Numéro 16

Les blousons dégueu des punks

by Raf Katigbak · illustrations: Daniel Pelissier

Les crusty punks sont, en règle générale, de gros connards irritants et inutiles. Comme leur nom l’indique, ils sont crasseux, croûteux. Ça ne veut pas dire pour autant que nous n’avons pas d’amis crasseux ou même des tendances crasseuses. Parce que c’est le cas.

Le général milanais

by Serena Pezzato · illustrations: Lele Saveri

Comme vous le savez bien (ou peut-être pas, tout compte fait), Milan est plein de ces petites bêtes orangées (ou vertes) qui transportent les gens d’un point à un autre un peu partout dans la ville. Elles font partie du décor puisqu’elles sont là depuis les années 1920, et elles sont plutôt charmantes. Ce sont bien sûr les tramways milanais.

Attila Csihar

by Julien Morel · illustrations: Estelle Hanania

Attila Csihar, le chanteur de Mayhem, pousse très loin sa passion du déguisement, assez pour avoir chez lui des centaines de tenues de scène horrifiques ­composées à partir d’éléments aussi disparates que des branches d’arbres ou des têtes de cochons morts.

Jean-Charles de Castelbajac

by Daryoush Haj-Najafi · illustrations: Estelle Hanania

Castelbajac est un étonnant marquis de 60 ans, un styliste hétérosexuel et qui aime le grime. En quarante ans de carrière, Jean-Charles de Castelbajac en a beaucoup fait.

Vava n’est pas là

by Marie-Eve Lacasse · illustrations: Marie-Amélie Tondu

Depuis 1995, Vava Dudu et Fabrice Lorrain créent des vêtements bizarres avec des peluches cousues dessus à gros points, des coupes vraiment chelou et des imprimés sortis du grenier de ton arrière-grand-maman. Vava est aussi la chanteuse du groupe La Chatte et Fabrice fait d’autres trucs de son côté, mais il est parti après dix minutes d’interview donc je n’ai pas eu l’occasion de lui demander quoi.

Gilles Larrain

by Ryan McGinley · illustrations: Gilles Larrain

À quel moment j’ai découvert le livre de Gilles Larrain , Idols, je ne me souviens plus exactement. Tout ce que je sais, c’est que ça m’a beaucoup ­marqué. Idols est l’un des meilleurs livres de photographie que j’aie jamais parcouru.

Karl Lagerfeld

by Bruce La Bruce

Quand Vice m’a appelé le mois dernier pour me proposer, à ma grande surprise, de m’envoler pour Paris afin d’aller interviewer le Kaiser lui-même, Karl Lagerfeld – le directeur artistique de l’empire Chanel, qui vaut quelque 10 milliards de dollars, de la maison Fendi, et de sa ligne éponyme –, j’ai sauté sur l’occasion.