Annie Ernaux, une femme déplacée

Le grand maudit

par Richard Blin

Lire Sade, c’est découvrir la violence nue d’une écriture qui dévoile la férocité du désir et érige la soif d’absolu érotique en pensée de l’inconcevable. Non sans humour ni ironie.

Art choral

par Erienne Leterrier-Grimal

Pour sa 14e édition, le festival Actoral de Marseille poursuit avec rigueur et éclectisme sa trajectoire singulière, en toute liberté.

Quidam, d’un pas sage

par Philippe Savary

En sommeil depuis deux ans, la maison d’édition prend un nouveau départ, plus modeste, mais l’ambition reste intacte : défendre des voix singulières de la littérature contemporaine.

Anatomie d’une vie

par Richard Blin

Moins découvreur qu’«approfondisseur », grand spécialiste des heurts et ruptures caractérisant l’art et la littérature de la première moitié du XXe siècle, Werner Spies évoque son parcours au service de la beauté convulsive et du rapprochement franco-allemand.

Le monde à bras-le-corps

par Jean Laurenti · visuels: Olivier Roller

Engagée dans une écriture qui témoigne de la violence sociale subie par les dominés, Annie Ernaux cherche, à travers sa propre histoire, à restituer la sensation collective du temps vécu.

Exposer, s’exposer

par Thierry Cecille · visuels: Olivier Roller

Explorer l’intime, le comprendre et le donner à comprendre, de soi aux autres : ainsi, pour Annie Ernaux, l’écriture peut-elle permettre « l’éclaircissement de l’opacité de la vie ».

Sa vie en partage

par Chloé Brendlé · visuels: Olivier Roller

Plus de dix ans après la parution de L’Écriture comme un couteau, Annie Ernaux fait paraître un second recueil d’entretiens, Le Vrai Lieu, dans lequel elle revient sur les lieux de sa vie et dans lequel semble intacte sa passion pour dire la vérité du monde.

Guerre et Terre

par Thierry Cecille

C’est à un festin de mots que nous convie ce récit inédit de Julien Gracq, dans une exploration émerveillée du territoire littéraire singulier qu’il inventa et cultiva.

Sanglante rédemption

par Thierry Guichard · visuels: Diane Egault

Le nouveau roman de Marc Biancarelli est un des plus beaux de la rentrée. Tendu et droit, il plonge le lecteur dans un climat de violence où se joue la rédemption de l’âme humaine. Impressionnant.

Ménardises chez Jean Moulin

par Thierry Guichard

Didier Daeninckx a enquêté sur la montée de l’extrême droite à Béziers lors des dernières municipales qui ont vu la victoire de Robert Ménard et du Front national. Mené d’abord en association avec le photographe de Libération, Sébastien Calvet, et publié en juin sur le site des éditions numériques L’Apprimerie.com, son texte est aujourd’hui repris par les éditions Verdier. Court roman, Retour à Béziers s’appuie sur une documentation précise et concentre dans un texte d’une grande densité les signes d’un désastre annoncé. Des signes qui se multiplient ailleurs aussi. Et que l’écrivain a le don de nous montrer.

L’invention permanente d’une invention

par Guillaume Contré · visuels: Jean-Luc Bertini

Le Mexicain Mario Bellatin n’a de cesse, livre après livre, que de remettre en chantier la partition chamboulée d’une littérature qui se joue de son propre caractère frauduleux.

Tentative de restitution

par Sophie Deltin

Entre documentaire et fiction, le roman percutant d’Ursula Krechel retrace la trajectoire d’un exilé juif lancé dans la reconquête éperdue de ses droits à son retour en Allemagne. Un grand succès outre-Rhin

Soleil de minuit

par Dominique Aussenac · visuels: Olivier Roller

Dans un superbe roman aux allures de polar fantastique, John Burnside s’interroge sur l’adolescence et ses troubles.

Énergétique transition

par Xavier Person

Lire la poésie d’Anne Waldman, se voir nu dans le regard d’un lamantin, etc.

Survivre au Grandauteur

par Éric Dussert

Petite-fille de Georges Duhamel, la jolie Betty Duhamel écrivait sporadiquement. Son unique roman, Gare-Saint ou ennemis intimes, dévoile certains secrets d’un récent prix Nobel.

Horreurs slaves

par Didier Garcia · visuels: Steffen Richter

En pleine Seconde Guerre mondiale, Jerzy Kosinski (1933-1991) livre un enfant aux persécutions de la paysannerie polonaise.

L’origine du monde

par Thierry Guichard · visuels: Olivier Roller

Dans son nouveau roman, Rick Bass sonde autant la terre que le coeur humain, la nature que la littérature et livre une métaphore puissante de son art de l’écriture. Plongée au coeur de la création.

voir également

La tête en noir Patchwork d’été
jean-luc bizien · caryl férey · didier daeninckx · gérard lecas · patricia macdonald · jean meckert
#157
2012-07
0 €
slam · marquis de sade · anne lamort · bibliotheca wittockiana · xavier de planhol · isabelle blivet
#111
2014-04
7 €
Le Magazine du Bibliophile Jules Verne et Hetzel
marquis de sade · olivier maupin · nicolas malais · jean-denis touzot · jean castarède · patrice corrieras
#114
2014-11
7 €