Viens voir les comédiens

Les 70 ans du Festival de Cannes

by Jacques Kermabon, Léocadie Handke

Ses palmiers, ses marches foulées par des stars, sa Croisette : le Festival de Cannes est l’une des manifestations cinématographiques les plus prestigieuses. Y être sélectionné, y être consacré, c’est le rêve de tous les cinéastes (ou presque). Pour la 70e édition du festival, ce sera le réalisateur roumain, Cristian Mungiu, qui présidera le jury de la Cinéfondation et des courts métrages. Mais dès la première année, en 1946, le court métrage figurait en compétition. Retour sur toutes ces années cannoises, côté courts.

Entretien avec Gilles Jacob

Souvenirs d'un cinéphile

Alice Kharoubi

Entretien

Valérie Mréjen

by Jacques Kermabon

Valérie Mréjen a terminé un court métrage, Enfant chéri, vient de publier un nouveau roman, Troisième personne, enchaîne les réalisations vidéo, les expositions et nombre de projets. Elle nous livre une semaine d’un journal (peut-être) imaginaire, un aperçu du quotidien multiple de cette artiste polymorphe.

Viens voir les (jeunes) comédiens

illustrations: Jean-Michel Sicot

Iln’yapasqueles réalisateurs qui font leurs premiers pas dans le court métrage. Il nous arrive bien souvent de retrouver d’un film à l’autre des visages qui nous deviennent peu à peu familiers, ceux de jeunes talents qui font leurs premières armes dans cet inlassable champ d’expérimentation. Il en est aussi qui, un moment, décident de passer derrière la caméra. Cet échantillon de portraits pose le regard sur certains parmi celles et ceux qui, ces dernières années, ont particulièrement attiré notre attention. Ils ne représentent pas une génération, ils sont à l’image de la diversité de notre cinéma, ce terreau sans cesse renouvelé.

Laure Calamy

by Arnaud Hée

Le rouge lui va si bien

Damien Bonnard

by Raphaëlle Pireyre

Préparer l'instinct

Tindersticks, à l’avant-scène

À l’orée de 2017, nos raisons de rencontrer Stuart A. Staples, leader du groupe anglais Tindersticks, étaient nombreuses. S’il y avait bien sûr les musiques que le groupe (ou Staples seul) composa pour les longs métrages de Claire Denis, nous intéressait d’abord Minute Bodies: The Intimate World of F. Percy Smith, ciné- concert inédit qu’ont donné les Tindersticks dans le cadre du Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, un an après celui qui accompagna la sortie de The Waiting Room, leur onzième et dernier album studio. Il fallait parler de tout cela avec Stuart Staples et creuser ce rapport à l’image qui, ces dernières années, est bel et bien devenu constitutif de l’identité d’un groupe majeur de la pop anglaise contemporaine.

Chassés-croisés de Jacques Rivette

by Marcos Uzal

Alors qu’ils étaient considérés comme perdus, Véronique Rivette a retrouvé l'année dernière, dans les archives de son mari Jacques Rivette, les trois premiers courts métrages réalisés par le cinéaste : Aux quatre coins (1949), Le quadrille (1950) et Le divertissement (1952). Ces films initialement tournés en 16 mm inversible et montés sans aucune bande-son ont été restaurés en 2K par les Films du Veilleur et la Cinémathèque française, en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse et le laboratoire Digimage. Ces nouvelles copies ont été projetées pour la première fois au festival Côté Court de Pantin, en 2016, et ce programme sera distribué en salles, par l’Agence du court métrage.

Émilie Mercier

L'art du vitrail

related issues

Maze Skip the Use · john green · fakear · mat bastard · gilles jacob · kali uchis · cat clarke
#29
2014-05
0 €