Antony Gormley

Isamël Joffroy Chandoutis

by Julie Chaizemartin

Par une ingénieuse mécanique des fluides, les vidéos d’Ismaël Joffroy Chandoutis explorent les mondes poreux de l’image. Du proto-cinéma au game design, l’artiste tente de se rapprocher de ce qu’il appelle un « cinéma étendu ». Swatted, l’une de ses dernières créations, est projetée dans l’exposition Fluidités : l’humain qui vient, au Studio national des arts contemporains, au Fresnoy, jusqu’au 26 avril 2020.

Robert Mallaval

by Julien Bécourt

Star de l’art dans la France des années 1970, oublié puis redécouvert à chaque nouvelle décennie (une première rétrospective au musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Nice en 1995, une seconde au Palais deTokyo en 2005), Robert Malaval fut cette comète qui traversa le ciel en brûlant la vie par les deux bouts. Une nouvelle exposition à la galerie Guttklein, à Paris (5 mars - 30 avril 2020), permet de découvrir des pièces rares qui relancent son actualité.

Mosco Boucault

by Jacques Kermabon

Avons-nous besoin de légendes ou de vérité ? C’est à cette épineuse question que la 42e édition du Festival international de films documentaires – Cinéma du réel – tentera de répondre. Construite sur la confrontation d’un documentaire et d’une fiction portant sur un même sujet, elle interroge autant la véracité d’un fait que le regard du réalisateur sur son propre travail. Plusieurs rétrospectives ou focus sont prévus au programme : Pedro Costa, Fernand Deligny, Hans Jürgen Syberberg... et Mosco Boucault Du 13 au 22 mars 2020 au Centre Pompidou et au Jeu de Paume.

David Brognon, Stéphanie Rollin

by Charles-Arthur Boyer

L’Avant-dernière version de la réalité, titre de l’exposition du duo David Brognon & Stéphanie Rollin présentée du 7 mars au 30 août 2020 au MAC VAL, explore les notions d’interstice, de faille, de hors-champ spatio-temporel. Une trentaine d’œuvres anciennes et nouvelles mises en perspective confrontent le visiteur aux aléas et à l’incertitude du destin de toute chose.

Antony Gormley

by Ann Hindry

Une rétrospective d’Antony Gormley (né en 1950) à la Royal Academy of Arts, à Londres (21 septembre - 3 décembre 2019), a permis de revoir des œuvres anciennes des années 1970 et 1980, une sélection de ses carnets de croquis, ainsi qu’une série d’installations expérimentales. Mises en lumière dans l’architecture du lieu, ces œuvres invitaient le visiteur à une expérience non seulement spatiale, mais aussi méditative, alchimique, à l’échelle de son propre corps. Autre actualité du sculpteur : une exposition intitulée In Habit à la galerieThaddaeus Ropac, à Paris, (12 mars - 9 mai 2020) et sa participation à Fluidités : l’humain qui vient au Studio national de arts contemporains, Le Fresnoy, jusqu’au 29 avril 2020.

Wu Hung

by Orianna Cacchione, Raphaël Koenig

The Allure of Matter: Material Art from China, d’abord au LACMA, à Los Angeles, actuellement au Smart Museum de Chicago (jusqu’au 3 mai), avant les musées de Seattle et de Salem à l’été et à l’automne, propose un parcours inattendu à travers l’art chinois contemporain, abordé sous l’angle du rapport au matériau. Les commissaires Wu Hung, professeur d’histoire de l’art à l’université de Chicago, et Orianna Cacchione, commissaire chargée de l’art contemporain mondial au Smart Museum, expliquent leur démarche.

Retours du réel : le film documentaire

by Raphaël Koenig

Depuis la vague répressive de 1989, l’art contemporain chinois témoigne d’un « retour du réel » politique et social, particulièrement vivace dans le domaine du cinéma documentaire.

Le Centre Pompidou à Shanghai

by Laurent Perez

L’ouverture du Centre Pompidou West Bund Museum Project, en novembre dernier, dans un bâtiment conçu par David Chipperfield, est un événement majeur des échanges culturels entre Chine et Occident. À Paris, le Centre Pompidou inaugure, dans la foulée, l’exposition Chine- Afrique, du 4 mars au 25 mai.

Des festivals sous surveillance

by Bernard Marcelis

À l’occasion de deux festivals de photographie qui se sont tenus en Chine à la fin de l’année dernière, nous revenons sur deux de leurs points communs : leurs relations avec des partenaires français et leur positionnement tactique face à la censure.

Olivier Mosset

by Catherine Francblin

Dandy suisse impliqué dans l’aventure B.M.P.T., biker un peu gourou associé un temps au courant « néo-géo » : les images qui s’attachent à Olivier Mosset ne manquent ni de fantaisie ni d’attrait. Mais Mosset est avant tout peintre – et un peintre d’une étonnante constance qui, s’il ne croit plus à une quelconque révolution, croit encore au potentiel critique de l’abstraction. Le Mamco de Genève consacre à ses soixante ans de carrière une rétrospective de grande envergure rassemblant plus de 130 œuvres sur trois étages. Jusqu’au 21 juin 2020.

Denys Riout

by Antoni Collot

L’historien de l’art spécialiste du monochrome et des arts incohérents trace une topographie moderne et contemporaine de cette vieille gageure esthétique : croire sans voir.

Glenn Gould

by Claire Viain

La collection « Bouquins » rassemble en un volume les principaux écrits d’un des artistes les plus intrigants du 20e siècle. Une somme passionnante et contrastée, à l’image de l’auteur.

Clémence Ramnoux

by Annabelle Gugnon

Deux gros volumes rassemblent les œuvres de l’helléniste Clémence Ramnoux (1905-1997), dont les travaux pionniers ont bouleversé notre compréhension des philosophes présocratiques.

Dévotions médiévales

by Richard Millet

Un art de l'infériorité

related issues

Diapason Yehudi Menuhin
john eliot gardiner · william christie · glenn gould · barbara hannigan · chorégies d'orange · györgy ligeti
#646
2016-04
4,90 €