Mutations

ÉDITO : Nouvelles peaux

by Alban LÉCUYER

"On a beau essayer de s’extraire de la civilisation, vouloir quitter la ville pour de bon et s’isoler dans une grande maison au bord de la Loire, on n’échappe pas à l’emprise d’une époque qui vient tordre nos corps de plus en plus inutiles, réduits à leur potentiel biométrique et à leur représentation en..."

DOSSIER “MUTATIONS” : [Imago]

by Isabelle LARPENT-CHADEYRON

"Tu aimerais changer sans être transformée. Glisser de toi à toi-même dans une mue perpétuelle. Tu te souviens de ces paroles, jetées à la face de tes chrysalides : Avale ton sirop, enfant inconscient ! Suivront le jugement, l’appel et le pourvoi… Tu plonges tes mains dans un buisson de ronces : le ver à soie se..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Nous sommes

by Amandine MONIN

"Nous sommes intenses et cloisonnés, nous ne savons pas parler, nous parlons, nous habitons la forêt, nous sommes habités, nous sommes hantés, nous sommes flous, nous sommes une foule floue, nous sommes des garçons, nous sommes arrivés, nous sommes là. Nous fabriquons des voitures, nous fabriquons des cafetières, il y en a qui..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Six jours de retard

by Émilie ROCH

"Tu recourbes tes cils sous les coups de mascara. Le fond de teint dissimule tes émotions. Le rouge à lèvres parachève ton masque de guerre. Il ne te reste plus qu'à enfiler ton armure de tissu. Chemise parfaitement blanche, pantalon à rayures verticales, blazer repassé. Ça fait déjà deux fois que je te..."

DOSSIER “MUTATIONS” : É pericoloso sporgersi

by Jean-Jacques NUEL

"tu te souviens de ces voyages en train dans les années 70 de la banquette grise en skaï dans un compartiment de 8 places tu allais te..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Magma man

by Gaston VIEUJEUX

"on a semé partout des règles de grammaire du sirop pour la toux et des implants mammaires on a fait s’accoupler..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Denain 59220

by Marc TISON

"59220 Denain département du Nord 30000 habitants les beaux jours alors des jukebox et des bals rock n’roll du dimanche Beaux jours joyeux, noirs de suie, rouges de fusion des métaux, en embuscade dans les fosses, sur les parvis des hauts fourneaux 9000 licenciements de démantèlement des..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Orbes

by Mona MESSINE

"Cela se passe au fond de nos ventres. Une forme de nausée se lève et provoque jusqu'au mal de dos. Il n'est plus possible de marcher sans le sentir. Plus possible de s'asseoir. Cela peut vous réveiller la nuit. Ce sont des fragments de muqueuse qui se détachent et qui, vous le savez, vont ruisseler de l'intérieur jusqu'..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Le passage

by Eva DÉZULIER

"Voiture 9, place 59. Je me laisse tomber sur mon siège, et le train s’ébranle aussitôt. Un voyageur est assis à ma droite, et deux autres me font face. Nous échangeons des regards polis en inclinant la tête, gênés comme les convives d’un mariage attablés avec des inconnus. J’ai couru pour ne pas..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Rihanna

by Camille RUIZ

"un soir il m’a dit qu’il trouvait Rihanna moins belle depuis qu'elle avait pris du poids. c'était comme ça. ses goûts, son désir. une simple préférence. pour moi un coup dans le ventre. je me suis dit putain si même Rihanna n'a pas le droit de grossir. et si même toi tu. il était persuadé d'être dans..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Déformutations

by Maud THIRIA

"vois nos corps qui peu à peu se perdent de vitesse de mémoire nos..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Mutations hypnotiques

by Benoit OGER

"s’immerger dans l’eau coulissante et laisser venir à l’Homme un Autre un Héron un Cormoran un Fou de..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Échappée

by Jean-Charles PAILLET

"Souvent dans l’air tremblé le présent t’échappe comme un éclair dans..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Les bruits de la métamorphose

