Esquisse

Tracer des lignes

par Emile Falvey · visuels: Nadia Myre, Garry Neil Kennedy

De 1945 jusqu’à nos jours, les artistes radicalisent à la fois la pratique et la définition de l’inachèvement. Ainsi le non finito pourrait tout aussi bien s’appliquer au mode de présentation de l’œuvre, au choix des matériaux dont elle est faite et au rapport qu’elle entretient avec le temps et l’espace qu’à son apparence et à la technique utilisée.

L’esquisseur

par Jake Moore

Entretien avec François Morelli

Dessiner la résilience satirique des Inuits

par Amy Prouty · visuels: Alootook Ipellie

Les caricatures décoloniales d'Alootook Ipellie

L’esquisse dans les oeuvres de Frances Stark, Jacolby Satterwhite et Sue Tompkins

par Emily Rosamond

Quelles sont les temporalités de l’esquisse? Qu’advient-il de son immédiateté dans un cadre hautement médiatisé ?

Machines esquissées

par Lindsay LeBlanc

Propositions autour de trois oeuvres robotiques

Praxis de l’inachevé

par Maude Johnson

Les pratiques performatives impliquent une forme de mobilité, un mouvement constant qui sert à la fois l’analyse et la production. Portées par des dynamiques qui engagent paradoxalement continuité et morcèlement, les interventions de ce type renferment le riche potentiel de l’inachevé.

Être bref

par Anne Cauquelin

Sur la gravure, sous verre et assez pâle, on voyait des patineurs s’élançant avec grâce, écharpe au vent, sans doute joyeux de l’air vif et de la glisse. Au-dessous, d’une encre encore plus pâle, était inscrit : «Glissez, mortels, n’appuyez pas. »

Andréanne Godin

par Dominique Sirois-Rouleau

Andréanne Godin traduit par le dessin les moments qui marquent son expérience quotidienne. Ces instants captés avec la promptitude d’une esquisse mentale sont ensuite reconstruits par le frottement méthodique du pigment ou du graphite en poudre sur le papier.

Gwenessa Lam

par Dominique Sirois-Rouleau

Le dessin, la peinture et la vidéo de Gwenessa Lam représentent l’espace et les objets de manière à en déployer les possibilités formelles.

Julie Ouellet

par Anne-Marie Dubois

Dans son travail graphique, Julie Ouellet interroge les atours et les moyens du dessin, usant du trait comme d’un gabarit à partir duquel se déploie une pratique inscrite dans le champ élargi de la picturalité.

voir également

massimo guerrera · art actuel · artistes mexicains · perfo puerto · carole condé · karl beveridge
#84
2003-03
5 €
catherine bolduc · ingrid bachmann · chih-chien wang · françois morelli · patrick coutu · jennifer macklem
#111
2015-09
6 €