The User

Virginie Laganière

par Esther Bourdages

En solo

Après tout Internet, trois figures

par Grégory Chatonsky

La « fin » de l’art numérique

Zipertatou

par Sophie Castonguay

Se faire un monde. La fantaisie nécessaire

Quelques épisodes dans la vie de l’avenir

par Daniel Canty

J’aimerais profiter de cette tribune sur les arts numériques à Montréal pour vous relater quelques épisodes de la vie locale de l’avenir. Je suis venu au monde dans les années soixante-dix et Montréal m’apparaît, avec un certain recul, comme une ville de science-fiction vécue.

La photographie avalée par le numérique

par Sylvain Campeau

Je suis un peu embarrassé d’être présenté comme un spécialiste de l’art numérique. Je n’ai pas l’impression de l’être. Je me suis surtout intéressé à la photographie et à la vidéographie, aux installations aussi. Mais j’ai cru bon d’accepter l’invitation lancée par Isabelle Lelarge parce que je croyais pouvoir apporter quelque chose. J’ai vu, après tout, la photographie être tout à la fois rehaussée, dérangée et bouleversée par l’intrusion numérique. Je suis ici en fait parce que j’ai été agacé par l’espèce de frénésie critique autour du numérique et que cela m’a porté à la réflexion sur cette réalité. J’ai voulu mesurer l’impact de l’arrivée du numérique.

Description d’un ensemble infini de dessins

par Pau Waelder

La révolution numérique n’a pas eu lieu dans les années 1990. Elle s’est produite trente ans plus tôt, dans les expériences esthétiques de plusieurs artistes, dont certains ont présenté publiquement leurs travaux à l’occasion de trois expositions organisées au cours de l’année 1965.

Jean-Pierre Aubé

par Sylvain Campeau

Jean-Pierre Aubé vient de terminer une période intense de travail, alors qu’il a présenté ses oeuvres dans trois contextes différents. Après avoir participé à la Biennale de Venise, il a poursuivi son périple italien en exposant ses travaux récents dans une galerie romaine, pour terminer avec une exposition solo au Centre Expression de St-Hyacinthe.

Festivals Elektra, Bias

par Francine Dagenais

Remix en vases communicants

Festival de vidéomusique de Montréal 2015

par Louis Cummins

Espace Notre-Dame

Atopolis

par Rosanna Gangemi

La ville aux inclassables

Aude Moreau

par Cécile Morvant-Delourme

La nuit politique

Projections collectives et politique du lieu

par Michael DiRisio

Fredric Jameson conclut son essai, paru récemment dans New Left Review, en déclarant que les luttes politiques contemporaines portent essentiellement sur le territoire. Il fait valoir que les artistes sont de plus en plus intéressés par l’espace, plutôt que par le temps, ce qui conduit à une perte d’historicité, chose regrettable, mais aussi à un renforcement de l’action collective tournée vers la terre, l’immobilier et la propriété privée. À l’époque actuelle, celle du capitalisme mondial, l’urgence de cette lutte est profondément ressentie et elle s’exprime sous une multitude de formes.

Adam Basanta

par Sylvain Campeau

The Sound of Empty Space

Manon Labrecque

par Anna Khimasia

L'origine d'un mouvement

voir également

ariane de blois · period room · adrian blackwell · willem de rooij · jean-pierre aubé · house dream
#84
2015-03
7 €