Numéro 27

Employés du mois

- Guido Gazzilli est un jeune photographe italien, né et basé à Rome. À 27 ans, c’est l’un de ces vauriens délicats qu’on adore. Ses amis l’appellent Guidini parce que 1) c’est tout à fait mignon, et 2) ça le distingue des autres italiens à la peau orange, bourrés de stéroïdes et de silicone qui feraient mieux de réparer nos éviers plutôt que d’avoir tout le temps l’air de revenir de la plage. - Elvire Camus. En plus de porter le même nom que la personnalité littéraire préférée de la France démocrate, Elvire étudie le journalisme dans une école qu’elle n’aime pas et nourrit l’espoir de devenir un jour grand reporter dans un grand journal, comme nous tous.

On a analysé la dread de Keith Morris

by Vice Staff

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. Dans ce cas-là, les cheveux c’est quoi ? Le toit ? Nos cheveux sont aussi importants qu’un toit même si, en général, on ne s’intéresse qu’à leur apparence extérieure. Si vous n’en prenez pas soin, ils vont vite se mélanger à de la graisse, des balles de tennis et des oiseaux morts. Prenons l’exemple de Keith Morris, l’ancien chanteur de Black Flag, leader de Circle Jerks et de OFF! – qu’il a fondé en 2010. Il entretient ses dreadlocks depuis vingt-trois ans, et aujourd’hui elles ressemblent à une espèce de truc tiré du caniveau après une pluie diluvienne.

Comme un homme...

by Jamie Lee Curtis Taete

À cause de la religion et du fait que certaines personnes considèrent que le sexe anal est « révoltant », être gay peut parfois se révéler un vrai nid à emmerdes. En réaction à ça, certains d’entre nous ont choisi de vivre leur sexualité « à fond ». Mais, qu’est-ce que ça veut dire, au fait ? Sommes-nous vraiment « nés comme ça », ou est-ce qu’on a « fait un choix » ? C’est ce que je voulais savoir.

Allah Akbar sur le parking de Carrefour

by Jan Van Tienen · illustrations: Boudewijn Bollmann

Le 9 avril dernier, j’ai passé du temps sur le parking­ d’une station d’essence parisienne. J’ai observé environ quarante fondamentalistes musulmans européens qui priaient vers la Mecque. Après ça, ils se sont mis à chanter « Allah Akbar ! » et les familles de vacanciers qui s’étaient arrêtées sur cette aire d’autoroute pour faire une pause pipi ont eu très, très peur.

Les cultes sataniques et leurs malheureuses victimes

by Tom Littlewood · illustrations: Alex Binder

Le satanisme évoque habituellement des person­nages vêtus de noir qui vivent dans des forêts denses et qui sacrifient des bestiaux au-dessus d’un autel improvisé en chuchotant des incantations mystérieuses pour apaiser le Seigneur des Ténèbres. Ils font parfois preuve de créativité en jetant une ­poupée du haut d’une passerelle ou en dessinant des croix gammées dans une église catholique, juste pour attirer l’attention. Les personnes qui participent à ce genre de manifestations sont obligatoirement accros à la junk food, travaillent dans un centre commercial et pensent que Marylin Manson est un véritable être humain.

Luc Moullet

by Caroline Dumoucel · illustrations: Maciek Pozoga

Les bonnes comédies sont difficiles à trouver de nos jours. Avec Luc Moullet, ça marche à tous les coups. Ce type réussit l’exploit d’être toujours drôle, sans qu’on puisse vraiment qualifier son humour. Disons simplement qu’il comporte une bonne dose de burlesque et de bouffonnerie.

Tanino Liberatore

by Virgile Iscan · illustrations: Maciek Pozoga

Tanino Liberatore est un peu tombé dans l’oubli aujourd’hui. C’est pourtant lui qui a inventé RanXerox avec Stefano Tamburini, l’une des meilleures BD de l’histoire de la BD, à tel point qu’elle a failli être adaptée au cinéma par Chris Cunningham. En plus de ça, Liberatore est aussi un dessinateur et un illustrateur incroyable ; il a signé pas mal de pochettes de disques avant de s’attaquer au vaisseau de l’équipage d’Objectif Nul, la série à cause de laquelle n’importe quel connard français venu a cru qu’il pourrait être drôle juste en passant à la télé.