En descendant dans mon jardin

Art Karlsruhe 2015

par Clarisse Brugirard · visuels: De KunstSalon VOF, Galerie ONIRIS, Florent Paumelle, C.Cadin

Le parc des expositions de Karlsruhe accueille cette année le 12ème salon international de l’art moderne classique et de l’art contemporain, du 5 au 8 mars 2015. L’année dernière, cette foire d’art allemande, devenue incontournable pour les galeristes, amateurs et collectionneurs d’art, avait attiré 50 000 visiteurs. Prêts à acheter ou juste pour le plaisir de déambuler, vous pourrez découvrir les 210 galeries, soigneusement choisies par la commission artistique de Art Karlsruhe, sous l’égide du commissaire Monsieur Ewald Schrade, pour la qualité de leur travail et leur reconnaissance internationale. Ces galeries, venues de 11 pays et présentant pas moins de 1996 artistes, font de cette foire un véritable lieu de rencontres, d’échanges et de dialogue entre amateurs et professionnels, arts et artistes. Art Karlsruhe est le lieu « où l’art rencontre l’art », tel est le mot d’ordre de ces quatre jours de foire, où les différents courants artistiques des 20ème et 21ème siècles se rencontrent.

Un dessin est un dessin

par Germain Roesz · visuels: Thibault Honoré

Un dessin est un dessin, un chat est un chat, un dessin de chat est un dessin de chat, un dessin d’un dieu est un dessin d’un dieu. Mais, dans tout dessin il y a un dessein, un pas de côté par rapport au réel, dans tout dessin il y a une singularité qui repose continument la question de l’altérité, de la liberté d’exprimer une représentation du monde. La question que nous avons résolue dans notre conception du monde c’est que la liberté est absolue dans la mesure où elle ne cause du tort à l’autre. La question est donc de quelle nature peut être le tort que nous causons à l’autre ? Nous avons mis des siècles à composer (construire) une société, certains diraient une civilisation, qui permet à chacun d’exprimer son sentiment, son point de vue. Nous mettrons des siècles à défendre cette vision d’un monde juste, démocratique. C’est bien l’expression individuelle, singulière et unique qui doit faire l’objet du combat quotidien. Nous sommes dans une société où il faut entendre les différences, les différends et les formes qui pourraient nous choque

Les nouveautés de la Fondation François Schneider

par Thomas Werle

Créée en 2000 et reconnue d’utilité publique en 2005, la Fondation François Schneider à Wattwiller concentre son action autour de deux axes majeurs : l’aide aux jeunes défavorisés, par la remise de bourses d’études permettant l’accès à l’enseignement supérieur, et le soutien à la création, par l’acquisition d’oeuvres d’art contemporain.

Anthony Caro : oeuvres majeures de la collection Würth

par Corine Girieud · visuels: Philipp Schönborn

Au printemps 2014, Artline commentait l’exposition consacrée au sculpteur Anthony Caro. Artiste majeur dans l’évolution de cet art, en droite ligne de Rodin et de Brancusi quant aux questionnements fondamentaux que sont le socle, la figuration, les matériaux, les échelles ou encore la verticalité, il n’est pas inutile d’annoncer que l’hommage qui lui est rendu se voit prolongé de plusieurs mois.

Petite, non conventionnelle, dynamique

par Clarisse Brugirard · visuels: Oscar Jobin

Située au coeur des Alpes et au centre de l'Europe, l'Ecole cantonale d'art du Valais dispense des formations de haute qualité dans les domaine du graphisme (formation secondaire graphiste-MPA) et des arts visuels (Bachelor, Master, MAS).

Le Bord des mondes

par Corine Girieud

La question de la définition de l’art se pose depuis bien longtemps même si le 18e siècle a voulu régler la chose dans le but de mieux hiérarchiser les pratiques et de les différencier. On a alors mis les beaux-arts d’un côté, l’artisanat de l’autre. Puis, au sein des beaux-arts, une autre classification encore plus arbitraire basée sur une supposée et argumentée supériorité de la représentation de l’humain, a placé le tableau d’Histoire en haut de l’échelle et la nature-morte, en bas.

Un bâtiment, combien de vies ?

par Corine Girieud

Restaurer une oeuvre soulève de délicats questionnements éthiques et l’on garde encore en mémoire ceux qui ont été abordés lors du travail entrepris par le Louvre il y a quelques années autour de La Vierge, l’Enfant Jésus et sainte Anne de Léonard de Vinci. La question est pourtant encore plus délicate pour l’architecture. Certains bâtiments ont traversé les années, les décennies voire les siècles en prenant parfois différents usages qui en constituent aujourd’hui, aussi, leur identité

voir également

daniel buren · critique d'art · diderot · michael fried · anthony caro · charlotte cardonne
#13
2011-10
8,40 €
festival musique action · anthony caro · julia kerninon · marylin canto · biennal de marrakech · musée würth à erstein
#29
2014-04
0 €
gerhard richter · anthony caro · anna netrebko · nicolas clauss · anna ostoya · felix schramm
#168
2014-04
0 €