Créer une Alerte

Numéro 43

numéro 43
date 08/2012
magazine Berlin Poche
périodicité mensuel
Univers Culture
nationalité DE
partager
kiosque

Serait-ce l’année de toutes les mobilisations ? Après le Selbständige («travailleur indépendant») en avril, c’est au tour des temples du clubbing d’avoir chaud aux fesses : la société allemande des droits d’auteur, la GEMA, a dévoilé la nouvelle tarification à compter du 1er janvier 2013 : tous les clubs diffusant de la musique devront reverser 10% du prix de chaque entrée, condamnés à répercuter cette ponction à leur caisse.

  • Sophie Gratter: Coordinatrice de la Berliner Social Media Week — Par Hélène Coineau · Visuels : Tilman Vogler

    Diplômée d’économie, Sophie Gratter est chargée de l’organisation de la Social Media Week berlinoise. Après un parcours varié (agent immobilier, boulot dans une maison de disque puis dans un magazine de musique electro), elle est revenue à Berlin il y a trois mois pour cet événement qui se tient simultanément dans 14 villes du monde, de Barcelone à Bogota en passant par Londres, Shanghai ou Los Angeles...

  • La Schaubühne — Par Nathalie Frank · Visuels : Thorsten Elger

    Voilà déjà un demi-siècle que la Schaubühne explore le socio-politique à travers des créations contemporaines. Un lieu de réflexion multilingue et qui propose des pièces surtitrées en anglais et... en français !

  • Comptine d'un autre été — Par Régine Mazion · Visuels : Akpool.de

    Vous connaissez le coup de la carte égarée par la poste qui vous parvient 40 ans après ? Dans Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Audrey Tautou se sert de ce truc pour guérir sa concierge d'une antique rupture amoureuse. Et si, cet été, une carte de RDA ressuscitait pour vos amis cette Atlantide engloutie ?

  • Grillen, aber richtig! — Par Jean-Pascal Lejeune

    L’été est là et le chasseur-cueilleur sort de sa caverne pour s’adonner à son activité estivale préférée : la grillade. Mais attention : même si Berlin offre un biotope idéal, le Grillmeister doit respecter certaines règles, indispensables à un barbecue sûr (et estampillé du sigle « G.S. » : Geprüfte Sicherheit), civilisé et respectueux de l’environnement. Sauvegardez la nature et ne faîtes pas votre barbec' dans les parcs en dehors des zones autorisées ! N'abandonnez pas non plus vos déchets et ne déversez pas la cendre n'importe où. Cela vous coûtera 20€ d’amende !

  • Le Harz, une région entre montagne et forêt — Par Gaël Boudjema · Visuels : Andreas Polzer

    Des envies de gravir des montagnes ? C’est vrai qu’à Berlin, on se retrouve très vite limité, après avoir fini sa randonnée dans le Grünewald et atteint le Teufelsberg. Il faut dire que même le Brandebourg est pauvre en la matière. Donc il est nécessaire de pousser un peu plus loin et d’aller jusque dans la région du Harz.

  • L' Académie Pierre Fabre — Par Christine Vacher

    Pour enjoliver son minois à l’arrivée des beaux jours, quoi de mieux qu’un peu d’attention épithéliale ? Le Centre de Formation Pierre Fabre, fraîchement installé à Berlin depuis le 11 juin dernier, vous offre le nec plus ultra du soin beauté, peau et cheveux. Le staff stagiaires de Berlin Poche est parti s’y relaxer entre deux bouclages...

  • Le Nomadenkino — Par Tamara Eble

    Au cours des années 50, on développa le projecteur 35 mm Zeiss TK 35, transportable dans deux valises. En RDA, il permettait de montrer des films à la campagne, dans les petits villages où il n’y avait pas de cinéma. Aujourd’hui, ce projecteur inusable est la coqueluche du Nomadenkino…

  • Autopsie d'une génération égarée — Par Lucie Rezsohazy · Visuels : Dennis Williamson

    L'expression « l’embarras du choix » n’a jamais eu de signification aussi intense que pour la génération des 20-30 ans. Nina Pauer raconte l’adulescence indécise entre autosuffisance et angoisse...

  • Literaturfestival 2012 — Par Lucie Le Hir · Visuels : Ali Ghandtschi

    Pour sa 12e édition, l’Internationales Literaturfestival Berlin propose un focus sur l’Europe. Il s’agit d’analyser cette Europe (UE) dont on perçoit de moins en moins les tenants et aboutissants, tout en se demandant quel rôle joue la littérature dans le processus européen. Le festival présente ainsi pendant deux semaines plus de 100 auteurs du monde entier, rassemblés autour de 200 événements. On pourra assister, entre autres, au discours d’ouverture de l’auteur exilé chinois, Liao Yiwu, ou à des lectures contre le régime de Bachir el-Assad, on rencontrera au détour d’une dédicace notre auteur préféré. Puis, on se languira devant un concert bien mérité !

  • Dietmar Schwarz: Nouveau directeur de la Deutsche Oper Berlin — Par Camille Montagne · Visuels : Pablo Castagnola

    Diplômé en Theater- und Literaturwissenschaft à Munich et à La Sorbonne, Dietmar Schwarz fut notamment conseiller dramaturgique à l’Opéra de Francfort, directeur de l’Opéra de Mannheim puis de Bâle. Il vient d'être nommé Directeur Artistique de la Deutsche Oper. Berlin Poche l’a rencontré à l’occasion de la publication officielle du programme de la saison 2012-2013.

  • Resnais serait-il immortel ? — Par Geneviève Schetagne · Visuels : Arena films

    Probablement. Ce jeune homme de 90 printemps a débuté dans le métier en 1936, alors âgé de 14 ans. Depuis, il compte plus de 50 films à son actif ! Son premier vrai succès remonte à Nuit et Brouillard (1956), vibrant documentaire sur les camps de concentration nazis. Cette oeuvre plante le premier jalon contre le négationnisme. En pleine guerre froide, elle provoque la censure et les autorités allemandes demandent même son retrait de la sélection
    officielle du Festival de Cannes !

  • Dessine-moi un Späti… — Par Coralie Jacquier

    Les rues s’embourgeoisent, les loyers sont en hausse à Neukölln. Étudiants, artistes, touristes s’approprient les lieux, marquant un quartier, considéré il y a peu comme défavorisé de l’empreinte de leurs modes de vie plus aisés…

  • De la confiture pour les cochons ? — Par Thibaud Guichard · Visuels : Semra Sevin

    Co-initiatrice du projet Bpigs, un flyer bimensuel listant des lieux d’art indépendants dans Berlin, Despina Stokou est curatrice et artiste. Devenu un site web et un blog de référence, Bpigs a propulsé ses créateurs au rang de figures symptomatiques de l’art contemporain, leurs coups de gueule numériques rythmant le quotidien parfois trouble d’une scène surpeuplée et parfois un peu désemparée.

  • Discover Pop — Par Lisa Ducret · Visuels : Ladilafe

    Le Discover Pop Festival a entre autres pour vocation de prouver aux Berlinois que les Français peuvent eux aussi outrepasser la barrière des langues et chanter en anglais. De la
    pop-folk, du pop-rock, reggae-pop, indie-pop, donc en anglais, mais aussi en français (tout de même !)... Il y aura de quoi satisfaire une large palette de goûts musicaux.