Hergé

Lucy rebaptisée

Après une exposition sur les artistes femmes peintres (Peindre, dit-elle) en 2015, le musée départemental d’art contemporain de Rochechouart expose le travail de 25 artistes africaines contemporaines. Marquées par leur condition féminine, elles proposent un regard parfois dur sur leur continent.

Safet Zec

By Pacal Bonafoux

En 2001, une exposition de l’oeuvre du peintre Safet Zec fut présentée dans l’église Sainte- Marie-Madeleine de Lille. Quinze ans plus tard, c’est à l’Hospice Comtesse qu’elle est exposée.

Colored only...

Au musée du Quai Branly à Paris et à la Fondation Prada à Milan, deux expositions reviennent sur le rapport des artistes afroaméricains à leur identité, à la ségrégation et à son héritage militant.

Artsper

Faciliter l'acte de collection

Guy de Malherbe

Le bris du monde saisi par la peinture

Rembrandt

By Vincent Quéau

Malgré la fuite en avant d’une modernité souvent amnésique, Rembrandt continue d’incarner ce summum de la création du XVIIe en superstar responsable d’une oeuvre pléthorique dans laquelle le musée Jacquemart-André a pioché moult merveilles pour que notre automne resplendisse.

Made in USA

By Serge Vabard

Peintres et pionniers en Amérique

Réalités nouvelles

By Pascale Lismonde

70 ans d’existence et plus de 10 000 artistes exposés : tels sont le bilan et la longévité du Salon des Réalités Nouvelles. Créé en 1946 par des pionniers de l’abstraction autour de Sonia Delaunay, Arp ou Herbin, et toujours animé par un collectif d’artistes présidé depuis dix ans par Olivier di Pizio, ce salon vise à promouvoir toutes les formes d’abstractions « allusives, conceptuelles, concrètes, géométriques, gestuelles, haptiques, lyriques, nominalistes »… témoignant d’une rupture esthétique radicale livrée aux possibles de ses inventions.

Les grandes illusions d’Hergé

By Emmanuel Daydé

Trente ans après avoir célébré Hugo Pratt, le Grand Palais abolit toute distinction entre « art majeur » et « art mineur » en convoquant sur ses cimaises l’art immense d’Hergé, dessinateur, peintre et collectionneur. Il est vrai qu’après 250 millions d’albums vendus de par le monde, dans une centaine de langues, et plus d’un million d’euros atteint par une double planche du Sceptre d’Ottokar récemment cédée en ventes publiques par le chanteur Renaud, le dessinateur belge peut se targuer d’avoir changé l’esthétique du XXe siècle. Quelque chose en nous de Tintin.

Nuit blanche

By Tom Laurent

Tous les songes d'une nuit de Jean de Loisy

Christian Bernard

By Tom Laurent

L’ancien directeur du Mamco de Genève a les idées larges sur ce qui se fait « au nom de l’art », englobant aussi la façon de le montrer. Christian Bernard aborde ici sa conception du Printemps de Septembre, dans tous les sens du terme.

Christian Bonnefoi

By François Jeune

Christian Bonnefoi est un peintre singulier dans la constitution d’une surface non donnée à l’avance. Ses premières séries, Euréka ou Babel, colonne vertébrale du diagramme de son oeuvre, mettent en place un processus pictural à la fois très simple et complexe, par des procédés de pochoirs inversés, collage, feuilletage et stratification. Avec ses Bi-faces présentés dans l’exposition de préfiguration du Centre d’art des Tanneries d’Amilly, Bonnefoi, semper virens, propose une surface transparente qui rend visible le dos de la peinture. Entre La Stratégie du tableau qu’il développait dans les années 1980 et ses extensions actuelles – transparences picturales et collages muraux –, paradoxe ou continuité ?

Gaëlle Chotard

By Amélie Adamo

Pour sa programmation artistique de l’année 2017, Drawing Lab Paris, nouveau centre d’art dédié au dessin contemporain, a sélectionné quatre projets d’exposition proposant des expérimentations autour du médium. De juin à septembre 2017 sera ainsi présenté au public le troisième projet de cette sélection, celui proposé par Gaëlle Chotard. L’occasion de revenir sur le parcours de l’artiste et sur son rapport au dessin. Une pratique singulière qui habite poétiquement l’espace par des structures de fil sur lesquelles l’oeil funambule file jusqu’au vertige. Là des lignes, là des trames, dessinées sur la page blanche du mur, comme des chemins menant du réel à l’abstrait, du paysage à l’intériorité, de la présence à la perte. Autant de filets énigmatiques, au minimalisme habité, dans lesquels l’artiste recueille la vibration fragile de l’instant.

Eva Nielsen

By Philippe Piguet

Des « architectures à l’apparence à la fois ancienne ou d’aujourd’hui, construites dans des espaces hantés par la lumière d’un film qui serait comme projeté sur la toile » : ainsi parle Marc Desgrandchamps des oeuvres d’Eva Nielsen. Quelque chose d’intemporel y est en effet à l’oeuvre, qu’excède l’espace innommable dans lequel l’artiste nous entraîne. Franco-Danoise, de formation littéraire – d’où son goût pour la citation –, un père et un grand-père peintres, Eva Nielsen est installée à Yerres, dans l’Essonne, à l’écart de l’agitation urbaine. Sortie de l’École des Beaux-Arts de Paris il y a huit ans, elle s’est inventé un style propre qui mêle techniques et motifs, instruisant l’idée de ruine prospective au service d’un éloge exclusif de la peinture. Rencontre.

Lydie Arickx

By Emmanuel Daydé

Attaquée par la maladie de la mort, Lydie Arickx s’est promis d’extirper les racines du mal en ne peignant plus qu’au présent. Tandis qu’elle ressuscite les vivants et les morts à la Chapelle Expiatoire de Louis XVI et de Marie-Antoinette, elle sculpte le temps qui passe dans une fresque en mouvement, répartie sur une durée d’un mois, à la Conciergerie. Le dur désir de durer en marche.

related issues

rembrandt · ben · olivier giraud · vallée village · manoir de paris · grévin paris
#35
2016-09
0 €
Les Cahiers de Science & Vie Ainsi vivaient les femmes...
rembrandt · jérusalem · moyen âge · aliénor d’aquitaine · éliane viennot · jérôme baschet
#165
2016-10
5,20 €
hergé · alberto breccia · la femme assise · san theodoros · villa cancer · florencia avila
#9
2010-02
0 €