Le numéro du Talion

Un jeune Druze contre toute l’armée Israélienne

by Amira Asad

Tout Israélien, quel qu’il soit, doit servir l’armée israélienne au moins une fois dans sa vie – sauf les citoyens palestiniens et les juifs ultraorthodoxes. C’est aussi le cas des 125 000 ressortissants druzes du pays : les jeunes musulmans de cette ethnie de langue arabe, basée dans le nord du territoire, doivent servir le pays. En octobre, un Druze de 17 ans originaire de Galilée, Omar Saad, a pris position contre le service militaire obligatoire en refusant de se présenter au centre de recrutement pour un examen médical. Dans une lettre ouverte adressée au gouvernement, il a écrit : « Beaucoup de Druzes ont servi l’armée israélienne… Mais qu’est-ce qu’on a eu en retour ? Nous sommes discriminés à tous les niveaux. Nos villages sont les plus pauvres, nos terres ont été confisquées, nous n'avons pas d'avenir… » Omar n’a pas reculé dans les mois qui ont suivi la publication de sa lettre. Son diplôme approchant, j’ai eu envie de l’appeler pour savoir comment les choses avaient évolué.

Un garçon de 11 ans poursuit en justice les témoins de Jéhovah

by Julian Morgans

En 2006, l’Australie a mis en place un système de vérification des antécédents des citoyens travaillant avec des enfants en vue de s’assurer qu’ils ne sont pas des ogres sanguinaires. Mais les Témoins de Jéhovah ont dit à tout le monde d’aller se faire foutre et ont refusé de soumettre leurs membres à ces vérifications. Pourtant, un garçon de 11 ans originaire de Traralgon, dans l’État de Victoria, en a décidé autrement. Le mois dernier, il a lancé des poursuites contre l’ensemble de cette religion. Il affirme que cette négligence équivaut à un acte de maltraitance. Pour en savoir plus, j’ai parlé avec Steven Unthank, un ex-Témoin de Jéhovah qui a lancé une croisade contre la politique de la secte vis-à-vis des enfants et aidé le jeune garçon à porter plainte.

Au fond du trou

by Camille Lepage

Le gouvernement Soudanais force les Noubas à vivre dans des grottes

Les hollandais aiment tellement les Taz que leurs déchets sont toxiques

by Haroon Ali

Conséquence de leur politique progressiste en matière de drogues, les Pays-Bas se sont hissés au premier rang des producteurs d’ecstasy dans le monde depuis le début des années 2000. Le revers de la médaille, c’est que comme pour tout type de production, les déchets issus de la fabrication de ces narcotiques doivent être jetés quelque part. Les Hollandais ont choisi de déverser l’intégralité de leur merde dans les bois, comme l’a constaté le Staatsbosbeheer, l’office national des forêts. En 2011, leurs équipes ont découvert près de 60 décharges sur les quelque 2 500 kilomètres carrés qu’elles avaient été chargées de ratisser.

Salut à vous, les femmes de l’armée syrienne

by Robert Asher

Elles n'ont plus de famille, plus de maison : juste des flingues

Voici le vétérinaire qui veut légaliser la marijuana pour les chiens

by Harry Cheadle

Maintenant qu’il est possible d’acheter et de fumer de l’herbe dans la plupart des États américains, on peut avancer que la weed sera accessible à tout le monde d’ici une dizaine d’années. Super les gauchistes, mais avez-vous déjà fait fumer un joint à votre chien pour « délirer » ? Si oui, vous êtes un trou du cul doublé d’une merde. Mais ça ne signifie pas pour autant que votre boule de poils n’aime pas se défoncer, surtout si elle est malade. Le vétérinaire Doug Kramon fait partie des rares personnes qui considèrent le THC comme une molécule bénéfique à la santé des chiens, comme à celle 
des hommes.

On vous présente la dernière Lykov

by John Martin · illustrations: Peter Sutherland

Il existe plusieurs ethnies, restées longtemps planquées dans les poches de populations les plus isolées de la Terre, que les anthropologues et les ethnologues ont poursuivies durant des centaines d’années. Puis, lorsque le monde civilisé est enfin arrivé à foutre ses grosses pattes dessus, on s’est à chaque fois aperçu que leur recherche n’avait en fait que peu d’intérêt.

Les scientologues détestent la psychologie, surtout quand vous êtes Taïwanais et que vous vivez en Australie

by Julian Morgans · illustrations: Grant Gronewold

L’aversion des scientologues pour la psychiatrie et la psychologie a été largement relayée, mais qu’arrive-t-il lorsque l’un de leurs membres fait une dépression ? Alice Wu, une jeune scientologue taïwanaise basée à Sydney, l’a découvert après avoir montré des signes de troubles mentaux qui lui ont valu d’être enfermée dans une pièce isolée pendant de longues semaines. D’après sa famille, elle y aurait été envoyée contre son gré, mais lorsque la télé australienne a relayé son histoire, fin février, l’Église de scientologie et Alice ont toutes deux démenti les allégations. Alice, qui est aujourd’hui repartie vivre à Taïwan, a envoyé une lettre à la télé australienne dans laquelle elle niait avoir été maltraitée et détenue. J’ai parlé à « John », un ancien scientologue qui a assisté de loin à « l’affaire Alice » afin qu’il m’en dise plus sur tout ça. [Comme la plupart des anciens membres de l’Église scientologue, John craint les représailles et a exigé que son nom soit changé pour l’interview.]

Al-Qaida veut l’Afrique

by Aris Roussinos · illustrations: Jordan Rein

Au Mali, l'armée française se bat contre des enfants

Sparkology aide les mcs riches à baiser les filles riches

by Mitchell Sunderland

La plupart des entrepreneurs créent des sites de rencontres pour se remplir les poches, mais Alex Furmansky a de son côté créé le sien dans l’espoir de mettre un terme au mélange social. Après avoir étudié à l’université de Pennsylvanie et travaillé dans la finance, Alex a monté Sparkology, un site de rencontres pour « jeunes professionnels modernes ». Pour s'inscrire, il faut être coopté ou diplômé d’une université réputée. Depuis le lancement de Sparkology en février 2012, plus de 7 000 personnes se sont inscrites et deux couples se sont mariés. Je n’avais aucune idée de ce qu’était un jeune professionnel moderne ni de pourquoi ils avaient tant de mal à baiser, alors j’ai rencontré Alex pour en savoir plus.

Zoolanders

by Jérémy Suyker

Même les animaux ont l'air faux dans le seul parc animalier de la capitale Birmane

L’Etat guerrier

by Bernardo Loyola, Laura Woldenberg · illustrations: Carlos Alvarez Montero

Les citoyens de l’État de Guerrero, au Mexique, ont décidé de se faire justice eux-mêmes.