Erwan & Ronan Bouroullec

Les justes : Erwan & Ronan Bouroullec

by Yann Siliec

Ils changent de couleurs au gré des saisons, roux, gris, vermeils et argentés. Montagnes franchies, frontières escaladées, avec pour cap absolu la beauté. En frères de sens lâchés au cabaret de l’objet, Erwan et Ronan Bouroullec ont pris le temps depuis dix ans d’écrire le poème des poèmes. De dessiner le cantique des cantiques design, sachant pertinemment que la musique est un langage, cherchant à faire “parler” la mélodie. À ego égal, lorsqu’il s’agit de confronter accords et désaccords pour mieux atteindre l’harmonie. (...)

Les imperfections de Judith Seng

by Clo’e Floirat

Judith Seng n’a pas peur de l’imperfection voire des imperfections. Diplômée de la UDK de Berlin, elle y crée son studio en 2003, un studio orienté recherche et processus.

Oscar Zieta met ses tabourets en acier sous pression.

À la recherche d’une chaise idéale : Ilmari Tapiovaara

by Liliana Albertazzi

Il a fait ses classes aux côtés des plus grands architectes et créé bien des icônes du mobilier dans la première moitié du XXe siècle, l’histoire retiendra sans doute qu’il a été le précurseur du meuble démontable et instigué le développement du meuble en kit, augurant une tradition de la modernité scandinave.

En toutes lettres

by Annik Hémery

En accompagnant au plus près le projet graphique, Pascal Béjean, Olivier Körner et Nicolas Ledoux, qui mènent en parallèle une activité artistique, sont en train d’inventer un graphisme “contemporain”, en phase avec son temps.

Pascale Mussard pour Hermès

La maison Hermès a confié à Pascale Mussard le développement de “petit h”, du “upcycling” à partir de chutes et de rebuts de la marque. Issey Miyake plie et déplie de savants algorithmes mathématiques.

La Biennale d’Architecture de Venise 2010

Sous le commissariat de Kazuyo Sejima, la Biennale d’architecture de Venise 2010 offre une réflexion métaphysique.

L’Alhóndiga

L’Alhóndiga, le nouveau centre de loisirs et de culture de Bilbao façonné par Philippe Starck. Un concept unique et citoyen offert par la mairie.

Extramuros

En juin, DMY, le festival international de design de Berlin investissait la ville et le mythique Tempelhof.

€

€