Merlin et les premiers savants

Merlin, une fabuleuse construction littéraire

By François Thomazeau

Myrddin, Ambrosius, Merlin… Évoqué au VIe siècle, dans les chroniques galloises, le barde apparaît véritablement au XIIe siècle. Au fil des ouvrages, des personnages tel le roi Arthur, mis en scène aux côtés d’un devin qui gagne en maturité, viennent enrichir la légende.

D’un Merlin à l’autre

By Christophe Migeon · Illustrations: Bruno Mallart

Conjuguant l’érudition théologique et savante du clerc, l’intime complicité du paysan avec la nature et les subtilités stratégiques de l’homme de guerre, Merlin est à lui seul une synthèse de la société médiévale. Cette personnalité polymorphe est aussi devenue l’une des figures littéraires les plus complexes.

Merlin, un illustre prophète

By Jean-François Mondot

Au XIIe siècle, Geoffroy de Monmouth se pose en « traducteur » des prophéties de Merlin. Le succès du devin envahit l'Angleterre, puis la France, l’Italie, l’Espagne. désormais tout événement politique se lit entre les lignes. Tout fait sens.

De savants lanceurs de charme

By Sophie Crépon

Les cultures anciennes ont ménagé une place aux sciences occultes. À l’instar de Merlin, on y mêlait arguments savants et incantations ésotériques. Cet art se confond avec la religion et ce qui deviendra la science, tout en traînant une réputation aussi sulfureuse qu’ambiguë…

Entre foi et savoir

By Marie-Catherine Mérat

Entre l’Église et la science les relations sont loin d’être sereines. symbole de leurs liens ambivalents au Moyen âge, Merlin tente une synthèse en choisissant de mettre son savoir au service de la chrétienté.

Les guérisseurs ou les leçons de la forêt

By Pascale Desclos

Dans les textes qui relatent sa légende, Merlin fait corps avec la forêt, lieu de science et de magie qui soigne de mille façons. Une relation forte avec le milieu naturel que l’enchanteur sylvestre partage avec les premiers guérisseurs.

La grande peur de la sorcellerie

By Anne Debroise

La magie noire, inspirée par les démons, est qualifiée d’hérésie par une bulle papale en 1326. Les procès pour sorcellerie embrasent bientôt l’Europe, visant en majorité les femmes. Merlin, lui, connaît une heureuse éclipse.

Du monde des idées à la science pratique

By Nicolas Chevassus-au-Louis

Le philosophe grec, l’ingénieur romain, l’encyclopédiste du haut Moyen Âge… Lorsque sont rédigées, au XIIe siècle, les premières versions de l’histoire de Merlin, ces différentes figures du savant sont présentes dans l’esprit du public lettré. Merlin emprunte un peu à chacune d’entre elles.

En quête d’un savoir universel…

By Marielle Mayo

Dès le XIIe siècle, les érudits tentent d’embrasser dans un système global les vastes connaissances gréco-arabes, qui incorporent aussi bien la physique d’Aristote que les sciences occultes. Merlin offre une transposition littéraire de cette révolution et des questions qu’elle suscite.

Le génie à la manoeuvre

By Philippe Testard-Vaillant

D’Archimède à Léonard de Vinci, des inventeurs talentueux ont endossé auprès de leurs princes le triple costume de bâtisseur, d’ingénieur et de conseiller militaire. Merlin emprunte certains de leurs traits tout en puisant son inspiration dans la magie.

Les maîtres de la science hermétique

By Lionel Crooson

Les savants du Moyen Âge, s’appuyant sur les écrits grecs et arabes, s’ouvrent à la connaissance de la nature et tentent de comprendre les secrets de la matière. Des traités fleurissent auxquels, parmi d’autres noms illustres, Merlin prête sa signature.

Quand le ciel fait signe

By Philippe Testard-Vaillant

Astronomie et astrologie forment un couple inséparable : les savoirs de l’une éclairent les pratiques divinatoires de l’autre, recherchées par les rois et les princes. Merlin opère ainsi à la cour des Bretons. Mais cette complicité n’est pas appelée à durer.

Recluses dans leur savoir

By Pascale Desclos

Dans la légende arthurienne, Morgane et Viviane sont instruites par Merlin. Ont-elles égalé leur maître par leur savoir ? Leurs personnages, construits au fil du Moyen Âge, éclairent la place des femmes, si peu reconnues dans l’histoire des sciences.

Une figure sans cesse réinventée

By Léo Pajon

L’enchanteur reste une source d’inspiration majeure pour les auteurs et les artistes d’aujourd’hui. Pourquoi et comment ce personnage médiéval, éclipsé durant la Renaissance, est-il revenu sur le devant de la scène depuis plus d’un siècle ?

Claudine Glot

By Léo Pajon · Illustrations: Olivier Roller

Le mythe de Merlin continue de hanter nos sociétés. Ce personnage polymorphe, grand inspirateur de la littérature et du cinéma, épouse nos fantasmes, nos désirs, et se prête à tous les combats.