Transférer l’expérience

Enseigner et apprendre: de Pythagore à Filliou, et après !

By Richard Martel

« La culture ne consiste pas à recevoir passivement des connaissances, définitivement élaborées ; elle consiste à devenir capable d’agir, de découvrir, de connaître, car la condition humaine est un état de recherche, d’éternelle activité, et non possession définitive. Et comme on ne peut apprendre sans connaître déjà, le meilleur moyen pour progresser dans la connaissance, tout en restant libre, c’est-à-dire sans se laisser obnubiler par l’idée acquise, sera d’observer comment les grands hommes du passé ont accédé à la connaissance, en confrontant notre situation avec la leur, notre humanité avec la leur. » (Eugenio Garin)

L’art peut-il être enseigné ?

By Eva de Grote

Peu de temps après que Jocelyn Robert m’ait demandé de présenter le modèle Timelab dans le cadre d’un dossier spécial sur l’éducation de l’art, ce livre a attiré mon attention : Teaching Art in the Neoliberal Realm (Enseigner l’art au royaume du néolibéralisme). Les auteurs, Pascal Gielen et Paul De Bruyne, y font une diatribe et, dans l’introduction, comparent l’éducation de l’art au marché de la restauration (...).

Alastair Maclennan: rail lair et workshop

By Frédérique Hamelin

De passage à Québec en novembre 2013, l’artiste irlandais Alastair macLennan présentait son exposition Rail Lair au Lieu, centre en art actuel. Un séjour éclair, soit, mais ô combien généreux puisque l’artiste, en plus d’y présenter deux performances, s’engageait à donner un workshop intensif à une dizaine de jeunes artistes.

Abramović: Vies Artificielles

By Catherine Girardin · Illustrations: Marina Abramović

Pour certains performeurs et critiques, les reenactments dénaturent le performance art. marina Abramović considère plutôt la « reperformance » comme un moyen de garder cet art vivant, une compensation de la faible survivance des traces matérielles, bref une lutte contre la disparition imminente des performances. La reperformance ne serait-elle pas une forme muséale de l’art performance, symptomatique du passage de cet art vu comme alternatif vers son intégration dans l’histoire de l’art ?

La Structure souple de Bartolomé Ferrando

By Francis o'shaughnessy

Entrevue Les investigations de Bartolomé Ferrando gravitent dans la sphère de la poésie visuelle et sonore. jonglant entre la dimension du langage parlé et la dimension musicale, il matérialise sa voix et ses gestes aux rythmes de « partitions » d’objets. Il est professeur en art intermédia à la Faculté des beaux-arts de Valence. Il a présenté un nombre considérable de performances et d’installations à travers le monde et a rédigé plusieurs ouvrages sur la performance. Il vit et travaille à Valence, en Espagne

related issues

L'événement De Zazie à Queneau
etats-unis · vietnam · queneau · jean dubuffet · prague · enseignement
#27
1968-04
0 €