soixante ans près de 70 pays. Tour à tour bombardier, pompier, garde-côtes, sauveteur, ravitailleur ou poste de radio volant, le « Herk », dans l’ombre, a mis sa fiabilité et son agilité au service des missions les plus inattendues, militaires ou civiles.

Le Sindh, nouveau joyau de l’empire des Indes teinté de sang

By Joanne Taaffe

L’oeuvre: la Bataille de Meanee est une huile sur toile de 150 sur 260 cm peinte en 1843, aujourd’hui accrochée au Cheshire Military Museum, à Chester (20 km au sud de Liverpool). Le peintre a bénéficié des souvenirs personnels et des croquis du général Charles Napier, le vainqueur britannique. La reine Victoria adore : elle achète le tableau et l’artiste est récompensé d’un prix national. Mais l’oeuvre est controversée.

Maurice de Saxe, le maréchal allemand de Louis XV

By Laurent Henninger

Inconstant en amour comme dans ses allégeances, le maréchal de saxe se révèle un talentueux commandant en chef autant qu’un théoricien marquant du XVIIIe siècle. l’homme de Fontenoy prône la combinaison des armes – le feu, le choc et la cavalerie –, le recours à la « petite guerre » et se refuse à toute gloire vaine tirée d’une bataille : son obsession, atteindre l’objectif stratégique. entretien avec Thierry Widemann, spécialiste de la guerre au siècle des lumières.

“En 14-18, la France dispose des meilleurs décrypteurs au monde ”

By Jean Lopez

Grâce à une étude longue et minutieuse des archives, Jean-Claude Delhez lève le voile sur le renseignement français pendant la Grande Guerre. En s’appuyant sur plusieurs milliers de messages interceptés, l’historien révèle l’ampleur de l’avance technologique de la France par rapport aux autres belligérants et met en lumière le rôle décisif joué par plusieurs officiers cryptologues.

related issues

Pouvoirs Nationalismes
allemagne · balkans · nationalisme arabe · état fédéral · europe de l'est · empire soviétique
#57
1991-06
0 €
inde · antilles · edouard glissant · balkans · martinique · littérature de transition
#19
2011-09
15 €