Le féminisme et le porno

Féministes ET pornographes!

by Bérangère Portalier

Serait-il fini, le temps des films pornos à gros engins qui finissent tous par une magistrale éjaculation censée donner envie d’applaudir ? Le genre à ne refléter que la libido masculine ? Longtemps répudiée par les féministes pour cause de dégradation systématique de l’image de la femme, la pornographie bénéficie aujourd’hui des prémisses d’un retour en grâce. À l’heure où nous célébrons les qua- rante ans du MLF, force est de constater que les mouvements féministes doivent faire face à de nouveaux questionnements. C’est ainsi que toute une nouvelle génération de militantes, dites « pro-sexe », investissent le terrain de la sexualité. Leur objectif est clair : reprendre le contrôle. Refuser de montrer les femmes comme étant systématiquement victimes de la sexualité. Les sortir du ghetto de leur prétendue pureté, de leur dou- ceur obligée, de leur romantisme supposé, de leur niaiserie attendue. Parce que les femmes peuvent être fé- rues de porno, à condition qu’on veuille bien y laisser une place pour leurs fantasmes. Parce que la sexualité féminine est encore mal connue des hommes, et parfois des femmes elles-mêmes. Parce que laisser le sexe aux machos ou dans les limbes de l’impensé, c’est renoncer à une part primordiale de nous-même, cessons d’avoir peur de la pornographie. Pour mieux comprendre ce mouvement de réappropriation du X, Causette a rencontré deux pionnières dans l’art de faire la nique au porno à papa.

Claire Diterzi ‘‘ De la peau sur une chair à vif ’’

by Elisa Mignot · illustrations: Spela Kasal

Si elle ne pouvait s’exprimer en chansons, elle en « crèverait » : Claire Diterzi est une artiste qui n’a pas le choix. Vingt ans qu’elle trace sa route en décloisonnant les genres et les gens telle une antithèse, bourrée de féminité, aux bimbos des micros. Aujourd’hui plus reconnue que connue, elle a été sélectionnée pour résider une année à la très vénérable Villa Médicis. Mais avant de s’envoler pour l’Italie, elle nous a ouvert sa porte pour un café-Causette.

Réforme des retraites et vieillir pauvre, les femmes trinquent encore

by Margot Loizillon

Après ‘‘Travailler plus pour gagner plus’’, voici venu le temps du ‘‘Vivre plus donc travailler plus’’. Car le gouvernement actuel sait parfaitement jouer de ces ritournelles qui laissent entendre que la solution à tous nos problèmes se résume à une simple assertion. La dernière en date : puisque nous vivons plus vieux, il est indispensable de relever l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans. Le gouvernement en profiterait également pour passer l’âge légal de 65 à 67 ans pour une retraite à taux plein, une mesure particulièrement défavorable aux femmes. Pour comprendre ce qui se trame derrière la réforme en cours, Causette a dissé- qué le ‘‘mammouth retraite’’.

L’argent public du privé

by Adélaïde Robault

L’impôt finance l’enseignement privé, pour une addition finale que nul ne connaît. Une vérité qui fâche à l’heure où le gouvernement entend fermer 10 000 classes publiques au nom de la rentabilité. Premières visées, les communes rurales résistent.

Roumanie, les enfants du décret

by Elisabeth Blanchet · illustrations: Elisabeth Blanchet

Les "enfants du Décret" 20 ans après Ceausescu Il y a quarante ans, Ceausescu embarquait la Roumanie dans une politique ultra- nataliste qu’aucun régime n’avait jamais osé entreprendre, obligeant chaque femme à donner naissance à quatre enfants au moins. Vingt ans après la chute du Condu- cator et la bouleversante découverte des orphelinats roumains, que sont devenus ceux que l’on appelle encore « les enfants du Décret » ?

Portfolio : le Pakistan se noie

Catch moi si tu peux

by Ariane Puccini · illustrations: Juliette Robert

Il n’y a pas que les petits garçons qui rêvent d’achever leur adversaire d’un saut de l’ange balancé de la troisième corde du ring. Il y aussi quelques filles, des mères, des musclées, des amoureuses, des dures à cuire, qui prennent souvent un malin plaisir à jouer les méchantes.

Manouches, roms, gitans... La fin des guitares

illustrations: Corentin Fohlen

La pluralité des termes qui désignent la «communauté des gens du voyage» aurait pu mettre la puce à l’oreille de notre président, s’il ne se l’était pas volontairement bou- chée. Que tout ce qui tient guitare ne soit pas voleur de poules, il semble n’en avoir que faire. En attendant, derrière un groupe social fantasmé pour les besoins d’une commu- nication politique d’urgence, la réalité des visages et des histoires ne ment pas. Leur misère n’est pas la cause des nôtres.

Siné raconté par sa fille

by Stéphane Mercurio

À l’occasion de la sortie en salle de Mourir, plutôt crever, un documentaire sur siné dont causette est partenaire, la réalisatrice, stéphane Mercurio, a pris la plume pour évoquer sa relation avec ce papa hors du commun.

Fesse qui te plait

by Chloé Bonnard, Agnès Giard, Julie Pascual, Nora Hamzawi

On ne les voit pas et pourtant elles nous obsèdent, nous excitent, nous rendent chèvre. Pourquoi tant d’intérêt pour cette Lune qui, chez la femme est, à la base, une réserve de survie ? Ce cul féminin, épanoui, aura été chanté, peint, loué à travers l’histoire. Il aura même inspiré la bientôt célèbre théorie de la femme-cyclope, groupuscule obscur auquel vous appartenez peut-être!

République Kirghize - l’alibi ethnique

by Boris Pétric

Qui avait entendu parler du kirghizistan avant que les événements sanglants de la ville d’Och ne viennent occuper pendant quelques jours l’espace médiatique, en juin dernier ? Comment ce pays, qualifié d’« îlot démocratique » d’Asie centrale, a-t-il sombré dans le chaos ?

related issues

pakistan · sri lanka · pologne · arunachal pradesh · dongria kondh · himalaya oriental
#75
2019-07
12 €
hadopi · henri guaino · siné · jean quatremer · caricature
#24
2010-03
0 €