Traces

ÉDITO

par Côme FREDAIGUE

"La blessure saigne encore sous la cicatrice, l'étoile abolie brille toujours au fond de l'œil qui en contemple l'éclat comme cette encre signe une absence qu'elle désigne en creux. Le passé décidément ne passe pas, s'accroche au temps, y laissant subsister d'infimes lambeaux d'où s'exhale le parfum d'un monde équivoque où..."

Labiles cicatrices

par Jean-Christophe BELLEVEAUX

"feu libre de manger le bois la sciure des fourmilières yeux pour regarder l’incendie plumes aussi dans le tourbillon duvet blanc léger un peu de sang collé cinq roseaux graciles mal alignés œil encore pour regarder les foulques dans les herbes brûlure dard de l’abeille durcissement et rougeur à l’endroit de la..."

Victime

par Luna BERETTA

"De la pointe du couteau, je soulève un morceau de mozzarella sans oser relever les yeux. Un voile trouble me fait voir grossièrement la pizza, par couches de couleurs - vert basilic, rouge tomate ; ce doit être l'alcool car je ne pleure pas. Sachant déjà qu'il est trop tard, j'hésite à parler. Son regard au moment où"

Obstruée

par Marianne DESROZIERS

"Boule dans la gorge Depuis longtemps J'étouffe Arrêter ça L'expulser..."

Un sale quart d’heure

par Arnault DESTAL

"– Vous devriez pouvoir faire l'impasse sur le Luminol. Elle avait dit ça comme on regarde un feu d'artifice dans une ville que l'on rêve de quitter. Il faut dire qu'il y en avait jusqu'au plafond. Les traces de transfert se mêlaient aux projections et aux tâches passives dans une orgie de dégradés donnant à..."

Sans laisser de traces

par Hélène DUC

"Il rentre tard, il rentre ivre, en colère contre le monde entier. C’est jusqu’à son ombre qui pue l'alcool. Titubant, il t’attrape par les cheveux, s’essuie les pieds sur ton âme, écrase son mégot sur ton cœur, respire ton visage blême, déjà entre sueur et larmes, te postillonne son pouvoir en pleine face. Son..."

En mémoire

par Marc DURAIN

"Chaque message que j’envoie est une marque d’activité. Tout est journal - Toutes les marques de vie sont dûment répertoriées Dans la mémoire sans défaut de mon ordinateur. Demain je déjeune avec Raphie : rencontre, marque de..."

Vue de hamac

par Arnaud FORGERON

"réduire la cadence des pas regarder le ciel les nuages se faire se..."

Conversion

par Annie HUPÉ

"Renverse jésus au lieu d’en chercher les traces et deviens..."

Draps brique rouge rubis

par Isabelle HUBERSON

"Mon côté à gauche, zébré de 3 longs fils capillaires bruns, s'étoffe dans la nuit de micro particules et sécrétions corporelles, festin d'une armée d'acariens qui se transformerait en pouponnière si je faisais mon lit. Absorbés par le textile de l'oreiller des résidus invisibles de liquide salivaire et..."

Débâcle

par Jules ICARD

"Le studio est comme je l’ai laissé : ce serait mentir d’écrire qu’il vibre de sa présence, mais il n’est pas muet non plus. Il est venu manger tout à l’heure avant que l’on aille boire une bière près de San Giacomo dell’Orio. Puis je me suis assis avec lui sur un banc, il m’a dit ces choses, il est parti et j’ai..."

Sonate

par Ingrid S. KIM

"Mais j’ai dansé dessus moi Pierrot en armure Moi quand je lui disais j’irai la décrocher j’irai te la chercher moi pas des mots en l’air Héritage insensé des poètes des fous des pianos vers le ciel à pleurer dans son sein – moi j’ai..."

Stigmate

par Frédéric KNERR

"À moi, Abdellatif, le laveur des morts, on a demandé de donner soin au visage de cet homme qui fut grand parmi les hommes et homme de bien parmi les grands du vaste monde, qui fit de sa vie une fable pour les enfants et un conte pour les vieillards. Cet homme qui fut le bâtisseur de cette terre et à qui la terre va..."

Cinq temps du photographe

par Lionel LATHUILLE

"1. De dos. Faire une photographie de dos. Je précise : en remontant le cours de la lumière. Faire une photographie qui ramènerait celle ou celui qui était là et qui n’y est plus. Faire une photographie qui rendrait le regard qui a quitté le lieu où nous regardons maintenant. Non pas pour voir ce qu’il a..."

Trace d’aucun

par Marie LO PINTO

"on émerge les pieds parallèles la tête haute hors de tous paramètres on cherche le sujet devant soi on tend les bras rien ne bouge comme pour dire attraper quelques spectres comme pour mieux entendre les voix quelques mots venus d’on ne sait où on creuse des paradigmes jusqu’à l’erreur on cherche dans les..."

Les soirs d’orage

par Thibault MARTHOURET

"Lettres, photos, partitions, déposées au fond du grand sac, corde et gorge nouées, nylon tressé, je l’ai enterré là où le cours du ruisseau forme un coude où les courants tournent sur eux-mêmes, l’eau torsade tout et son contraire, polit les pierres et les..."

Le ruban rose

par Marie-Hélène MOREAU

"La poussière se soulève à chacun de ses pas. Une fine poudre blanche qui s’envole et flotte légèrement juste au-dessus du sol. Puis retombe. Ses pieds en sont couverts. Son regard s’égare dans les creux du chemin. Il frôle chaque pierre. Puis se perd au-delà, parmi les herbes folles aplaties par..."

