Un enfant après 35 ans ?

Lave son linge sale à la fac

by Causette

Manifester pour revendiquer son droit d’accès à la laverie. L’idée peut paraître saugrenue, mais c’est bien ce qui mobilise actuellement les étudiants masculins de la résidence universitaire espagnole Duque de Ahumada, à Madrid. D’après Le Figaro, dans cet établissement réservé aux enfants et petits-enfants des officiers de la Guardia Civil, l’accès à la laverie, située dans l’aile des filles, est en effet interdit aux garçons, sous peine d’exclusion

Brigitte Baptiste

by Margot Loizillon · illustrations: Antonia Zennaro

C’est la Madame Biodiversité de la Colombie. Éminente biologiste à la tête de l’un des plus importants instituts de recherche scientifique de son pays, Brigitte Baptiste conseille le gouvernement sur ces questions. Jusque-là, rien de plus banal. Sauf que notre illustre Brigitte est née homme et promène sa « diversité biologique » dans les congrès et colloques du monde entier. Au fait, pourquoi Brigitte? En référence à notre B. B. nationale, l’idéal féminin de son enfance.

A-t-on le droit ou pas au décolleté en politique ?

by Cécile Andrzejewski, Julia Pascual

Ça aurait simplement pu être un buzz de plus : l’interdiction supposée du décolleté au sein du ministère de Ségolène Royal. Seulement voilà, au quotidien, les élues reconnaissent devoir être constamment attentives à leur tenue, sous peine de remarques sexistes et autres quolibets

Quand les factrices lèvent le poing

by Leïla Miñano · illustrations: Axelle de Russé

En janvier dernier, La Poste met à la porte Sandrine, mère célibataire en CDD, et Stéphanie, en contrat d’insertion, au motif que les deux factrices à vélo ne sont pas titulaires... du permis de conduire. Pour leurs collègues des Hauts-de-Seine, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. La grève dure depuis trois mois.

Nicole et les enfants dehors !

by Pauline Marceillac · illustrations: Valérie Couteron

Cancérologue pédiatrique, Nicole Delépine provoque l’ire de la communauté scientifique depuis trente-cinq ans. Elle se bat pour soigner ses patients au cas par cas, excluant les essais thérapeutiques à grande échelle financés par les laboratoires pharmaceutiques. Elle dérange, au-delà du médical, et son service d’oncologie pédiatrique de Garches, unique en France, est aujourd’hui menacé de fermeture. Rencontre avec ce médecin grande gueule et à contre-courant.

Date limite de procréation dépassée

by Virginie Roels · illustrations: Alison Brady

D’après notre sondage exclusif, 69 % des femmes pensent que l’âge limite pour avoir un enfant se situe après 40 ans, et 85 % que les progrès médicaux pourront alors les aider. Désolée, il va falloir revoir votre passeport pour la fécondité : envisager de faire un enfant passé 37 ans, c’est risquer de ne jamais en avoir. L’information est cruelle, méconnue, mais réaliste.

Le connard au scanner

by Eric La Blanche · illustrations: Jean JullIen

Il est partout. Dans la rue, au travail, à l’Assemblée nationale, sur la plage, dans les files d’attente. Il sévit dans les médias, l’Administration, les banques, la finance. Il coûte des milliards. Il perturbe la tranquillité, l’économie, empêche de travailler en paix, fait perdre patience. Il parle toujours trop fort, téléphone au volant et se gare sur les places handicapés : le connard 1. Et si l’on est tous un peu connard un jour où l’autre, il semblerait que, chez certains, ce soit une véritable vocation. Serions- nous face à une épidémie ? Pour vous, « Causette » a passé cette immémoriale calamité au microscope.

“Cinq ans d’aliénation au sexe à cause d’un médicament”

by Agnès Giard · illustrations: Soraya Hocine

Parce que la femme, la maman et la putain ne sont pas toujours celles que vous croyez, et surtout parce qu’elles sont souvent une seule et même personne, Causette s’est plongée dans la vraie vie. Comment vivons-nous notre vie sexuelle ? Loin des sondages, des injonctions, des idées farfelues, la vie de la ménagère est-elle aussi normée qu’on le croit ? À voir...

Le petit pays qui voulait être un État

by Anaïs Cognac · illustrations: Julien Pebrel

La «perle de la mer noire», ancienne république de l’ex-union soviétique, est en quête de reconnaissance internationale. séparée de la Géorgie, elle est au cœur d’un conflit gelé, à l’image de ce que pourrait être la Crimée de demain. aujourd’hui, un État s’y construit de facto grâce à l’imposante russie, qui a trouvé dans ses paysages d’exception sa riviera.

Gardarem lou semences !

by Amandine Cailhol · illustrations: Emilie Loreaux

Hybrides, génétiquement modifiées ou bourrées de pesticides, les graines industrielles inondent le marché et inquiètent les paysans. pour protéger leur autonomie et préserver la biodiversité, une poignée de rebelles, notamment dans le Larzac, refusent de se plier aux règles de l’agrobusiness. Dans les fermes, ils organisent la riposte, sélectionnent, multiplient et échangent leurs «semences paysannes», adaptées aux terroirs et respectueuses de la nature. Des initiatives que le consommateur peut soutenir, à condition de s’y retrouver...

Une voix dans la nuit

by Corinne Renou-Nativel

Devenue aveugle et sourde à quelques mois à peine, c’est animée d’une détermination incroyable que Helen Keller sortira de son silence à l’âge de 9 ans et deviendra conférencière et écrivaine. Mais si l’histoire officielle fait la part belle aux handicaps surmontés, elle oublie trop souvent les engagements de cette femme d’exception.

La page 3 du “Sun”, espace sacro-sein ?

by Causette

Depuis le 17 novembre 1970, les lecteurs du tabloïd britannique The Sun ont l’infini privilège de découvrir une pin-up exhibant sa généreuse poitrine chaque jour en page 3. Du téton, du mamelon, du sein jusqu’à plus soif pour attirer le chaland. En effet, le quotidien détenu par le magnat australo-américain Robert Murdoch, même s’il a culminé à un tirage de 4,7 millions d’exemplaires au milieu des années 90, se maintient aujourd’hui à 2 millions.

L’Europe aux mille et un visages

by Carine Roy · illustrations: Uwe Ommer

Le photographe Uwe Ommer et la journaliste Régine Feldgen ont sillonné le continent pour dresser le portrait de centaines de familles. Le résultat : un livre et une exposition itinérante, un travail à la fois artistique, sociologique et politique.