Algiers

Les mirages de l’Orient dans la préhistoire algérienne

By Nagète Aïn-Séba

Le thème abordé offre l’occasion de revenir sur l’historique des travaux de la recherche préhistorique dans notre pays en attirant tout particulièrement l’attention sur la tendance qui s’est manifestée à maintes reprises tout au long des tâtonnements de la recherche, à voir dans l’Orient, l’origine et la source des phénomènes de peuplement et de civilisation qu’a connus l’Afrique du Nord.

Capsien typique et Capsien supérieur : quelles relations ?

By Ginette Aumassip

Alors que l'on croyait résolus les problèmes d'identité et de chronologie concernant le Capsien, Noura Rahmani (2003) a ouvert à nouveau le débat, les arguments utilisés, l'embarras qui en résulte dans le milieu universitaire ou à la lecture des forums appellant à la réflexion et à certaines précisions1

La stratégie de Rome en Maurétanie Césarienne sous le Principat

By Yann Le Bohec

Les contemporains, comme les anciens, font souvent de la stratégie sans le savoir. Le mot vient du grec, langue dans laquelle il n’a pas du tout le sens qui lui est actuellement donné ; il y désigne la charge d’un magistrat, surtout civil au demeurant, et/ou l’espace dans lequel elle s’exerce. La stratégie comme étude du territoire militaire est une notion récemment créée pour élaborer une discipline qui peut être exercée « sur le terrain » par le stratège ou « dans son cabinet » par le stratégiste.

Inscription inédite des Bavares d’El Bayadh et les troubles au Maghreb ancien

By Salim Drici

Située dans l’Atlas saharien à une altitude de 1376 m et connue pour ses gravures rupestres témoignant d’une grande concentration humaine à l’époque préhistorique, la région d’El Bayadh reste cependant méconnue durant la période antique. Les traces d’occupation humaine, qu’elles soient préromaines ou romaines ou même d’époque tardive, sont quasiment nulles dans ces confins désertiques.

Djemila

By Mohand Akli Ikherbane

Pour une valorisation du patrimoine

Le venationes della tarda antichità nell’Africa mediterranea

By Antonio Ibba, Alessandro Teatini

I mosaici con i « giochi pericolosi »

Djenan-el Hassan, Climat de France, Aéro-habitat, trois architectures de logements sociaux à Alger dans les années 50

By Vincent du Chazaud, Soraya du Chazaud

Le titre donné initialement à ces conférences dans différentes villes d’Algérie, « L’héritage de l’architecture coloniale : un atout ou un fardeau pour la société algérienne d’aujourd’hui ? » a donné lieu parfois à des controverses, de l’incompréhension, voire de la frustration... et justifie le choix d’un titre plus explicite.

Réflexion autour de l’origine des bétyles de Tan Khadidja

By Fattouma Chikhi-Aouimeur, Ginette Aumassip

Lors de sa visite au Sahara en 1969, Henri Lhote découvre le site préhistorique des bétyles de Tan Khadidja et le décrit brièvement, en 1976, dans son livre « Vers d’autres Tassilis ». Il signale et photographie un ensemble de pierres en forme de pain de sucre dressées sur le sol. L’auteur compte huit pièces et les interprète comme des objets de culte datant probablement du Néolithique.

Inscriptions libyco-berbères inédites dans le Sud marocain

By Alain Rodrigue

Les inscriptions libyco-berbères pariétales ont passé inaperçues pendant de longues années. Au Maroc, elles sont pratiquement inexistantes dans les inventaires rupestres dressés pendant les années 70. Lors de nos propres travaux dans le Haut Atlas, nous avons enrichi cet inventaire de quelques inscriptions inédites (Rodrigue, 1987, 1989).

Recensement des demeures du Fahs d’Alger

By Nadia Ouargli

Comme beaucoup de signes et de traces des différents passages de l'histoire d'Alger, les demeures du Fahs construites pendant la Régence ottomane ne cessent de disparaître (Fig. 1).

Reconstitution d’un chebec algérien de 30 canons

By Amine Rahati

Cette étude sur les chebecs se présente en deux parties : la première consiste en un bref aperçu historico-technique sur l’évolution des chebecs pendant les trois siècles de la présence ottomane en Algérie. La deuxième partie présente une reconstitution technique d’un chebec de 30 canons datant de 1735. Plusieurs références ont été utilisées et la reconstitution s’achève par le dessin détaillé de toutes les pièces. La construction d’un modèle d’arsenal à l’échelle 1/30 de ce chebec est également illustrée par des photos. Cet article a pour but de relancer la reconstitution par les chercheurs en archéologie navale des bateaux algériens longtemps oubliés.

Chronique du patrimoine déplacé

By Jean-Pierre Laporte

Une collection d’objets antiques provenant de Mina (Ighil Izane, Relizane)