L’outremer du ciel

par Romain PARIS

"L’œil au cœur de la nuit, l’Âme se lovant au creux de cette feuille de figuier, et la chair sous ce sirocco d’or. Voilà : ton sourire illustre tout à trac l’outremer du ciel. L’orbe du Deuil. Est-il toujours facile de pister qui s’en va ? Cette trace d’incertitude, d’affliction, de beauté. De vérité, de cognac, d’..."

Les frasques des traces

par Fred PELÉ

"Sans papier, J’étais parti pour faire pipi. Puis, finalement, j’ai..."

Rien (n’)aura eu lieu

par Juliette PENBLANC

"Le lac n'est plus qu'un mot convoque miroir à force de le tourner contre son palais il s'est usé de sens et d'..."

Pas

par Carine PERALS-PUJOL

"je compte tes / pas en moi je compte et j'énumère tes / pas en moi je compte et j'énumère et je..."

Pure perte

par René RALF

"la neige gomme tout trottoir métro mémoire & le..."

Novembre à marée basse

par Daniel RIVEL

"dans le flou d’une écriture d’eau sur des marges de peu de relief des échassiers tracent à petits..."

Phlyctènes

par Yoann SARRAT

"Maria est née il y a 43 ans avec les jambes en forme de Z, les bras atrophiés et la langue surdimensionnée, sortant alors continuellement de sa bouche comme sa bave qui pourrait remplir des piscines. Elle s’exprime par grondements, mugissements, sifflements, reniflements, renâclements, murmures, marmonnements..."

Bulletin archéologique lombavien

par Axel SOURISSEAU

"TOMBEAU SLDE.1 (MAILLAGE OUEST, ZONE C) Compte-rendu d’Alexa Roussi Une troisième campagne de fouilles et de nouvelles questions. L’ouverture du tombeau, longtemps attendue, au lieu de révéler enfin sa nature définitive et la fonction de son propriétaire, n’a..."

Entendu dans l’interstice

par Anaïs VARLET

"Pour te réconcilier avec l’ineffaçable il y a ces êtres rares qui ne laissent pas de..."

La philosophie du pain de mie

par Julien VIGNERON

"Premier post-it : J’ai passé une nuit délicieuse. Je n’ai pas voulu te réveiller, sachant que tu ne travailles pas le vendredi. Deuxième post-it : J’aurais bien aimé resté au lit avec toi. Appelle-moi dans la journée / Y Note à moi-même : Ne pas boire de champagne trop..."

Mausolée

par Olga VOSCANNELLI

"Tu vas leur dire tout ce que vous aviez construit ensemble, tu vas produire vos relevés d’années communes, vos notes, vos paperolles, vous étiez déjà quittes. Assise devant le secrétaire, tu les tiens dans tes mains, aussi sèches. Lesquelles au juste s’échappent en confettis ? Tu n’auras qu’à t’étendre sur vos..."

DISSECTION : questions à Nicole CALIGARIS

par Nicole CALIGARIS

"Écrivez-vous plutôt « pour » ou « contre », « dans » ou « hors », « malgré » ou « à propos de » ? J'écris dans les interstices. Quelle est la part de la contrainte dans votre écriture ? La contrainte littéraire ? L'idée même aurait tendance à me couper la chique. C'est la vision ou la projection d'une..."

DISSIDENCES (8 coups-de-cœur de lecture)

par Christophe ESNAULT / Tristan FELIX / Jean-Marc FLAPP / Isabelle GUILLOTEAU / Alban LECUYER / Romain PARIS / Anne VIVIER / Sophie WESTENDORP

Raymond COUSSE : Stratégie pour deux jambons - éd. Zones sensibles David DUMORTIER : Au milieu d'Amman - éd. Al Manar Christophe ESNAULT : Mordre l'essentiel - éd. Tinbad Claudine GAETZI : Grammaire blanche - éd. Samizdat Jean-Claude GOIRI : Ressacs - éd. Z4 Julia KERNINON : Ma dévotion - éd. du Rouergue Annie ROLLAND & Mahdi BOUGHRARI : Désert indigo - éd. Stéphane Batigne Patrick VARETZ : Rougeville - éd. La Contre Allée

DISJONCTION (regards croisés) : “Néons” (Denis BELLOC)

par Jean-Marc FLAPP / Côme FREDAIGUE / Anne MONTEIL-BAUER / Julie PROUST-TANGUY

"« Je me souviens de rien, c'est elle qui m'a raconté ». Ainsi commence Néons, sur une phrase excavée qui tente vainement de se donner une assise. Du cauchemar de l'enfance aux nuits souillées de la jeunesse, s'esquisse le récit d'une fuite en avant que rien ne semble pouvoir contenir. C'est un fantôme de fils qui..."

DISGRESSION : Mary Cassatt par Anne MONTEIL-BAUER

par Anne MONTEIL-BAUER

"Elle Mary Cassatt (1844-1926) a peint dessiné gravé ce qu’il y..."

voir également

Hippocampe Signatures
lacan · signature · dosso dossi · casanova · dan azoulay
#3
2010-05
3 €
art press Rap et psy
lacan · pierre jourde · khvay samnang · gregory crewdson · henri tauliaut · olivier zahm
#445
2017-06
5,80 €
Kôan L’île
corse · photographie · création littéraire · poésie contemporaine · île · insularité
#4
2015-09
4 €