date 2008-12-01
magazine Bing
périodicité 3 x par an
univers Art contemporain
langue fr
pays FRANCE

Numéro 09

Sophie Calle ‘‘Où et Quand ?’’

Par Helle Brøns

Succès berckois

Jesper Just ‘‘Romantic Delusions’’

Par Adina Popescu

Robert Stadler ‘‘Dissipations’’

Mr. ‘‘Nobody Dies’’

Par Amy Serafin

Bharti Kher ‘‘Sing to them that will listen’’

Par Anita Roy

From Third Eye to Second Skin: Some notes on the Bindi

Pharrell Williams ‘‘Perspectives’’

Giuseppe Gabellone ‘‘Unique Forms of Continuity in Time’’

Par François Piron

Michael Sailstorfer

Par Eveline Bernasconi

José Lévy ‘‘OASIS’’

Lionel Estève ‘‘How to Lie’’

Par Denis Gielen

Conversation à propos de l’exposition “How to Lie’’

Takashi Murakami

Par Sarah Thornton

Duane Hanson

"Le peuple, les ouvriers, les personnes âgées, tous ces gens que je vois avec de la sympathie et de l’affection. Ce sont ces gens qui se sont battus avec les affres de la vie et qui laissent apparaître la frustration et le travail dur. Il s’agit de l’activité humaine, la vérité et nous en arrivons tous là.” Voici comment Duane Hanson, artiste phare du mouvement “hyperréaliste”, qualifie son travail.

Mariko Mori

Performance, photographie, vidéo, multimédia et sculpture sont autant de médias avec lesquelles Mariko Mori travaille depuis plusieurs années.

Conrad Shawcross Axiomatic

Par Louisa Adam

Un axiome est une vérité considérée comme évidente, qui se passe donc de démonstration. Faire en sorte qu’un système de connaissances devienne axiomatique consiste ainsi à montrer que ses éléments découlent d’un petit nombre de propositions bien comprises, semblables aux axiomes condensés de la logique philosophique.

Daniel Arsham ‘‘The Undoing’’

Par Jordan Hruska

Pour son exposition intitulée The Undoing (“la désagrégation”), Daniel Arsham transforme l’entrée de la galerie Emmanuel Perrotin de Miami en une improbable sculpture, une porte à petite échelle qui, dimensions mises à part, pourrait être celle de la façade d'une maisons du xixe siècle à Brooklyn.

Kolkoz

Qu’est-ce qui fait d’une peinture une peinture ? Le joli paysage qu’on y a peint ? L’odalisque nue et alanguie ? L’érotisme poussé de la touche ? La réponse de Kolkoz pour sa nouvelle exposition est une série de peintures sans peinture, des cadres qui encadrent des cadres qui encadrent des cadres.