Le petit De Gaulle Illustré

Le Capitaine de Verdun

Charles, André, Joseph, Marie de Gaulle, est né à Lille, le 22 novembre 1890, second fils issu du mariage de Henri de Gaulle, professeur, de l'enseignement libre et de Jeanne Maillot. Malgré la particule, la famille de Gaulle n'est pas d'origine noble.

Le Commandant de Pétain

Rentré de captivité, le capitaine de Gaulle trouve à la paix un goût amer. Sa captivité n'a pas facilité son avancement. Heureusement, l'Armée Rouge menace la jeune Pologne indépendante et une mission mi1itaire française est envoyée à Varsovie. De Gaulle demande à en faire partie : il trouvera bien là-bas l'occasion de se distinguer. Pas sur le front cependant : ayant séduit le général Niessel, chef de la mission, par « sa bonne rédaction et sa tournure élégante », il devient son chef de cabinet.

Le Colonel de Reynaud

La déclaration de guerre du 3 septembre 1939 n'interrompt pas l'inlassable activité du colonel de Gaulle en direction des milieux politiques. Les services du contrôle postal militaire se montrent étonnés de l'abondance du courrier adressé par cet officier supérieur aux personnalités les plus diverses du monde parlementaire.

Le Général de Londres

Les premières heures anglaises de Charles de Gaulle sont consacrées à l'intendance. Il s'installe Seamore Place dans une ... garçonnière dont Jean Laurent, de la banque d'Indochine, lui a confié discrètement la clé à son départ de Bordeaux. Et il dépêche le fidèle Courcel à la Banque d'Angleterre avec mission d'y changer les 100.000 F de Reynaud.

Le Président d’Alger

Le 8 novembre 1942 est un dimanche. La B.B.C. répète en français le signal : « Allo Robert, Franklin arrive ». Robert, c'est Murphy, le représentant de Roosevelt en Afrique du Nord. 800 navires alliés cinglent vers le Maroc et l'Algérie pour y débarquer les troupes américaines. A l'hôtel Connaught, à Londres, le général de Gaulle dort. Les Américains ont préféré se passer de son concours et Churchill a partagé cet avis. De Gaulle a été délibérément tenu à l'écart des décisions alliées ; sur place ce sont des Français non gaullistes qui ont préparé le débarquement allié.

Le Roi provisoire

A la réception de l'hôtel Connaught où on lui a réservé sa chambre habituelle, Charles de Gaulle trouve en arrivant à Londres, ce matin du 4 juin 1944, une affectueuse lettre de Winston Churchill : « Bienvenue sur ces rivages, mon cher général. De très grands événements militaires vont avoir lieu. Le général Eisenhower espère votre visite ». Mais Churchill a écrit au même moment avec plus de franchise à Roosevelt : « Eisenhower le verra pendant une demi-heure pour lui exposer seulement l'aspect militaire de la situation ... Je ne crois pas qu'on puisse faire grand chose avec de Gaulle ». Le Vieux Lion ne s'est pas trompé. De Gaulle qui ne décolère pas depuis Alger lui apparaît « hérissé ».

Le Retraité de Colombey

A « La Boisserie », sa propriété de Colombey-les-Deux-Eglises hativement remise en état pour l'accueillir, Charles de Gaulle attend la guerre. Avec la même assurance qu'il mettait en 1934 à prophétiser l'impossibilité d'une seconde guerre mondiale, il annonce pour demain le grand choc entre les Soviets et les Américains.

Le Profiteur du 13 mai

Charles de Gaulle reçoit Léon Delbecque dans son bureau parisien de la rue de Solférino. L'interrogation vient, enveloppée mais précise : « Imaginons que l'explosion se produise, que les Pieds Noirs fassent appel au général de Gaulle, que l'Armée appuie cet appel... ». De Gaulle répond : « Si l'on fait appel à moi dans ces conditions, je serai toujours disponible ».

Le Guide de Paris

Le visage buté, la bouche serrée sur un rictus légèrement sardonique, de Gaulle écoute son ministre de l'Education Nationale l'implorer : « Vous n'avez pas le droit, plaide Pierre Sudreau ; ce serait choisir la pire illégalité puisque la constitution est notre loi suprême. Je vous supplie de renoncer à votre projet ». Sudreau suppliera en vain . Il ne lui reste qu'à donner dignement sa démission.

Le Monarque de l’Élysée

« Bonjour, Yvonne », grogne une voix caverneuse chaque matin peu a près 7 heures. Les de Gaulle font chambre commune mais lit à part. Le général dort sur le dos et ronfle avec vigueur dans un pyjama anglais ( taille 48, marque « Bonsoir ») en popeline rayée aux couleurs des Queen's Guards. La journée du Monarque commence à huit heures quand, après avoir trempé un ou deux croissants dans son café au lait, il pénètre dans son bureau en flattant magnanimement de la main le globe terrestre qu'il y a fait disposer.

related issues

londres · léa seydoux · pierre lapointe · julien behr · vincent dedienne · michel tognini
#28
2015-04
1,59 €
Janette The Dø
londres · the dø · roger moore · cake design · le horla · sonia da silva
#3
2014-11
0 €
Collect La Haute Epoque
londres · syrie · jérôme bosch · europalia · georges le brun · georges nakashima
#457
2015-10
2,75 €