l’invention du temps

Comprendre la nature du temps

By Laurent Pericone

Comment définir le temps ? C’est un des phénomènes les plus étranges qui existent : sa réalité nous paraît évidente, mais personne ne sait la démontrer. Aux premiers temps de la chrétienté, saint Augustin confessait déjà son trouble : « Quand on ne me le demande pas, je sais ce qu’est le temps ; quand on me le demande, je ne le sais plus. »

Le Soleil et la Lune pour guides

By Marielle Mayo

Contraint de s’adapter aux phénomènes saisonniers, comment l’homme préhistorique appréhendait-il l’écoulement du temps ? Était-il capable de le mesurer en se fondant sur la course des astres du jour et de la nuit ?

Des cadrans grecs au calendrier romain

By Émilie Formoso

"Les Grecs ne sont pas les premiers à mesurer le temps en observant les astres. Mais ce sont eux qui en conceptualisent la notion et l’associent à celle du nombre, c’est-à-dire aux mathématiques. "

La vie au son des cloches

By Jean-François Mondot

Dès le Moyen Âge, ces instruments de l’Eglise n’ont eu de cesse de rappeler aux paroissiens leur devoir religieux. Les cloches et leurs nombreuses sonneries au rythme des divers ofifces ont été le marqueur principal du temps de la vie quotidienne des villes et des villages.

Ingénieuses horloges à eau

By Marie Barral

La Chine impériale et le monde arabo-musulman développèrent des horloges à eau particulièrement sophistiquées : ces outils mécaniques dédiés aux princes permettaient de suivre tout à la fois la course du temps et celle des astres.

La ville prend le contrôle du temps

By Christophe Migeon

L’invention de l’horloge mécanique à la fn du xiiie siècle répond à une demande sociale pressante, et introduit dans les sociétés occidentales une nouvelle notion du temps, jusqu’alors apanage de Dieu et de l’Église. Le temps certain des villes s’impose face au temps incertain des clercs et des paysans.

L’heure se mécanise

By Serge Tignères

Au XVe siècle, les horloges mécaniques font la fierté des villes. Les rouages complexes n’ont pourtant pas fini d’évoluer. De monumentale, l’horloge devient portative, pénétrant ainsi dans les maisons. L’homme s’est mis en tête de domestiquer le temps.

La seconde pour mesurer le monde

By Anne Debroise

Au XVIIie siècle, les horloges font défiler les heures et les minutes. Restait à matérialiser la seconde, jusqu’ici purement théorique. Ce fut l’oeuvre de Christiaan Huygens, qui donna une autre dimension à la mesure du temps.

Les horloges gagnent le large

By Jean-Dominique Cassini

Au XVIIIe siècle, si la navigation en haute mer reste une aventure périlleuse, l’avènement de montres transportables et précises apporte enfin la longitude aux marins. Après des siècles de quête acharnée, l’horlogerie l’emporte sur l’astronomie.

Du chaos horaire au temps universel

By Alain Le Roch

Finies les heures locales. Pour s’adapter aux exigences des nouveaux moyens de communications, l’Europe et l’Amérique doivent désigner le méridien qui servira de référence pour l’heure universelle. Une bataille diplomatique s’engage entre la France et l’Angleterre.

L’atome bouscule la mécanique

By Karine Jacquet

Les astronomes ont perdu la maîtrise du temps au profit des physiciens. L’unité de temps, la seconde, est aujourd’hui devenue une propriété de la matière. Un garde-temps dont on ne cesse d’améliorer la précision.

Rythmes synchrones

By Fabienne Lemarchand · Illustrations: Bruno Mallart

Si nous pouvons mesurer le temps « extérieur » de notre environnement, notre organisme dispose lui aussi d’une véritable horloge, qui synchronise notre cycle de veille et de sommeil avec l’alternance du jour et de la nuit.

related issues

saint augustin · turin · les misérables · paul bocuse · jocelyn flipo · stanislas roquette
#14
2013-02
1,59 €