by Julien ENGLEBERT

"À nouveau le corps-à-corps avec la nocturne ; les yeux fixés sur la colline, à travers les buissons, surplombant des chemins qui se mirent à gueuler. Accroupis dans l'eau, la petite robe qui se tourmente ­- à tomber malade - les mains gelées, je suppose, avec des mottes, des nœuds, et ça ne fera que..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Carbonifère

by Romain PARIS

"Le Carbonifère, l’Atlantide et la Grèce Antique ont fini par s’engouffrer au cœur d’une Nuit sans Rivage, my spicy fairy, et il est certain que l’Humanité Actuelle les y rejoindra : cette dérivation d’une Évidence Ancestrale en Mythe est bien sûr une constante typique de la Grande..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Ici sont les dragons

by Thomas JONAS

"Personne n’a mieux décrit l’axolotl que Julio Cortázar ; son ventre blanc d’enfant que strient les côtes ; ses yeux ronds plein de surprise ; l’arbrisseau chargé de ramures à son cou ; ses dérobades de fée sous les pierres. L’axolotl devrait être une salamandre, mais, faute de berges où émerger, il reste à..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Exit par touche étoile

by Augustin PETIT

"Peau Pouce Pulpe Papilles toutes de crètes et de creux Interstices sans ride Lecture sûre assurée rassurante (à portée de main toujours) Des serrures biométriques Sans..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Hypertrophie

by Perle VALLENS

"Paraît que ça se voit sur mon visage. Paraît que quelque chose a changé. Moi je ne vois rien, je ressens. Je souffre doucement. Je sais d'avance, je subodore l'odeur subreptice. C'est un avertissement. Je guette la détérioration progressive et la métamorphose annoncée. C'est un peu comme lorsque..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Affection exonérante

by Jonathan BOUDINA

3Tu reçois un matin le diagnostic et tu dévales, dévales, dévales - tu avaleras, plus tard, ce seront des comprimés, une posologie stricte. Tu deviens un autre, TDAH, on te dit, c’est une baguette magique et tu lis Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH ; en anglais : attention..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Six jours de retard

by Aline FERNANDEZ

"Le temps s'est figé dans un bruit sans précédent La lumière est sur nous, crue Vers le ciel les cris les plus intimes Le lit n'est plus le lieu du secret Et l'ombre s'est défaite qui..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Corps-mondes (collage)

by Sophie DARDET

"Sur la planète blanche, des déesses sans visage sans voix sans repos veillent sur les corps. « Nos machines résistaient. Nous avons créé nos mondes parallèles. Je dis "nous", c'est bien plus qu'une..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Au désert

by Sandrine CERRUTI

"désagrégation mécanique en cellule ouverte aux incalculables dimensions inhospitalières ondulations écorchées des vagues immobiles en pierres éclatées exil de l’eau sous l’affaissement de l’..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Combattre la nuit

by Laetitia MONFORT

"C’est elle qui vous fait le plus peur. Parce que la nuit ne sait pas. Elle est le regard aveugle. La nuit c’est la paupière et dessous vous ne savez pas. C’est comme si votre mère partout autour et qu’elle fermait les yeux pour ne pas vous voir boire fumer et pleurer et fréquenter les hommes qui se..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Les effets secondaires de la transformation

by Thomas PIETROIS-CHABASSIER

"Juin, devenait, comme toutes les années, un matin comme un autre, sur le chemin qui menait aux lieux de toutes les journées, le moment tout tremblant, jaillissant, des doutes et d’une alerte, des colères, nouvelles sensations, comme une révélation qui revenait toujours, mieux dite, caractères lumineux, toujours dans..."

DOSSIER “MUTATIONS” : Six jours de retard

by Myriam OH

"et puis un jour on renonce à devenir quelqu'un de bien pour papa maman pour le prince charmant pour cette comédie dramatique et puis un jour on renonce à réussir sa vie ce n'est pas ce "il était une fois" qui a mal tourné c'est simplement le vent qui a choisi un autre chemin et nous a emportés avec lui : ce n'est..."

