Osez le pluralisme !

“Désigner, c’est stigmatiser”

by Malika Sorel-Sutter

La sentence est tombée. Les cinq groupes de travail1 installés en juillet par le Premier ministre pour proposer les axes de refondation de la politique d’intégration ont remis leurs conclusions. La France est reconnue coupable des pires ignominies, et elle ne bénéficie d’aucune circonstance atténuante. Nous savons à présent à quelle sauce l’identité française sera mangée. Jean-Marc Ayrault « salue la grande qualité de ces travaux et remercie l’ensemble des personnes qui y ont contribué ». Ce travail illustre un bel esprit de coopération : les ministres concernés ont été étroitement associés à la composition des groupes. Une saisissante homogénéité se dégage des différentes contributions, comme si la diversité, célébrée de toutes parts, ne devait surtout pas concerner les opinions.

“Aujourd’hui, le gaullisme social, c’est le FN !”

by G. Mihaely, D. Boughezala

Entretien avec Philippe Martel, chef de cabinet de Marine Le Pen

Qu’est-ce qu’ils achètent?

by Claude Habib

J’avais 24 ans, j’étais dans le bureau de Claude Lefort, à l’École des hautes études, passablement vexée : il venait de me signifier qu’il refusait de diriger ma thèse, dont le sujet était, il faut dire, assez vaguement défini – quelque chose comme une approche féministe de Rousseau. Laissant Rousseau de côté, il ne voyait pas, me disait-il, sur quel sujet portait la revendication féministe, quel en était le mobile actuel.

Putes : de la théorie à la pratique

by Roland Jaccard

Ce n’est pas tout d’être l’un des 343 « salauds » qui a signé le manifeste « Touche pas à ma pute » publié par Causeur. Encore faut-il passer de la théorie à la pratique. Ce que je me suis empressé de faire. J’ai choisi le domaine que je connais le mieux : l’Asie. Et je me suis mis en quête, par le biais d’Internet, d’escort-girls japonaises ou coréennes. L’offre est quasiment illimitée, mais le plus souvent trompeuse (je l’ai appris à mes dépens).

Libertaires de 68, puritains de 2013

by Jean-Michel Delacomptée

Trouvé cet objet bizarre sur le site materialistes.com en consultant le Web, par une curiosité en voie d’épuisement, au sujet de la pénalisation des clients de prostituées : une critique au lance-flammes des 343 signataires de ce « manifeste fasciste » et, plus globalement, de la « revue de droite ultra-conservatrice et décadente Causeurs »

Quelques ruraux trop tranquilles

by Daoud Boughezala

Pour tout bagage, Morgane Martin a 17 ans et la beauté du diable. Lorsque Hughes l’aperçoit, il croit voir un spectre : « Cette pluie, cet orage formidable sont l’onction de la Nature à sa délivrance, sa seconde naissance. L’union de la Terre et du Ciel pour célébrer sa nouvelle vie à l’aune d’une promesse brillant de mille feux dans son esprit enfiévré. Il l’aime. » En pleine cambrousse, l’ancien rugbyman reconverti dans le notariat débarque au pays des querelles de voisinage pour régler une affaire d’héritage.

Osez l’érotisme !

by Romaric Sangars

On croyait lancer une petite provocation, ce fut un scandale. Les puritains s’étranglèrent. Or, on sait bien que derrière chaque puritain se trouve un pornographe obsédé par ce que le premier combat fanatiquement. Ne percevant les choses que selon la modalité binaire du sacré et de l’obscène, le puritain cherche moins à penser qu’à jouir de condamner, d’avoir raison, immédiatement et avec tous. Car le puritain ne prend son pied qu’en meute.

Au poteau, les salauds!

by Thomas Bousquet

Parfois, chez Causeur, on est un peu poseur. C’est ce que m’a d’abord inspiré votre opération « 343 salauds », jusqu’à ce que je réalise qu’elle vous avait fait tomber le ciel sur la tête. N’étant pas amateur d’amours tarifées, je ne m’intéressais guère à ce qui me paraissait une espèce d’improvisation d’après-dîner, à l’heure du cognac. On discute en s’échauffant (ou l’inverse), on s’excite en rigolant, on écrit sur la nappe un manifeste « à la manière de », chipant la sémantique libertaire pour faire la nique à Libé et au Nouvel Obs, et pour finir on trouve archi-génial (avec un digestif dans le pif) un slogan comme « Touche pas à ma pute ». Pourquoi pas ?