Les 1001 expos de l’été

Giuseppe Penone s’enracine à Versailles

by Philippe Piguet

«Pour dessiner un arbre, il faut monter avec» , recommandait en son temps Henri Matisse. C’est exactement, sans connaître cette précieuse formule, ce qu’a fait Giuseppe Penone en 1969 en réalisant La sua corteccia analizzata, palpata, seguita, tastata, punto per punto fino all’altezza di novecentosettanta centimetri (Son écorce analysée, palpée, suivie, tâtée, point par point, jusqu’à neuf cent soixante-dix centimètres), œuvre qui figure dans les collections du Frac Picardie.

Carrie Pilto - Des Stein au cateau

by Fabien Simode

Quel est le plus court chemin pour aller de San Francisco au Cateau-Cambrésis ? Assurément celui des Stein, cette grande famille de collectionneurs d’art moderne à qui Carrie Pilto est redevable, d’une certaine manière, d’avoir été nommée à la direction du Musée départemental Matisse.

Hubert Le Gall - totalement artiste

by Anouchka Roggeman

Il aurait pu faire carrière dans la finance. Mais, à 26 ans, celui qui échangeait ses dessins contre des dictées sur les bancs de l’école décide de tout plaquer pour devenir peintre et portraitiste.

Erik Samakh - lutin des bois

by Marie Zawisza

Quel farfadet a transformé le jardin du Musée Rodin en forêt extraordinaire ? Jusqu’au 29 septembre, à la tombée de la nuit, des lucioles artificielles scintillent sur des pierres de granit de plusieurs tonnes, déposées dans l’herbe ou sur le gravier comme par enchantement.

Jean de Gonet - le libre-penseur

by Christine Coste

Il a révolutionné la reliure ; il lui a donné une contemporanéité intemporelle, guidé par un certain nombre de contraintes, de désirs, de défis, mais surtout, dit-il, par sa « capacité à réagir à une situation préétablie, codée, extrêmement fermée non par les relieurs mais par les commanditaires ».

Fragonard : le Rocher et L’Abreuvoir

by Bertrand Dumas

Grâce à son club de mécènes, le Musée des beaux-arts de Lyon s’enrichit de deux paysages de Jean Honoré Fragonard, complétant ainsi sa collection de peintures françaises du XVIIIe qui comportait, jusqu’ici, peu d’œuvres de premier plan.

Nice mise sur Matisse

by Isabelle Manca

Sur le modèle de Cézanne à Aix, Nice fait de Matisse son ambassadeur culturel. Un choix qui se traduit par la mise en place d’un parcours dans la ville et par la programmation, en 2013, d’expositions phares.

Le Limousin terre d’art contemporain

Deuxième région la moins peuplée de France, le Limousin, composé de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne, constitue une « exception culturelle » en matière d’art le plus actuel. En voiture…

Cap sur la Bretagne face à la mer

by Colin Lemoine

Ici, les frontières sont des rochers et des plages. Ici, les douanes sont des ports, les franchissements des traversées. Ici, le lointain est tout près et l’étendue s’appelle le large. Embarquement à la découverte de la Bretagne face à la mer, entre patrimoine et expositions.

Le Nôtre “se découvre en marchant ” Alors, en marche !

by Vincent Noce

En 2013, la France fête le 400e anniversaire de la naissance de son plus célèbre jardinier. Promenade historique dans les parcs d’Île-de-France signés du concepteur du « jardin à la française ».

La Normandie voyage en terres impressionnistes

by Bertrand Dumas

Le second Festival Normandie impressionniste est l’occasion estivale de parcourir la région jusqu’à la côte normande pour partir à la découverte des lieux de l’impressionnisme.

Promenade art et architecture sur la Côte d’Azur

by Christian Simenc

La Riviera française regorge de lieux emblématiques, mythiques ou peu connus. La période estivale étant propice à leur (re)découverte, périple entre Marseille et Roquebrune-Cap-Martin.

Swamp Club, le monde de l’entre-deux

by Céline Piettre

En juillet, le Festival d’Avignon accueille la création de la dernière pièce de Philippe Quesne, ex-plasticien reconverti à la mise en scène. Un spectacle conçu comme un écosystème certes microscopique, mais énergique.

Nancy ville Renaissance?

by Isabelle Manca

On savait la capitale lorraine ville des Lumières, pas Renaissance. « Renaissance Nancy 2013 » rappelle pourtant, cet été, qu’elle fut un centre important de la Renaissance tardive.

Bernard-Henri Lévy : “je ne pourrais pas supporter le regard des chefs-d’oeuvre ”

by Martine Robert

La Fondation Maeght à Saint-Paul a invité le philosophe à imaginer son exposition d’été sur le thème : peinture et philosophie. Invitation que ce citoyen du monde a acceptée avec gourmandise.