“Au revoir et merci pour tout le poisson ”

Parfois je pense aux électrons qui composent ton corps

By MARTIN JEANJEAN

Parfois je pense aux électrons qui composent ton corps qui tournent minuscules et sans cesse. Ils vont dans tous les sens et il y en a un qui …

Bannie

By ANNIE HUPÉ

Ne me demande pas le nom de l’île ou le prix de la terre, des éléphants et des canons …

Accueil du temps & L’inconnu qui s’avance

By BERNARD LEFORT

Audience 1

By JULIEN NOWAK

Le juge dit au gégé qu’il pouvait aller se sit- downer, il le thanka very much et tout et puis il prit un time-out, il avait besoin de talker avec son équipe, ou bien tout simplement de pisser. Ma little pédale me fit un petit signe de la main, je m’approchai de son visage d’angel : — Vous êtes prêt ? — On verra. Je n’avais pas envie de lui talker, à mon travelo. Il en faut un, alors je l’avais pris lui, mais qu’est-ce que ça changeait ? Je sortis smoker une clope, un des cops m’accompagna, je l’aurais bien fumé lui, sauf que je n’étais pas le bienvenu au milieu de la crowd, il fallait que je fasse le tour du building, par-derrière comme un lâche, alone avec le cop. …

2 poèmes

By JEAN-BAPTISTE PEDINI

2 poèmes

By ARTHUR BIDEGAIN

Les brûlures du sable & Rouge le souffle du dragon

By ROBIN CZARNIAK

C’est triste, Sammy...

By JULIEN HERTZ

Le cendrier débordait de mégots. Il y avait des assiettes et il y avait des bouteilles vides : pastis, bière, vin, mauvais scotch et soda. Un demi-piment vert baignait dans une flaque d’huile au fond d’un bol de porcelaine. On avait érigé une petite pyramide avec des bouts de cure-dents.

Wissembourg & Abstraction

By JEAN-MARC ROSIER

Loin très loin la ville des grand-heures bord le pays des amours fortes de mort …

Horizons

By JEAN-MARC GOUGEON

Que m’importe la couleur de ton trait si tu n’es pas un but une limite une hérésie …