DISSECTION (questions à) : Corinne LOVERA VITALI

by Corinne LOVERA VITALI

"Qu’attendez-vous des autres ? tout toujours ce qui apparemment semble trop parce que normalement on doit attendre jamais rien sauf que je trouve ça nul jamais rien attendre et nul aussi attendre ceci ou cela vas-y fais ta liste donc je trouve qu’attendre tout toujours c’est..."

DISJONCTION (regards croisés) : “Fragments d’un discours amoureux” (Roland BARTHES)

by Jean-Marc FLAPP / Côme FREDAIGUE / Ingrid S. KIM / Julie PROUST-TANGUY

"Oh le brillant projet d'intellectuel barré : l'amour, pour le décrire, non pas l'analyser (exposer ses rouages ou évaluer ses enjeux comme d'Ovide à Badiou mille philosophes l'ont fait) mais l'être, l'incarner. Comme le détective dans Element of Crime : pour mieux le débusquer. Postulat de base : l'amour est à la fois..."

DISSIDENCES (huit coups-de-cœur de lecture - domaine francophone)

by Justine ARNAL / Antoinette BOIS DE CHESNE / Tristan FELIX / Jean-Marc FLAPP / Alban LECUYER / Nicolas LE GOLVAN / Romain PARIS / Anne VIVIER

Béatrix BECK : "La double réfraction du spath d’Islande" – éd. du Chemin de Fer Jean-Christophe BELLEVEAUX : "Territoires approximatifs" – éd. Faï fioc Vinciane DESPRET : "Que diraient les animaux si... on leur posait les bonnes questions ?" – éd. de la Découverte Claire DUVIVIER : "Un long voyage" – éd. Aux Forges de Vulcain Jean-Paul GAVARD-PERRET : "Joguet, Joguette" – éd. Z4 Marc GRACIANO : "Le soufi" – éd. Le Cadran ligné Antoine MOUTON : "Chômage monstre" – éd. La Contre Allée Laura VAZQUEZ : "La main de la main" – éd. Cheyne

D’ISTANBUL À RIO (quatre coups-de-cœur de lecture - domaine étranger)

by Laurent ALBARRACIN / Isabelle GUILLOTEAU / Julie PROUST TANGUY / Aurélie TRONCHET

Iain M. BANKS : "Efroyabl ange1" – éd. L’Œil d’Or OVIDE : "Les métamorphoses" – éd. de l'Ogre Warsan SHIRE : "Où j'apprends à ma mère comment donner naissance" – éd. Isabelle Sauvage Jan ZABRANA : "Le mur des souvenirs" – éd. Fissile

DI(S)GRESSION : “Je fais du théâtre nu” par Philippe LABAUNE

by Philippe LABAUNE

"Elle demande pourquoi de la poésie au théâtre ? Je lui réponds je fais du théâtre nu. Me fiche de la poésie. Son cortège de poses précieuses et de codes désuets. Chercher un au-delà. Une nudité de la langue. Des textes-matières qui défont le confort formel et disent une inquiétude, une hésitation, un..."

DYSCHRONIE (journal des six mois écoulés)

by Jean-Marc FLAPP

"24 avril : Étrange expérience que vivre à Confineland : chacun.e dans sa bulle, on y perd la notion du Temps (vendredi ou samedi ?) et je me rends soudain compte que cela fait treize jours que je n'ai rien écrit. Il s'est pourtant passé des choses : Christophe (le chanteur) est mort (tandis que Boris Johnson est..."

related issues

Le Matricule des Anges Louis-René des Forêts · roland barthes · silvio d’arzo · thomas kling · nicolas stakhovitch
#164
2015-06
4 €
Marges L’artiste théoricien · didier faustino · biennale de venise · roland barthes · julien discrit
#22
2016-04
10,50 €
Le Festin Cabinet des merveilles · roland barthes · gustave courbet · pierre bellemare · jacques sargos
#95
2015-09
9 €