Les défaites de l’homme blanc

“Dans un cône de feu, je pique à 90° sur le Yamato ”

By Maurin Picard

Aviateur dans la Navy, le lieutenant Edward A. Sieber obtient, le 19 mars 1945, à seulement 21 ans, le privilège d’aller bombarder en piqué l’énorme cuirassé japonais Yamato. c’est un échec, mais le rendez-vous se répète quelques jours plus tard ! il raconte pour G&H ces deux missions inoubliables, sur lesquelles il a longtemps gardé le silence.

Une usine souterraine autrichienne a-t-elle accueilli la production nucléaire du IIIe Reich ?

By Nicolas Chevssus-au-louis

Andreas Sulzer persiste et signe. Après avoir décelé des « taux de radioactivité élevés » (voir G&H no 17, p. 15) dans le complexe de Sankt-Georgen-an-der-Gusen – 50 000 m2 de galeries creusées en 1943 par les déportés de Mauthausen, près de Linz – le documentariste autrichien a annoncé à la mi-décembre y avoir « découvert » un complexe supplémentaire de 300 000 m2.

L’Autriche troublée par les massacres de 1914-1918

Émoi à Vienne, où des historiens recensent pour la première fois les crimes commis pendant la Grande Guerre par l’armée austro-hongroise sous les ordres du maréchal von Hötzendorf.

Guerre du Viêtnam : La vision romantique de ceux du Nord

By Pierre Grumberg, Stéphane Dubreil

De 1966 à 1975, la guerre du Viêtnam est plus photographiée et filmée qu’aucun autre conflit moderne. Mais ces images, souvent célèbres, racontent l’histoire du point de vue des vaincus. En face, d’autres photographes, anonymes, sont à l’oeuvre. Leur travail aujourd’hui publié livre une version bien différente.

Les défaites de l’homme blanc

By Vincent Joly, Jeni Mitchell, Jean Lopez, Benoist Bihan, Yacha McLasha

L’imagerie d’Épinal fait de la conquête coloniale une promenade militaire à peine contrariée par quelques sauvages arriérés. Tout faux ! Partout, les armées des conquérants se sont heurtées à une résistance opiniâtre. Elles ont même subi parfois de graves défaites, dont les échos résonnent toujours – comme en Afghanistan et en Tchétchénie – avec une étonnante actualité.

Lissa, 1866 : les douloureux boulets de la marine italienne

By Roberto Barazzutti

Supériorité numérique et technologique, meilleure position tactique : la flotte italienne avait tout pour gagner. Ne manquait qu’un amiral compétent, qui par malheur était autrichien. Plus fâcheuse pour l’honneur que pour ses conséquences stratégiques, la bataille est exemplaire de l’art de la guerre navale à la fin du XiXe siècle.

Cortés au Mexique, une conquête plus politique que militaire

By Thierry Noël

Comment une poignée d’aventuriers a-t-elle pu s’emparer du plus puissant empire d’Amérique précolombienne ? Grâce à leur excellence militaire ? Oui, sans doute, mais aussi et surtout grâce à de solides alliés locaux… et à l’une des plus terribles épidémies de tous les temps, importée d’Europe par l’envahisseur.

Les Immortels, un mythe de l’armée perse écrit en grec

By Éric Tréguier

Le cinéma, le nationalisme iranien, et surtout les Grecs désireux de se forger une menace à leur mesure, leur ont donné la réputation de redoutable élite militaire. Les Immortels, garde personnelle des rois de perse, la méritent-ils pour autant ? oui… et non ! Tout dépend de leurs adversaires.

Renault FT, le pionnier de la mécanisation militaire

By Michel Goya

Bien que le premier tank de l’histoire moderne, le Mark I, soit britannique, c’est Renault, avec le FT, qui a donné aux chars de combat leur forme définitive, toujours d’actualité un siècle plus tard. Passé une entrée en lice difficile, cette arme révolutionnaire ouvre les portes de la victoire en 1918... mais aussi celles de la défaite de 1940.

Clausewitz (1/4), une vie entre pensée et action

By Bruno Colson

Militaire pur jus, carl clausewitz (1780-1831) révèle rapidement un intellect au-dessus de la moyenne, sans se priver pour autant de vivre les batailles napoléoniennes aux premières loges. ce mélange d’expérience directe et de réflexion, mûri au contact des meilleurs cerveaux prussiens et d’une épouse exceptionnelle, produit une pensée hors norme.

“Pétain a joué un rôle dans la sclérose intellectuelle de l’armée française ”

By Pierre Grumberg

Auteur d’une remarquable biographie de Philippe Pétain, Bénédicte Vergez-Chaignon explique à G&H le rôle politique du Maréchal de l’entre-deux-guerres. Et la façon dont sa pensée, sinon ses actes, a préparé la défaite de 1940.