Ingres, les modernes te saluent

Business et buzz des biennales

by Sophie Flouquet

Avec plus de cent événements recensés dans le monde, les biennales d’art contemporain sont devenues un phénomène. Vecteur d’une mondialisation de l’art, elles sont aussi muées en redoutable outil de communication. De quoi se demander à qui profite une biennale ? Aux artistes ou à ses organisateurs et bailleurs de fonds ?

Ingres, l’ogre dévoré par ses pairs

by Colin Lemoine

Haute en couleur, l’exposition « Ingres et les modernes » au musée Ingres de Montauban interroge la postérité de l’hôte des lieux. Un arbre généalogique dont les ramifications, qui vont de Picasso à Mapplethorpe, indiquent l’enracinement du maître durant tout le XXe siècle.

Trop de biennales tuent les biennales ?

by Bénédicte Ramade

Elles possèdent leurs défenseurs et leurs détracteurs, leurs star curators, leurs recettes et, parfois, leurs artistes… Les biennales constituent désormais un réseau de l’art actuel. Mais à quel prix ?

Joan Miró - “L’articulteur ” de Saint-Paul de Vence

by Philippe Piguet

L’histoire des relations entre Joan Miró et la fondation Maeght est proprement passionnelle. Il en a accompagné la création, elle a été son jardin. Elle l’accueille à nouveau dans l’intégralité du site.

Sottsass - L’archétype du designer universel

by Christian Simenc

À Riom, près de Clermont-Ferrand, le musée Mandet salue le travail de l’un des plus importants designers du xxe siècle : Ettore Sottsass. Père de Valentine, la fameuse machine à écrire, il militait en faveur du plaisir des sens. Sa vie, son œuvre.

Alex Katz - Le “faiseur d’images ”

by Manou Farine

L’exposition grenobloise est l’occasion de mesurer la consistance de l’œuvre de portraitiste et de paysagiste de l’Américain Alex Katz, 82 ans, hantée par une figuration mélancolique autant que par l’exercice même de la peinture

Le corps à corps

by Colin Lemoine

Portraitiste hors pair, obsédé par les tissus satinés et les parures diamantaires, Ingres est avant tout un amateur de chairs et un amoureux des carnations. Décryptage de ce festin nu.

Giacometti - Se nourrir de ses proches

by Nina Mistretta

La fondation Beyeler, à Bâle, revisite un incontournable de l’histoire de l’art, Alberto Giacometti, en étudiant les influences de son entourage sur son œuvre. D’Annetta à Annette, et de Giovanni à Diego, portraits de famille.