Les Trente Glorieuses

Un lycée par jour !

par Laetitia Maison-Soulard, Bertrand Charneau

Cette formule, en usage durant les Trente Glorieuses, traduit bien l’ambition des programmes d’architecture scolaire d’alors. Si les bâtiments en « barre » ont été la solution souvent adoptée pour ces établissements, des architectes de renom ont imaginé une architecture qui, pour être standardisée, n’en était pas moins innovante et soignée.

Déconstruction

par Marc Saboya

Au croisement de la rue Daugere et de la rue de Fieuzal, au coeur de la zone d’activités industrielles de Bruges, une façade attire le regard et questionne. Éclaté, arraché, inachevé, un mur de béton rompt la monotonie.

Réhabilitation et restructuration du Moulin de Quatre, Solignac (87)

Sur les bords de la Briance, la commune de Solignac a engagé la restauration du Moulin de Quatre qui, après avoir connu de multiples vies, est devenu depuis quelques mois un espace d’exposition couplé à une base d’activités de pleine nature. Lieu de rendez-vous hebdomadaire, autour du marché, le moulin s’affirme comme un nouvel équipement majeur de la ville.

Pierre Ferret

par Benoît Hermet

L’architecture des Trente Glorieuses s’est illustrée dans la région à travers la reconstruction de Royan ou la caserne des pompiers de la Benauge à Bordeaux… Réalisés par l’architecte Claude Ferret, ces exemples appartiennent au patrimoine du xxe siècle et font l’objet de réhabilitations orchestrées par son fils, Pierre Ferret, lui-même architecte et engagé dans de nouvelles formes de modernité. Rencontre avec un humaniste passionné.

Panorama des Trente Glorieuses en Nouvelle-Aquitaine

par Xavier Rosan

Société

L’Euskal Herria dans la modernité

par Jacques Battesti

De la nostalgie à l'action

Photographes de la reconstruction

par Didier Mouchel

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une grande partie de la France est à reconstruire. Au sein du ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme, un service photographique est constitué en mars 1945 avec pour mission de documenter et valoriser un pays en plein chantier. André-Louis Guillaume, Henri Salesse, Pierre Mourier et Lucien Hervé en seront les photographes-reporters.

Royan sous les tropiques

par Charlotte de Charette

Partiellement détruite après son double bombardement en 1945, Royan devient rapidement un vaste chantier à ciel ouvert où expérimentations architecturales riment avec innovations techniques. Sous influence brésilienne, et plus particulièrement d’Oscar Niemeyer, les architectes engagés dans la reconstruction de la « Perle de l’Océan » livrent une ville à l’identité architecturale forte, moderne et colorée, jouant aussi bien avec la lumière qu’avec ses courbes.

Le confort moderne

par Delphine Costedoat

Que ce soit à Dax, Marmande, Bergerac, Royan, Gabaston ou Bordeaux et sa métropole, les Trente Glorieuses révèlent des recherches techniques et expérimentations esthétiques. Des villas balnéaires aux maisons de ville en passant par les grands ensembles, ces réalisations témoignent des manières d’habiter une modernité naissante, de l’individuel au collectif.

Opérations Mille Clubs de jeunes et les Mille Piscines

par Marc Saboya

Disséminés « par milliers » sur le territoire national, les Mille Clubs de jeunes et les Mille Piscines, dont l’iconique piscine Tournesol de Bernard Schoeller, illustrent l’intervention de l’État afin d’encourager et soutenir la construction d’équipements culturels et de loisirs. En Nouvelle- Aquitaine, plusieurs dizaines d’entre eux sont élevés et constituent des témoins précieux d’une architecture modulable, standardisée, préfabriquée et ludique.

Un palais des fêtes à Périgueux

par Martine Balout

Inauguré en 1961, le Palais des Fêtes de Périgueux est l’équipement moderne tant attendu par la municipalité et ses habitants. Dédié aux spectacles et aux représentations de théâtre, cet édifice constitue avant tout un lieu de vie et de rencontres. Au coeur du projet d’aménagement du quartier Sainte-Ursule, le Palais des Fêtes de Périgueux cristallise à lui seul les ambitions de la cité périgourdine lors des Trente Glorieuses.

Construire pour éclairer

par Céline Finet

Le barrage de Vassivière

Pierre Molinier

par Françoise Garcia

Ou le souffle du merveilleux

Courrèges en droites lignes

par Roseline Giusti

Dans les années 1960, André Courrèges incarne la révolution vestimentaire. De l’époque intrépide et joyeuse des sixties, il épouse les contours et comble les aspirations libertaires. Cet ajustement créera son succès.

Paule Marrot

par Constance Rubini

Après avoir révolutionné la décoration intérieure avec l’introduction de tissus aux motifs champêtres, Paule Marrot est à l’origine de l’apparition de la couleur dans le monde de l’industrie automobile des années 1950. Au sein de la Régie Renault, elle conçoit une trentaine de teintes originales pour un modèle devenu célèbre : la Dauphine.

voir également

Ventilo Numéro 257
architecture · patrimoine · jardins · dominique sorrente · mano solo · cap ferret
#257
2010-03
0 €
Recherches en Esthétique L’insolite
architecture · romantisme · insolite · art insolite · art de la caraïbe · plasticiens
#16
2010-10
15 €
Kiblind Numéro 34
architecture · urbanisme · thomas gabison · mondes virtuels · joaquin phoenix
#34
2011-01
0 €