date 2009-06-01
revue Médias
périodicité trimestriel
univers Communication
langue fr
pays FRANCE

Ce qu'on ne peut plus dire

Sébastien Cauet : J’aime cultiver mon ambiguïté

Par Guy-Pierre Bennet · Visuels : Pierre-Anthony Allard, Renaud Corlouer

On le prend souvent pour un beauf. Plumes dans le cul et gros nénés. Sébastien Cauet n’est pas le genre Télérama. Manifestement, il s’en fout. Même s’il ne tient pas à être catalogué amuseur trash à vie, il n’est pas dans le genre autoflagellation. Il se raconte ici. Sans prudence excessive. Et sans mauvaise conscience. Inattendu.

Guy Môquet intolérance posthume

Par Hervé Deguine · Visuels : Pierre Chassagnard

Dans son livre, «Le cadavre était trop grand», Benoît Rayski s’en prend à cette gauche «rabougrie, amère, sans espérance» qui, sous prétexte de dénoncer une tentative de récupération de Nicolas Sarkozy, nous a servi «un insupportable déferlement de bêtise et de haine contre Guy Môquet». Une charge contre ces résistants «à rien du tout», ces «imposteurs imbus d’eux-mêmes».

Pierre Péan : Combattre la pensée dominante

Par Emmanuelle Duverger, Robert Ménard · Visuels : Bruno Lévy

Pierre Péan est sentimental. Et réagit à la manière d’un sentimental. Déçu, il dénonce. Parfois violemment. Mais ne s’acharne jamais: il a de la tendresse pour les hommes à terre. Une boule de convictions, le goût des racines, l’horreur des réflexes de bande. Au fond, Pierre Péan n’est pas un journaliste — il préfère d’ailleurs se présenter comme un écri- vain-enquêteur. Plutôt un honnête artisan qui n’aime pas qu’on le prenne pour un con. Explications.

Dossier liberté d'expression

Par Claude Moisy · Visuels : Séverin Millet, Bruno Levy

Que peut-on dire ? Que ne peut-on plus dire ? Respect des personnes ou nouveaux interdits ? Peut-on rire des religions ? Nécessaire vigilance ou procès d’intention ?

Khémais Ksila, kiosquier au métro Courcelles

La véritable histoire des caricatures de Mahomet

Par Guillaume Weill-Raynal · Visuels : Pierre Chassagnard

Retour sur les causes, les enchaînements et les arrière-plans d’une controverse universelle. Où, entre vraies- fausses évidences et provocations en tous genres, on va de surprise en surprise. Et où les manipulateurs ne sont pas forcément ceux auxquels on pense...

Télé/radio, la roue tourne

Par Emmanuelle Duverger, Robert Ménard · Visuels : Christophe Abramowitz

Jean-Paul Cluzel est blessé par le non-renouvellement de son man- dat. Lorsque Nicolas Sarkozy usât, pour la première fois, de son pouvoir de nomination à la tête de l’audiovisuel public, l’élégance ne fût pas au rendez-vous. « Remercié », l’ex-patron de Radio France entend encore « l’air de la calomnie ». Confession.

Sophie Chevardnadze, petite-fille de l’empire

Par Alexandre Lévy · Visuels : Laurence Le Piouff

Cette enfant gâtée de la télé, turbulente petite-fille de l'ancien président de la Géorgie indépendante, a été rattrapée par la guerre. Portrait.

Dans le creux des oreillettes

Par Thierry Dussard

Elles sont toutes les trois à l’antenne le samedi. Elles sont tou- tes les trois consacrées aux médias. Mais ne se ressemblent pas. À la fois porteuses d’informations et outils d’influence, « + Clair », « Pif Paf » et « Médias, le magazine » se disputent une poignée de téléspectateurs, accros du petit écran. Huit mois de tests comparatifs. Résultats.

La télévision ? que du bonheur

Par Virginie Spies, François Jost, M-F Chambat-Houillon, Geneviève Landié, Laurence Leveneur, Jean-François Diana, Par Damien Malinas, Emmanuel Ethis , Jean-Pierre Esquenazi, Fabien Labarthe, Yves Jeanneret

Regards sur la télévision du bonheur. Ah ! les belles vacances. Simple comme un coup de pub. Un bonheur déçu : Noël 68 à la télévision française. Conjugaison et déclinaison du verbe « lire » sur TF1. Jeux : souriez, vous êtes filmés ! Le bonheur est dans la lucarne. Quand l’inspecteur Derrick s’invite... Séries gagnantes. La télévision ne fait pas le bonheur... La vie bonne : philosophies médiatiques.

Monsieur Wikipédia, utopiste modéré

Par Philippe Gavi · Visuels : Pierre Chassagnard

Pierre Beaudouin, 28 ans, allure de grand garçon sage, sans aspérité, sobrement vêtu. Mère comptable, père direc- teur financier, Parisien, le président de Wikimédia France, association loi 1901, est économiste de formation, enfant de la Sorbonne. Il ne vient pas du « sérail » moderne, le Réseau. Il est consultant en informatique.

Bernard pivot : « Savoir dire non »

Par Ben Ami Fihman, Pierre Veilletet

Bernard Pivot est devenu l’une des figures majeures de l’histoire de la télévision française. L’une des plus aimées aussi. Aujourd’hui, le juré de l’académie Goncourt est resté journaliste. Comme tel, il a réalisé un nombre incalculable d’interviews, dont beaucoup sont restées fameuses. Mais lui-même n’en accorde guère. C’est dire combien, à nos yeux, celle-ci a du prix.