FIAC

Georg Baselitz, le seigneur

by Philippe Piguet

Dessinateur, peintre et sculpteur, dans le respect de la grande tradition, Baselitz n’hésite pas à montrer sa complexité.

Assise acérée

by Christian Simenc

Rien qu’à l’idée de s’asseoir dessus, on en a la chair de poule. Cette chaise baptisée ironiquement Love Me Tender (« Aime-moi tendrement ») est l’œuvre de l’architecte, designer et artiste Didier Faustino, 45 ans.

Delphine Lévy : Quelle vision pour les musées de Paris ?

by Isabelle Manca

Énarque, Delphine Lévy a été directrice adjointe du cabinet de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, en charge de la culture jusqu’en 2010. Chargée de la préfiguration de l’établissement public Paris Musées, elle en assure la direction.

Henri Camille Danger : Le Fléau !

by Bertrand Dumas

Attention Danger. Avec le terrifiant Fléau !, le Musée d’Orsay s’enrichit d’un tableau à l’iconographie subversive. Une œuvre étonnante, présentée dans l’expo « Masculin/Masculin », capable de réconcilier le public avec les peintres « pompiers ».

Le château de Vizille

by Alexis Jakubowicz

Vizille couchée contre le sein des Alpes, douillette au lit de la Romanche. On y tient le climat montagnard et pour cause, il n’y faut pas trouver seulement l’altitude mais aussi l’attitude.

L’hyperactif Ryan Gander

by Anouchka Roggeman

Artiste. Ça commence sur les chapeaux de roue. Le bloc-notes en main, on suit au pas de course l’artiste qui, assis sur son fauteuil roulant, file entre les salles vides pour nous présenter dans un anglais marqué d’un fort accent du Nord sa future exposition.

La nomade Aline Vidal

by Vincent Delaury

Galeriste. « Je n’aime pas l’ennui », précise d’emblée Aline Vidal. Cette femme discrète et séduisante aime le changement, l’audace, et cela se ressent dans son parcours.

Livre ouvert - Michèle Didier

by Vincent Delaury

Editrice -galeriste. « Je viens d’une famille d’artisans, les Compagnons de France. J’ai évolué dans le milieu de la soierie, de la ferronnerie et j’ai tout le temps baigné dans cette culture du savoir-faire et du faire bien. »

La passion - Maïa Muller

by Philippe Piguet

Galeriste. Baptisée tout d’abord Twenty-One, parce qu’installée au 21 de la rue Guénégaud, la galerie que Maïa Muller a ouverte en 2009, à 32 ans, a porté très vite le nom de sa fondatrice.

Les gants de Françoise Pétrovitch

by Élisabeth Couturier

« J’aime avoir toujours des gants à portée de main ! », déclare Françoise Pétrovitch. Il ne s’agit pas seulement de jouer avec les mots.

FIAC : aller là où on ne l’attend pas

by Martine Robert

La foire d’art qui se tient au Grand Palais du 24 au 27 octobre est à la croisée des chemins. Trop parisienne, trop à l’étroit, elle espère s’étendre au Petit Palais l’an prochain, s’enrichir d’une déclinaison pour les « galeries d’auteurs », et lorgne désormais vers l’Asie du Sud-Est ou l’Amérique du Sud.

Paris Photo, l’Amérique dans les gènes

by Christine Coste

Quand Jean-Daniel Compain, de Reed, eut l’opportunité de racheter Paris Photo à Rik Gadella son créateur, il avança deux arguments pour convaincre ses supérieurs réticents face aux volumes d’affaires d’un marché en deçà de celui de l’art contemporain. « C’est un marché qui va croître et qui confortera la position du groupe sur le marché de l’art. »