Splendeurs de l’Ouzbékistan

Une exceptionnelle maquette du Saint-Sépulcre

by Maximilien Durand

Une maquette du complexe du Saint-Sépulcre à Jérusalem, en bois d’olivier incrusté de nacre et d’ivoire, a été préemptée par l’État pour le musée le 6 octobre dernier. Elle rejoint les collections du neuvième département du Louvre, créé cette année.

Trésors de l’Ouzbékistan

by Valérie Coudin, Rocco rante, Yannick Lintz

Gengis Khan, Tamerlan, Marco Polo, autant de noms légendaires qui continuent de nous faire rêver. Pourtant, l’Ouzbékistan, centre intellectuel, culturel, artistique au carrefour de l’Inde, de la Chine et de l’Iran, reste largement méconnu. Avec plus de 170 oeuvres, parmi lesquelles des trésors nationaux de l’Ouzbékistan jamais montrés en Occident, cette incursion inédite réserve au visiteur quelques chocs culturels et des moments d’émerveillement.

Pourquoi faut-il acquérir la tabatière du duc de Choiseul ?

by Michèle Bimbenet-Privat, Frédéric Dassas, Guillaume Faroult

Conservée depuis quatre générations dans une grande collection privée française, la « tabatière Choiseul » pourrait entrer prochainement au Louvre grâce à la générosité des mécènes du musée. L’annonce de cette acquisition sonne comme un événement, car cet objet, resté confidentiel mais néanmoins infiniment célèbre, est bien autre chose qu’une simple tabatière.

Vingt créations pour le Louvre

by Donatien Grau

Le Louvre n’a cessé d’être, depuis ses débuts, la maison des artistes, quel que soit leur champ de création. Il l’est encore, aujourd’hui comme jamais. Le programme « Regards du Louvre » invite vingt artistes de notre temps à continuer cette histoire.

Soulages et son Louvre

by Adrien Goetz

Pierre Soulages au Louvre aimait la lumière : à plusieurs reprises, il en a parlé. Il a aussi exposé au musée. Il fut, sa vie durant, un ami du Louvre.

Poussin, peintre érotique ?

by Nicolas Milovanovic, Mickaël szanto

Poussin, poète et philosophe, peintre religieux, intellectuel et intimidant, telle est l’image que la postérité a bâtie. L’exposition présentée à Lyon révèle un artiste érotique, pour lequel les plaisirs de la chair semblent indissociables du plaisir de peindre, avec passion toujours et avec violence parfois.

Retrouver la Galerie Campana

by Anne Coulié, Cécile Giroire

Le visiteur va de nouveau pouvoir flâner dans les salles de la galerie Campana – l’un des lieux les plus enchanteurs du Louvre – qui viennent de rouvrir après plusieurs mois de travaux. Innovations muséographiques et nouvelle mise en lumière permettent de mieux comprendre les évolutions stylistique et chromatique, l’extraordinaire inventivité des potiers grecs, et de se souvenir que ces magnifiques objets ont été avant tout créés pour être manipulés.

Du XVIe au XVIIIe SIÈCLE, l’âge d’or de l’orfèvrerie française

by Michèle Bimbenet-Privat

Les pièces d’orfèvrerie de la collection du musée, du XVIe au XVIIIe siècle, racontent de passionnantes aventures. À l’occasion de la parution du monumental catalogue qu’elle a dirigé, Michèle Bimbenet-Privat évoque ces trois siècles de splendeur, pages majeures de l’histoire du goût.

Craquelures et gangue de vernis Restaurer un diptyque de Constance Mayer

by Côme Fabre

Les deux oeuvres de la talentueuse et méconnue Constance Mayer, acquises pour le Louvre par Vivant Denon, s’étaient dégradées peu de temps après leur achèvement jusqu’à devenir quasi illisibles. La restauration qui vient de s’achever leur redonne contraste et éclat.

Le mystère des stèles de Carthage

by Hélène Le Méaux

En même temps qu’elle célèbre le centenaire des premières fouilles officielles du tophet de Salammbô en 1922, d’où proviendraient ces stèles plus ou moins fragmentaires, l’exposition qui prendra place dans la salle d’actualité du département des Antiquités orientales présente les résultats de la recherche pluridisciplinaire menée depuis 2015.

“Le Louvre est un extraordinaire laboratoire d’expérimentation ”

by Elisabeth Santacreu

Pour l’édition 2022 de la chaire du Louvre, l’historien Pierre Singaravélou, professeur à l’université Panthéon-Sorbonne et au King’s College de Londres, part sur la trace des « musées fantômes » du Louvre au xixe siècle. Il nous invite à redécouvrir, parmi d’autres, les musées asiatique, mexicain, espagnol, qui existèrent dans ces murs.

Dominique Gonzalez-Foerster invitée au Louvre

by Théo Casciani

related issues

France-Amérique Sommet de la francophonie · galerie templon · héloïse brion · monique brouillet seefried
#1511
2022-11
8 €
Poly Culture, du neuf sous le soleil ? · pierre soulages · odilon redon · gustave doré
#165
2014-03
0 €
Exit Le guide de la Fête des lumières · pierre soulages · benjamin biolay · fluxus · ernest et célestine
#13
2012-11
1,59 €