Ni tête ni bras

Petit mélange

Pour une dame qui dit qu'elle s'ennuie et que c'est long

Les épaves

Le fleuve de la rue a roulé ses épaves Dans le clignotement des lumières du bar, Et leur visage vil à la fois et suave S'émerveille et reluit sous le gaz et le fard.