Capital Image au Centre Pompidou

Vincent Chéry

by Jeanne Mathas

Dans les traits de Vincent Chéry se nichent une humanité affranchie et généreuse, des sociétés où le collectif résonne encore et toujours comme une devise. Entre sérieux et disruption, ses images vont et viennent entre les techniques, les dimensions et les formats avec une habileté toute acrobatique. L’artiste se fait portraitiste d’un monde qui, dans sa marginalité, reflète l’ombre d’une « asphyxiante culture ». La galerie Dar à Paris l’accueille pour un solo show hors norme du 1er au 15 février 2024.

Matthieu Laurette

by Alexandre Parodi

Matthieu Laurette ou l’autoportrait à l’heure du personal branding. Depuis les années 1990, il file son image dans l’effervescence médiatique, telle une fenêtre pop-up, aussi parasite qu’imprévisible. En direct à la télé ou en couverture de journaux, il explore la notion d’artiste « multimédia ». Le Mac Val, à Vitry-sur-Seine, consacre une « rétrospective dérivée » à celui qui revendique « 30 ans d’expérience d’artiste » (21 octobre 2023-3 mars 2024, commissariat Cédric Fauq).

Jean-Kenta Gauthier

by Étienne Hatt

Apparue il y a moins de 10 ans, la galerie Jean-Kenta Gauthier se distingue par la qualité de ses propositions. Ainsi, le 27 janvier 2024, s’achèvera l’Art de Robert Cumming, un cycle de trois expositions consacré à l’œuvre méconnue en France du conceptuel américain. La galerie accueillera ensuite une exposition de Raphaël Dallaporta.

Jonathan Glazer

by Jean-Jacques Manzanera

Quelle est cette « zone d’intérêt » qui donne son titre au film du Britannique Jonathan Glazer ? Distingué par le Grand Prix et le Prix de la critique internationale au dernier festival de Cannes, il sort en salles le 31 janvier 2024.

Pier Paolo Calzolari

by Guillaume de Sardes

Le Nouveau musée national de Monaco consacre une rétrospective à Pier Paolo Calzolari. Jusqu’au 7 avril 2024, Casa ideale déploie sur les trois étages de la Villa Paloma une œuvre qui, commencée à la fin des années 1960, s’est distinguée par l’usage de matériaux non conventionnels comme le givre tout en faisant référence aux grandes questions de l’histoire de l’art. Barbara Satre a fait le déplacement. Sa présentation de l’exposition précède une interview de l’artiste conduite par Guillaume de Sardes avec l’aide amicale d’Emma Bruckner.

Hiroshi Sugimoto

by François Jonquet

Hiroshi Sugimoto est connu pour ses photographies et ses sculptures, aussi pour ses photographies de sculptures comme celles de Giacometti qui donneront lieu à une exposition à l’Institut Giacometti, à Paris, du 5 avril au 23 juin 2024. On sait moins que l’artiste japonais a lancé en 2009 la fondation Odawara Art dédiée à l’art et la culture du Japon. Ouvert au public en 2017, l’Observatoire d’Enoura ne fait pas qu’héberger certaines de ses actions. C’est une œuvre en soi où se déploie la pensée connectée au monde et au temps de son fondateur. L’écrivain François Jonquet a fait le voyage.

Bernard Gaube

by Camille Debrabant

Bernard Gaube a fait de l’autoportrait un outil pour explorer la peinture à l’ère de l’hybridation et du numérique. Il bénéficie d’une exposition à L’ahah #Griset à Paris (27 janvier-22 mars 2024) dont le titre Hunimalité annonce la couleur. Camille Debrabant, la commissaire de l’exposition, s’est entretenue avec lui.

related issues

L'Art Même Quel écosystème pour les arts ? · marc buchy · emma kunz · christophe veys · gauthier hubert
#82
2020-10
0 €
Artpassions Ernst Beyeler, le seigneur de Bâle · tiepolo · jules verne · monteverdi · hiroshi sugimoto · iapyges
#3
2005-09
3 €
ETC MEDIA Du spirituel dans l’art · art · montréal · matthieu laurette · pascal dufaux · saint-jérôme
#96
2012-07
7 €