La poésie, une arnaque comme une autre

Lu sur la toile

By Marcel Baril

Un peu de dignité, voyons !

Homidice ou suicide ?

By Jean-Marc Couvé

Poète à redécouvrir

By Louisa Paulin

Née à Réalmont le 2 décembre 1888 Louisa PAULIN sera institutrice à Tulle et dans différents village de l’albigeois. J’ai retrouvé une correspondance qu’elle échangea avec mon oncle Gustave AZAÏS; alors président de la chambre de commerce d’Albi, et qui l’aida dans ses dé-marches de poète bilingue occitan/français. Elle eut une fin de vie difficile car gravement malade et recluse c’est grâce à sa correspondance qu’elle put se maintenir à flots et continuer son oeuvre. Elle mourut le 23 avril 1944 à l’âge de 56 ans. Lire LOUISA PAULIN, L’eau vive de la poésie, de Jean-Pierre GAU-BERT, chez l’auteur. 25 rue des Monges 81100 Castres.

Déclaration d’humour

By André Nicolas

Un enterrement en petite pompe

By Benjamin Chinour

Les fenêtres s’ouvrent toujours vers l’intérieur

By Carole Marcillé