Créer une Alerte

60 ans de comédiens

numéro 617
date 07/2012
magazine Positif
périodicité mensuel
Univers Cinéma
partager
kiosque

C'est au festival de Cannes que s'élabore le contenu de nos prochains nuémros. C'est là que se font les visionnements, les rencontres qui vont déterminer nos choix. Car la fonction d'une revue est, plus que jamais,d'imposer ce qu'elle revendique face à l'uniformisation de la promotion.

  • 60 ans de comédiens — Par Michel Ciment, Yann Tobin et Christian Vivani · Visuels : Christian Vivani

    Soixante ans de la vie d'une revue de cinéma. Soixante ans de films, de cinéastes, d'émotions; soixante ans d'articles d'entretiens, de chroniques. Soixante ans de vie tout court.

  • Entretien avec Meryl Streep — Par Michael Henry · Visuels : Nicolas Guérin

  • Entretien avec Anouk Aimée — Par Michel Ciment et Olivier Curchod · Visuels : Nicolas Guérin

    A Prévert, elle doit son nom, à Fellini, la révélation de la magie du cinéma, à Lelouch, la reconnaissance d'Hollywood.

  • Entretien avec Nicole Kidman — Par Michel Ciment et Yann Tobin · Visuels : Nicolas Guérin

    Nicole Kidman présentait à Cannes deux films qui ne pouvaient témoigner d'un meilleur contraste, preuve de l'éventail son talent: The paperboy de Lee Daniels (compétition) où elle éclate de sensualité dans les situations les plus scabreuses, et Hemingway and Gellhorn de Philip Kaufman, en 3ème épouse du grand écrivain et première femme

  • Entretien avec Stefania Sandrelli — Par Jean A. Gili

    Symbole des jeunes filles précoces des années 60, Stefania Sandrelli est révélée par Pietro Germi dans Divorve à l'italienne et Séduite et abandonnée.

  • Entretien avec Charlotte Gainsbourg — Par Fabien Baumann et Michel Ciment · Visuels : Nicolas Guérin

    Trois jours avant cet entretien, début avril, Charlotte Gainsbourg est allée voir Claude Miller à l’hôpital.

  • Ken Loach: La part des Anges, à la santé du bon peuple! — Par Fabien Baumann

    Après un film au ton plutôt sobre (Route Irish), Ken Loach et son complice, le scénariste Paul Laverty, nous reviennent avec une réjouissante satire, pratiquant une saine alternance. Ce qui n'empêche ni la violence du point de départ ni la pertinence du propos social.

  • Chassez le naturel. L'artifice des acteurs hollywoodiens — Par Pierre Berthomieu

    Le théâtre, la cause et le malheur? Dans le récent My week with Marylin, le grand acteur et metteur en scène shakespearien Laurence Olivier (lui-même interprété, en toute logique, par Kenneth Branagh), embarqué pour l'aventuren du Prince et la Danseuse, attend avec angoisse la star hollywoodienne, précédée de sa légende de caprices et de retards.

  • Un autre corps que le sien — Par Michel Chion

    Dans le plus gros succès du cinéma récent, Avatar de James Cameron, l'héroïne, une femelle Na'avi de trois mètres de haut, tombe amoureuse d'un humain paraplégique qui se présente non sous son aspect véritable, mais sous celui d'un Na'avi fringant de trois mètres de haut.

  • Quelle actrice Marilyn fut-elle? — Par Vincent Amiel

    La question se pose, avec son prolongement qui consiste à se demander si elle fut vraiment une actrice, quabnd on considère le type de publications qui fleurissent à l'occasion du 50e anniversaire de sa mort.