Pascale Drevillon

Solidaires ou solitaires ?

by Mario Cloutier

Au moment d’écrire ces lignes, les salles de spectacle sont toujours fermées en raison de la pandémie de COVID-19. Et malheureusement, les marqueurs en hausse —cas, hospitalisations, décès— n’annoncent rien de bon pour l’année 2021. Après un an de crise sanitaire, quelles leçons le milieu culturel peut-il tirer de cette situation éprouvante?

Ce soir, nous irons au théâtre

by Mégane Desrosiers

Sur nos écrans, quelque chose s’anime et se met en mouvement. Dans la trop grande mer du web, le théâtre est une pierre lancée parmi d’autres, mais même les rives n’arrêteront pas les cercles concentriques qu’il provoque.

Une ode baroque à la complexité du monde

by Philippe Mangerel

Tout à la fois utopie, poisson des abysses, mont enflammé d’Anatolie, être mythique proche de l’hydre, avec laquelle on la confond, elle est aussi une chèvre ayant passé son premier hiver, tout autant que le mirage qui disparaît dès qu’on s’en approche. Précisons : la chimère ne correspond pas à une de ces définitions ; elle représente tout cela à la fois. Elle incarne, à travers les millénaires, une multitude, une construction tout en déséquilibre de plusieurs membres rapiécés en un assemblage insensé qui rappelle la transformation aussi bien que le danger, le rêve que l’horreur.

Ces costumes qui nous hantent

by Pascale Drevillon

Dans la foulée de son spectacle Genderf*cker, l’actrice et performeuse témoigne de son parcours d’artiste trans et du processus de construction identitaire. Elle évoque la difficulté de faire entendre des voix maintenues trop longtemps en marge par un discours hétéronormatif simplificateur, fermé à la différence et souvent dépourvu d’empathie.

La Chimère apprivoisée par le théâtre africain

by Suzie Wordofa

Dans La Dame du café d’en face du Franco-Ivoirien Koffi Kwahulé et dans Unwanted de la Britannico-Rwandaise Dorothée Munyaneza, la Chimère n’est plus l’ennemie à abattre. Il convient désormais de prendre la mesure de son altérité, puis de l’apprivoiser.

Esprit animal

by Dave Jenniss

Figé dans le temps, le masque animal cache le visage de l'homme.

Libérez les bouffons, libérez les bouffonnes!

by Annab Aubin-Thuot (La Nab)

Qu’y a-t-il de spécifique dans la figure du bouffon qui permette d’aborder des sujets polémiques, d’explorer des zones sclérosées? En passant par les codes du grotesque, l’univers du clown noir et l’œuvre de Cédric Paga, nous proposons un survol des vertus de cet art des sans-vertus.

Spectre de l’être

by Marie Brassard

Le théâtre offre un espace propice aux changements d’identités, voire au métissage de celles-ci. L’autrice confie l’importance que cette multiplicité du soi revêt à ses yeux en retraçant différentes étapes de son parcours, de son enfance et de sa formation d’actrice jusqu’à la création d’œuvres marquantes et d’une nouvelle encore en chantier, Violence.

La pluridisciplinarité au cœur des arts de la scène brésiliens

by Caroline Mangerel

À la fois thème, contexte et socle d’expression, la chimère est aujourd’hui indissociable des arts de la scène. Par quels mécanismes exprime-t-elle son hybridité monstrueuse ? Par la déviance et la traduction. Deux artistes brésilien·nes nous montrent la voie.

Devis pour un théâtre à machines : la condition posthumaine

by Mégane Desrosiers

Alors que les arts se font de plus en plus perméables à la technologie, au moment où une pandémie planétaire nous force à envisager autrement les lieux et les conditions de diffusion de spectacles, voire la définition même de performance physique, la transition posthumaine semble passer du statut d’éventualité dystopique à celui de réalité brûlante.

Étienne Lepage et la monstruosité de la conscience

by Virginie Chauvette

Est-il possible d’être lucide, d’affronter une réalité souvent dure, laide et cruelle, sans que celle-ci ne prenne la forme d’un monstre nous faisant sombrer dans un profond pessimisme, dans la folie, ou provoquant l’envie de tout casser ? C’est au centre de ce vertigineux questionnement que prennent vie les personnages du dramaturge Étienne Lepage.

L’attente

by Jennifer Alleyn

Si une image vaut mille mots, certaines sont plus évocatrices que d’autres à des moments particuliers, comme ceux vécus par les artistes au cours de la dernière année. Hommage.

Quatre tragédies, essai de typologie

by Orian Dorais

À partir de l’analyse de quatre pièces de Sophocle, l’auteur observe les schémas tragiques grecs les plus importants, et les retrouvent dans des œuvres québécoises contemporaines.

Festivals et échanges internationaux: l’invitation au voyage intérieur

by Sylvie St-Jacques

L’invitation au voyage intérieur

Théâtre d’interactions

by Caroline Châtelet

Conçu, écrit et mis en scène par Marion Siéfert, _jeanne_dark_, qui s’annonçait comme la première œuvre théâtrale diffusée parallèlement en salle et en direct sur un réseau social, privilégie, à une réflexion sur ce phénomène, une mise en jeu de ses possibles. Retour sur un spectacle imaginé pour Instagram plutôt que sur Instagram, et vu côté salle et côté cellulaire.

Rébecca Déraspe

by Alexie Legendre

L’œuvre de la dramaturge Rébecca Déraspe a, depuis maintenant dix ans, marqué bien des esprits. Par sa langue libre et son regard acéré sur les brèches de notre existence, elle arrive à remplir « les trous entre les choses1 » et à créer des univers déconcertants où vient, à tout coup, se loger la lumière.

related issues

Ventilo Ventilo · musique · cinéma · danse · théâtre · divers · spectacles jeune public
#3001
2003-09
0 €
Mouvement Pedro Costa · pedro costa · marion siéfert · angela gulbenkian · charles stépanof
#109
2021-01
6 €
Bubblemag Le printemps · théâtre · blog · nutrition · ségolène finet · roseline davido · florence goodenough
#23
2012-03
0 €