Le numéro du vilain bouc

Le bal du diable, Health était en France pour Halloween

by Julien Morel

L’État de Californie abrite à l’heure actuelle encore plus de musiciens weirdos qu’à la fin des années 1960, sauf qu’au lieu d’arborer des barbes molles et de manifester leur mécontentement à l’égard des universités du pays, ils détestent les poils et se branlent royalement des droits civiques.

Tout le monde a le droit d’être belle, discussion avec l’organisateur du concours de Miss mine antipersonnel

by Mathieu Berenholc

Vous avez vu les documentaires de Christophe de Ponfilly sur Massoud ? Dans Une vallée contre un empire, tourné en 1979, il suit un groupe de moudjahidin qui crapahutent dans la montagne quand l’un d’entre eux marche sur une mine. Sa jambe est arrachée et deux jeunes médecins sont obligés de l’amputer sur place, au couteau.

Matiullah Khan est le péage le plus craint d’Afghanistan

by Christoph Reuter

Matiullah Khan est à la tête de la Police des autoroutes, une agence gouvernementale qui, officiellement, s’est fait dissoudre il y a des années par les forces hollandaises dans la province du sud de l’Afghanistan, Uruzgan. D’après les officiels hollandais, Matiullah agit sans l’aval du gouvernement...

L’outil passe-frontière qui aide les Mexicains à traverser sans danger

by Alex Dunbar

Ces vingt dernières années, Ricardo Dominguez a fait usage de l’électronique et d’Internet pour emmerder à peu près toutes les hautes autorités administratives des États-Unis. À la fin des années 1990, son organisation d’artistes-performeurs-activistes, le Electronic Disturbance Theater a lancé un site web participatif...

Thomas Ruff ne s’intéresse pas à la photographie

by Magdalena Vukovic

Thomas Ruff est l’un des meilleurs photographes allemands. Ses racines, c’est la photographie aseptisée, objective, qui aime les châteaux d’eau, les silos et autres empilements d’objets industriels, laquelle est devenue, d’une façon ou d’une autre, une part importante de l’héritage photographique allemand.

Harmony Korine fait l’amour aux poubelles

by Liz Armstrong

Quand je suis allée voir le dernier film de Harmony Korine, Trash Humpers, au festival du film à New York, la salle sentait le pet et les pieds, ce qui est tout à fait compréhensible vu que j’étais assise sur le sol et que les gens autour de moi avaient enlevé leurs chaussures.