Fiac - Frieze

Une anthologie des collectionneurs de Flandre-Occidentale à Lille

By Thijs Demeulemeester · Illustrations: Gauthier Deblonde

L’exposition ‘Passions Secrètes’ à Lille constitue une impressionnante anthologie de dix-huit collections d’art de Flandre méridionale et occidentale. Aucun musée belge n’arrive à la cheville de cette sélection d’oeuvres d’art contemporain.

La collection Nicole et Pierre Ghêne

By Gwennaëlle Gribaumont · Illustrations: Tom van Nuffel

Depuis plus d’un demi-siècle, Nicole et Pierre Ghêne se consacrent corps et âmes à leur passion pour l’oeuvre de Paul Delvaux. De leur fabuleuse collection (quelque 300 pièces en dépôt au Musée d’Ixelles), une petite centaine de réalisations font l’objet d’une exposition originale et composée avec sensibilité. L’occasion de rencontrer ces fervents passionnés.

Kader Attia - Symphonie visionnaire

By Christine Vuegen

Progrès ? N’y pensez pas ! De Beyrouth à New York, Kader Attia, célèbre artiste français d’origine algérienne, débarque avec la notion de ‘repair’ : la restauration, les réparations et les appropriations font tourner le monde depuis longtemps. Pas de progrès donc et pas de régression non plus, mais des brassages et des connexions. Entre les cultures occidentales et non occidentales, les personnes et les époques. C’est beau, non ? Et ça se tient.

L’Art réaliste à la loupe

L’homme a toujours été fasciné par la sculpture réaliste. C’est comme si on fixait du regard quelqu’un sans se faire taper sur les doigts. Alors que certains artistes aspirent à rendre leurs oeuvres les plus réalistes possibles et se concentrent, à cet effet, sur l’exécution technique, l’intérêt des historiens de l’art fut jusqu’à présent négligeable

Une bombe à fragmentation bourrée de sentiments

By Christine Vuegen · Illustrations: Mirjam Devriendt

Passion, douleur, frénésie, amour, tendresse, commisération, solitude, désir d’union, détresse, espoir et consolation. Tous ces sentiments bouillonnent dans les sculptures d’êtres humains, de chevaux et d’arbres déglingués de l’artiste gantoise Berlinde De Bruyckere. Pourquoi se glissent-ils ainsi sous la peau ? Sous la vôtre, la nôtre et celle d’un public d’art international en constante augmentation.

Daniel & Florence Guerlain

By Christophe Dosogne

Le Centre Pompidou consacrait, l’hiver dernier, une exposition à l’exceptionnelle donation d’oeuvres sur papier, qui lui fut généreusement consentie par Florence et Daniel Guerlain en janvier 2012.

Panamarenko - Le prix du rêve

By Christophe Dosogne

C’est à une rétrospective truculente, celle d’un des artistes les plus illustres de l’avant-garde belge et européenne de l’après-guerre, que nous convie le M HKA d’Anvers cet automne. Artiste, peintre, sculpteur, assembleur, inventeur et rêveur, Panamarenko a réussi à développer une véritable poétique plastique, mise en exergue dans cette exposition d’envergure. L’occasion de rendre compte de sa fortune critique et de s’intéresser à la cote des oeuvres de ce créateur atypique.

Le Falangcai - Rare porcelaine de la dynastie Qing

By Frederik F. Barends

Depuis plusieurs années, le marché de la porcelaine chinoise est en pleine effervescence, du moins pour certains objets. Nombreux sont sans doute ceux qui se demandent pourquoi un petit bol falangcai vaut une telle fortune ?

Une vente embarrassante

By Lieke Wijnia

Dans l’après-midi du vendredi 30 juin 1939, 125 oeuvres d’art étaient vendues aux enchères au Grand Hôtel National de Lucerne en Suisse, dont un autoportrait de Vincent van Gogh, des baigneuses d’Henri Matisse et une oeuvre avec deux arlequins de Pablo Picasso. Il s’agissait d’art que le régime nazi qualifiait de dénaturé. Mais malgré ces objections d’ordre moral, il n’échappait pas aux nazis que ces oeuvres valaient beaucoup d’argent. Une vente aux enchères d’oeuvres d’art fut donc organisée dans le but d’acquérir des devises étrangères.

De Jongkind à Mondrian, la collection Hofland

By Sarah de Clercq

Début octobre, Christie’s Amsterdam met aux enchères la collection Hofland, ensemble privé d’oeuvres impressionnistes néerlandaises qui compte 74 peintures et aquarelles essentiellement issues de l’École de La Haye ainsi que des impressionnistes amstellodamois, quelques modernistes, tels Mondrian et Van Dongen, et quelques impressionnistes français.

Dorotheum

By Thijs Demeulemeester

Dorotheum est, depuis plus de 300 ans, une valeur sûre. La salle de ventes viennoise a ouvert sa première succursale étrangère à Bruxelles. COLLECT a interviewé sa directrice, Honorine d’Ursel.

Biennale Intérieur 2014 - L’habitat de demain

By Liesbeth Langouche

Si une maison, et tout ce qui s’y trouve, constituent plutôt un fil à la patte pour la nouvelle génération nomade ‘du millénaire’, si nous échangeons tous nos maisons via ‘house swap’ ou les louons via AirBnB, si nous préférons louer notre appartement plutôt que de l’acheter, le meubler de façon standard et refléter notre identité sur les réseaux sociaux plutôt que dans nos intérieurs… Quelles en seront les conséquences pour l’habitat futur ? La contribution de Joseph Grima à la prochaine Biennale Intérieur est critique et se pose la question de savoir dans quelle mesure l’habitation comme nous la connaissons aujourd’hui continuera d’exister.

Un cocktail artistique rafraîchissant à Paris

By Liesbeth Langouche

Le fait que de grands noms n’aient pas été retenus lors de la sélection des galeries à la FIAC causait pas mal de dépit chez certains l’an dernier. La directrice Jennifer Flay doit en effet se débattre avec un nombre phénoménal de candidatures valables, eu égard à la trop petite superficie du salon. Sa réponse à ce problème fut la suivante : « La FIAC n’a pas vocation à être une giga-foire, mais la seule attitude responsable serait d’imaginer un autre événement qui serait au service des galeries » Voilà qui est fait avec la bouture (OFF)ICIELLE !

Londres, terrain de jeu des arts

By Liesbeth Langouche

Les amateurs d’art ne sont jamais déboussolés lorsqu’ils vont à Londres. Toutefois, en octobre, il y a du pain sur la planche. Pour la troisième année consécutive, Frieze se gargarisera de Frieze Masters. Les deux salons attiraient l’an dernier 70 000 visiteurs et, selon les organisateurs, un « public divers et sérieux» qui, après avoir visité un des lieux, jetait volontiers un coup d’oeil sur l’autre. Autrement dit, un accord gagnant-gagnant.

related issues

Facettes Document(s)
kader attia · david droubaix · anne penders · léa mayer · dimitri vazemsky · noé grenier
#1
2015-11
0 €