Féminismes

Les multiples figures du féminisme

par Sylvette Babin

Plus d’un siècle s’est écoulé depuis les premières actions féministes et pourtant les débats sur la question de l’égalité homme-femme sont loin d’être épuisés. Il existe toujours, sous de multiples formes, de l’iniquité, de l’oppression ou de l’exclusion qui nous poussent à renouveler les réflexions autour du féminisme.

Manifestations nues

par Jennifer Griffiths

Féminisme et culture visuelle

Des voiles, des féminismes et de l’art contemporain

par Valerie Behiery

Depuis l’introduction par Shirin Neshat de la femme musulmane voilée comme thème possible en art contemporain dans les années 1990, on observe au sein de l’appareil artistique mondial un véritable torrent de représentations de femmes visiblement musulmanes. Cette présence, qui n’a fait que s’accentuer depuis le 11 Septembre, peut s’expliquer par une multitude de facteurs : la fixation (néo)orientaliste sur le voile en Occident ; le nombre croissant, en Europe et en Amérique du Nord, d’artistes et de galeristes de la diaspora originaires de pays à majorité musulmane ; l’établissement des pays arabes du Golfe comme pôles d’art contemporain ; et, plus généralement, l’internationalisation du monde de l’art.

L’économie domestique

par Nanne Buurman

Le féminisme en art fonctionne souvent comme une sorte de politique identitaire. La révision de certains canons, les expositions présentant exclusivement des oeuvres de femmes et les quotas visant à assurer une représentation égale d’hommes et de femmes artistes sont apparus comme mesures de discrimination positive. À celles-ci s’ajoutent les expositions thématiques portant sur des questions féministes, de genre ou de communauté sexuelle (LGBTQI*) qui prennent également en considération la déconstruction des conceptions binaires (essentialistes) du genre. Toutefois, le féminisme en art se préoccupe le plus souvent du genre des artistes ou de la manière dont s’expriment le genre et la sexualité dans les oeuvres, et s’attache essentiellement aux visions conformistes ou subversives du sujet quelles présentent ou à l’inclusion symbolique de participants.

Féminismes et incertitude

par Thérèse St-Gelais

Un corps à soi et hors de soi

De la plastie du corps chez Cassils

par Anne-Marie Dubois

Les réflexions contemporaines sur le corps, sa technologisation, sa marchandisation, sa médicalisation et ses liens étroits avec le néolibéralisme occupent une place prépondérante au sein de la pensée queer et redéfinissent la pratique de plusieurs artistes actuel.le.s. Privilégiant la subversion, l’ironie ou l’humour comme modalités artisticopolitiques, les artistes de la multitude queer1 se réapproprient les stratégies mises en place par le système hégémonique hétéronormatif de manière à en déboulonner la teneur coercitive. À travers les performances sexopolitiques de l’artiste trans Cassils, nous assistons à l’emploi des techniques disciplinaires de contrôle des corps et des sexualités par l’artiste.

Je suis femme

par Léa Toulouse

Le projet décolonial de l’art féministe autochtone

Billie Zangewa

par Koyo Kouoh · trad: Sophie Chisogne

La broderie pour tisser une identité collective

Gabrielle Lajoie-Bergeron

par Christine Major · trad: Ron Ross

Les jeunes filles ne veulent pas d’histoire

Myriam Mihindou

par Sonia Recasens · trad: Louise Ashcroft

La mémoire dans la peau

voir également

Los Inrockuptibles Pixies
john cage · jeff bridges · cassius · nick cave · pixies · las kellies
#218
2016-10
3,50 €
Technikart Arthur
bertrand burgalat · nick cave · twin peaks · arthur · olivier delacroix
#212
2017-05
4,90 €